Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Broadcom simplifie le haut débit sur le câble

Par - Source: Broadcom | B 3 commentaires

Broadcom propose une nouvelle puce dédiée aux appareils à la norme DOCSIS 3.0, utilisée notamment par Numericable en France. La BCM3382 est un SoC permettant de proposer facilement (et à un prix faible) un appareil de réception pour les utilisateurs de la norme (les fameuses FAI Box) et qui prend en charge, en plus du DOCSIS 2.0 et 3.0, l'audio et la vidéo sur IP. Concrètement, il est possible de proposer un appareil complet qui va envoyer directement le flux vidéo (sans puces suppélemntaires) à un PC ou à un appareil de décodage et évidemment prendre en charge la VoIP, une option devenue indispensable. Rappelons que les normes DOCSIS permettent — en Europe — de travailler au maximum à 50 mégabits/s par canal, avec un seul canal en DOCSIS 2.0 et au moins quatre en DOCSIS (et en théorie huit). Concrètement, le DOCSIS 3.0 permet d'atteindre 400 mégabits/s en réception mais les contraintes techniques et financières limitent en pratique le débit (en France) à 100 mégabits/s au mieux. Notons que le système nécessite une infrastructure hybride pour être efficace, avec les lignes principales en fibre optique, le câble n'étant utilisé — dans les faits — que pour relier l'utilisateur au backbone (technologie FTTB, Fiber To The Building).

Commentaires
Afficher 3 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • NicolBolas , 15 janvier 2010 17:56
    Raté, c'est FTTLA (Fiber To The Last Amplifier), pas FTTB. L'infra HFC étant déployée en résidentiel non collectif aussi, le FTTB n'a aucun sens.
  • maxix , 15 janvier 2010 18:11
    Y'a un truc qui me chiffonne dans ce terme. S'ils mettent de la fibre jusqu'au dernier amplificateur... Y'a plus d'amplificateur du coup, si? ;) 
  • Geilgestorm , 16 janvier 2010 21:24
    Oui, oui, mais que la fibre arrive, cela sera une bonne chose, mais il y a encore le temps. Les principaux FAI n'arrivent pas se mettre d'accord, sur qui passe le premier.