Un bug très rare sous Linux avec les premiers Ryzen


Depuis quelques semaines, un certain nombre de développeurs se plaignent que les Ryzen d’AMD produisent parfois des erreurs de segmentation sous Linux, en particulier lors de tâches de compilation.

Un bug réel, mais extrêmement rare

Le constructeur vient de confirmer l’existence de ce bug, mais ajoute qu’il s’agit d’un problème marginal spécifique à certaines tâches de compilation particulièrement lourdes et hautement parallélisées. Le bug serait bel et bien causé par le processeur et non par un modèle ou une gamme de cartes mères en particulier comme certaines rumeurs le laissaient au départ supposer.

A lire aussi :
- Test des Ryzen 3 1300X et 1200 : parfaits pour jouer sans se ruiner ?
- Test : overclocking de tous les Ryzen 5 et 7 sous azote liquide
- Test complet des Ryzen 5 1600X et 1500X
- Ryzen 7 1800X : test complet de la révolution d'AMD

Fort heureusement (si on peut dire), seuls les Ryzen sont concernés, les processeurs EPYC et ThreadRipper n’étant pas touchés par ce bug. Les tâches de compilation sous Windows ne poseraient pas non plus de problèmes, de même que les tâches lourdes hors compilation, tous OS confondus. Autrement dit, ce bug ne survient que dans des cas extrêmement rares et spécifiques. Les utilisateurs de Ryzen concernés sont tout de même invités  à prendre contact avec le service client d’AMD afin de trouver une solution à ces problèmes.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire