[MAJ] Canon abandonne la pellicule

Canon a annoncé mardi dernier qu'il allait arrêter la production d'appareils photo argentiques, marchant ainsi dans les pas de Nikon.

Dans les pas de Nikon

Il y a six mois environ Nikon annonçait qu'il arrêtait la production d'appareils argentiques (voir "Fin de l'argentique chez Nikon"). Canon lui emboîte donc le pas en justifiant sa décision par le fait de devoir étudier le marché avant de recommencer. Évidemment, personne ne croit à un retour de Canon dans le monde de l'argentique.

La société va néanmoins continuer à produire et à vendre ses modèles existants, mais aucun nouveau modèle de sera désormais proposé. Le club des constructeurs d'appareils photo argentiques continue de se réduire...

Mise à jour : suite à une remarque d'un lecteur sur le forum, il s'avère effectivement que l'information de Reuters était déformée. Canon n'abandonne pas immédiatement le développement des appareils photo argentiques, mais l'envisage seulement. Pour le moment la société continue de vendre et de produire les modèles existants tant que la demande s'en fait sentir et va évaluer s'il est nécessaire de poursuivre le développement des modèles argentiques compacts et reflex.
Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • turlupin en ptard
    mauvaise nouvelle pour ceux qui possèdent une collection d'optiques de la marque. Le rapport de conversion sur les modèles numériques abordables est un vrai handicap.

    De plus la prise de vue argentique a des avantages que le numérique ne compense pas, en particulier la latitude de pose des négatifs couleur et N&B.

    Quant aux artefacts du numérique... y a encore du boulot ! :sarcastic:

    et ne parlons pas de la prise de vue en IR.

    Le numérique a, certes, de nombreux avantages mais aussi quelques inconvénients. [:spamafote]
    0
  • fuful
    Turlupin> Pas leur problème tout ca, que ce soit chez Canon, Nikon, ou les autres d'ailleurs.
    Eux ils voient chiffre d'affaire, bénéfice et cout de revient d'une activité. L'activité argentique n'est pas rentable alors que le numérique est ultra rentable, l'argentique saute.
    Il n'y a pas ici de sentiments ou de reflexions sur la qualité des technologie. C'est un bête calcul financier...
    0
  • dr-freuderick
    Ben la faute a qui ? aux consomateur d'argentique qui se tournent vers le numérique.. tout simplement
    0