Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

On a testé le câble à 603 €

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 14 commentaires
Thèmes :

Les trois câblesLes trois câblesIl y a quelques semaines, la société Sumitomo annonçait des câbles Thunderbolt en technologie optique, ce qui permet d'augmenter la longueur des câbles. Un peu après, Apple annonçait (enfin) un câble de 50 cm, pour remplacer la version de 2 mètres. Nous en avons donc profité pour tester les deux modèles.

Un câble à 603 €

Sumitomo propose donc trois câbles Thunderbolt « optiques » : une puce est chargée de convertir le signal électrique en signal optique et inversement. Les câbles mesurent 10 mètres (73 500 ¥/603 €), 20 mètres (84 000 ¥/690 €) et 30 mètres (94 500 ¥/775 €). Nous avons donc testé le câble de 10 mètres, que nous avons comparé aux câbles classiques d'Apple : la version de 2 mètres vendue 40 € et la (récente) version de 50 cm vendue 30 €.

Optique vs. électrique

La prise est longueLa prise est longueLa principale différence entre les câbles qui utilisent de la fibre optique et les câbles classiques qui utilisent des fils de cuivre vient de l'alimentation des périphériques : les câbles en cuivre permettent de transmettre jusqu'à 10 W, ce qui permet d'alimenter certains périphériques, alors que les câbles optiques ne transportent pas d'énergie. Nous avons pu tester, un disque dur externe autoalimenté ne fonctionne donc pas avec ce câble.

Dans la pratique, le câble optique de Sumitomo est noir et assez épais. Il est flexible, ce qui est un bon point pour un câble qui utilise de la fibre optique et un avantage sur les câbles Apple, très rigides. La prise est assez imposante, encore plus que celle des câbles Thunderbolt classiques, déjà assez longue.

Les performances

Nous avons testé les câbles avec un MacBook Air 2012 et un boîtier LaCie Little Big Disk dans sa version 6 gigabits/s. Nous avons placé deux SSD dans le boîtier, un Crucial M4 de 128 Go et un Crucial M4 mSATA de 256 Go. les deux SSD étaient configurés en RAID0. Nous avons ensuite placé en écran derrière le boîtier.

Les performancesLes performancesTant en écriture qu'en lecture, les performances varient très peu : entre 666 et 672 Mo/s en lecture avec BlackMagic Speed Test et entre 683 Mo/s et 704 Mo/s en lecture avec AJA System Test. Dans les tests, le câble de 50 cm est systématiquement un peu plus rapide, sans que la différence dépasse 2 à 3 %. Les performances du câble optique sont donc identiques (aux erreurs de mesure près) aux performances d'un câble classique.

Dans la pratique, une question se pose : qui a besoin d'un câble de 10 mètres ? C'est une prouesse technique, le prix, s'il semble élevé, ne l'est pas tant que ça (le câble de 50 cm Apple vaut le même prix au mètre), mais l'intérêt reste faible. À part pour les personnes qui veulent déporter un boîtier bruyant, nous ne voyons pas vraiment de raison de passer à un câble de ce type. La fibre optique garde éventuellement un avantage : elle est moins sensible aux perturbations électromagnétiques que les câbles classiques, mais c'est un avantage bien maigre...

Afficher 14 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Chklang , 29 janvier 2013 19:27
    Surtout que bon... Doubler le câble optique d'un câble cuivre pour le transport de l’énergie et l'affaire est réglé pour les 10W! >
  • 1815 , 29 janvier 2013 21:04
    ça sera en option à 400€. :o 
  • dandu , 29 janvier 2013 23:50
    ChklangSurtout que bon... Doubler le câble optique d'un câble cuivre pour le transport de l’énergie et l'affaire est réglé pour les 10W! >


    Ben non, justement. Sur des distances comme ça, faut gérer l'atténuation et ça grossit les câbles, faut parfois des répéteurs, etc.
  • bzh coyote , 30 janvier 2013 03:28
    De la fibre pour 10 mètres !!! Franchement .... Et si je sortais mes poubelles en hélicoptère ^^
  • penti43400 , 30 janvier 2013 03:33
    hey, il n'y a que moi qui trouve qu'un cable a plus de 1000$ US, c'est franchement nous prendre pour des cons?!!!!
  • Chklang , 30 janvier 2013 08:36
    danduBen non, justement. Sur des distances comme ça, faut gérer l'atténuation et ça grossit les câbles, faut parfois des répéteurs, etc.


