Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Kodak accepte de vendre ses brevets à Google et Apple

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 3 commentaires

Kodak : la triste fin d'un géanKodak : la triste fin d'un géanKodak a annoncé la semaine dernière qu’il avait accepté de vendre ses brevets pour 525 millions de dollars à un consortium composé entre autres de Google et Apple. C’est seulement 25 millions de dollars plus élevés que le minimum défini par le juge en charge de superviser la liquidation de la société. Il devra approuver l’accord avant qu’il soit définitif.

Le bonheur des uns…

Pour mémoire, nous apprenions au début du mois qu’Apple et Google s’unissaient pour acheter les brevets de Kodak. Au lieu de faire jouer la concurrence et faire monter les enchères, une union leur garantit les prix les plus bas. Bloomberg affirme aussi que RIM, Fujifilm, HTC, Samsung, Adobe, Amazon, Facebook et Huawei font aussi partie du consortium. C’est une information importante, car certains sont en procès contre Kodak pour violation des brevets en question. En les acquérant, ils esquivent les procédures juridiques sans avoir à payer des frais d’avocats élevés et passer des accords coûteux.

Commentaires
Afficher 3 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Chklang , 28 décembre 2012 14:05
    C'est ce qu'on appel une association de malfaiteurs...
  • turlupin en ptard , 28 décembre 2012 18:28
    Citation :
    En les acquérant, ils esquivent les procédures juridiques sans avoir à payer des frais d’avocats élevés et passer des accords coûteux.

    Conclusion : pourquoi se gêner quand il suffit d'achever les blessés et de se partager la carcasse...

    Quel joli monde.
  • micaub , 28 décembre 2012 22:57
    En même temps, si les entreprises avaient une once de déontologie, ça se saurait...