Vidéo : contrôlez le visage de n'importe qui en temps réel

Face2Face : échange de visage

L'efficacité du système est fascinante. À partir du flux vidéo initial l'algorithme crée un modèle du visage de la personne filmée, au choix, Vladimir Poutine, Georges W. Bush, Donald Trump. Un second flux vidéo est analysé, celui d'un acteur. Puis les expressions faciales de l'acteur sont fusionnées sur le visage de la personnalité originale - en temps réel.

Une webcam suffit (presque)

Un examen attentif de la vidéo truquée permet heureusement de déceler le montage, mais les différences sont discrètes. On peut imaginer qu'après quelques années de développement, le résultat sera bien meilleur et indécelable à l'oeil nu. Les chercheurs ayant inventé Face2Face mettent également en avant sa simplicité : ils utilisent uniquement le flux vidéo 2D alors que la plupart des autres systèmes concurrents nécessitent une information 3D. Leur démonstration est ainsi réalisée avec une simple webcam.

L'exploit technique est donc formidable. Espérons simplement qu'il ne soit pas utilisé à de mauvaises fins : manipuler des vidéos de Barack Obama et Vladimir Poutine peut être le meilleur moyen de déclencher la troisième guerre mondiale !

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • 562831 said:
    Une nouvelle technologie peut de faire dire n'importe quoi à n'importe qui. Non, il ne s'agit pas de Facebook, mais de Face2Face, un algorithme de capture des visages permettant d'altérer en temps réel des vidéos. ... L'exploit technique est donc formidable. Espérons simplement qu'il ne soit pas utilisé à de mauvaises fins

    [:ptdr2] Qu'est-ce qu'on parie ?
    Parions même que ça existe depuis un certain temps et que les barbouzes l'ont déjà utilisé... :pfff:
    0
  • Petit rappel: Canal+ avec Karl Zéro utilisait, en son temps, un logiciel du même style pour leurs détournements/parodies politiques. (le nom du logiciel m'échappe)

    De là, ce qui manquait, c'était la puissance matérielle pour fournir un résultat en temps réel. Là, on en dispose réellement, et m'est avis que c'est déjà exploité, ne serait-ce qu'au cinéma pour faire "revivre" des acteurs dans certains films.

    PS: l'idée du politique "virtuel" est exploitée dans le film equilibrium.
    0