    ? Je ne vois pas le soucis... Tu fais passer le signal numérique dans le cable optique pour ne pas avoir de problème de distance et la tension électrique de l'alimentation dans le câble en cuivre... Ca fait bien longtemps qu'on a des rouleaux de plusieurs centaines de mêtres de câble en cuivre. :/ 

    Je me trompe quelque part?
  • dthx , 30 janvier 2013 09:04
    Avec ce genre de prix au mètre, la grosse bobine de 2m50 de diamètre de fibre optique que des ouvriers sont en train d'enterrer le long d'un trottoir de notre parc d'entreprises doit valoir quelques milliards ;-)
  • sonney , 30 janvier 2013 09:44
    Chklang? Je ne vois pas le soucis... Tu fais passer le signal numérique dans le cable optique pour ne pas avoir de problème de distance et la tension électrique de l'alimentation dans le câble en cuivre... Ca fait bien longtemps qu'on a des rouleaux de plusieurs centaines de mêtres de câble en cuivre. Je me trompe quelque part?

    Je me disais exactement la même chose ...
  • dandu , 30 janvier 2013 10:47
    Chklang? Je ne vois pas le soucis... Tu fais passer le signal numérique dans le cable optique pour ne pas avoir de problème de distance et la tension électrique de l'alimentation dans le câble en cuivre... Ca fait bien longtemps qu'on a des rouleaux de plusieurs centaines de mêtres de câble en cuivre. Je me trompe quelque part?


    Les convertisseurs semblent pas adaptés, et c'est pas des tensions très élevées, donc j'imagine qu'il y a des pertes sur des grandes distances. Ca doit être acceptable sur un truc genre EDF, moins dans des appareils assez sensibles. En tout cas, les câbles USB 3.0 qui combinent optique et cuivre sont très épais et ont des répéteurs intégrés pour l'alim, donc j'imagine que le problème doit se poser.

    Puis faut bien se dire que dans le cas du Thunderbolt, les appareils autoalimentés sont rares. Et c'est pas ce genre de trucs qui est visé.
  • Djabx , 31 janvier 2013 09:08
    Est-ce que ce sont vraiment les limites du câble ou les limites du LaCie Little Big Disk dans sa version 6 gigabits/s ?
  • deg-tcd , 1 février 2013 22:02
    Il y a vraiment des limites dans les longueurs de cables pour le transport du courant, suivant les tensions, la matière (cuivre ou alu) et la distance à parcourir il faut des sections plus ou moins grosses (des câbles multibrins, etc). En gros moins la tension est importante et plus le diamètre du cale doit être important pour compenser. Ça se calcule avec la loi d'Ohm et celle de la résistivité :






    L'exemple le plus simple est dans l'ethernet : sauf matériel et câble de grande qualité il faut un switch/hub tous les 100m, sinon il y a des pertes et pas mal d'atténuation (après il suffirait d'augmenter les tensions ce qui poserait d'autres problèmes)..

    Idem pour Edf, le transport du courant sur grandes distances se fait avec des 20k, 50kvolt et plus, et la distribution passe par différents transformateurs jusqu'au 220volts des maisons. sinon il faudrait des quantités de cuivre phénoménales et impossibles à mettre en oeuvre..
  • penti43400 , 2 février 2013 14:18
    50KVolte... amateur!... Nous c'Est en 735 KV 3 phasé avec récupérateur de perte électromagnétique qu'on le fait nous.
    50 KV, on alimente certaines usines directemenet avec sa voir 120KV pour les usine de pâtes et papier.
  • pierrre38 , 2 mars 2013 23:10
    penti4340050KVolte... amateur!... Nous c'Est en 735 KV 3 phasé avec récupérateur de perte électromagnétique qu'on le fait nous.50 KV, on alimente certaines usines directemenet avec sa voir 120KV pour les usine de pâtes et papier.


    Exact :)  50kV c'est presque encore de la moyenne tension.
    Par contre, les chinois font du 1100 kV maintenant, encore un cran au dessus
  • TNZ , 22 juillet 2013 14:27
    J'l'avais pas vu celle-là ... pourquoi les tests n'ont pas été fait avec 2 programmes qui échangent de RAM à RAM ? Pourquoi teste t'on toujours avec des disques ?

    Bref, des tests bon à refaire et pis c'est tout !