Spectre : NVIDIA promet que ses GPU sont épargnés

Une GTX 1080 Ti d'AsusUne GTX 1080 Ti d'Asus

Jen-Hsun Huang, le PDG de NVIDIA, a récemment expliqué que ses « GPU n’étaient pas vulnérables » à Meltdown et Spectre, les grandes failles de sécurité qui continuent de secouer le monde informatique. Concrètement, les architectures GPU du fabricant ne peuvent pas être exploitées pour dérober des informations sensibles.

Toutes les infos à lire sur le sujet :
-
Faille Meltdown : certains PC Windows nettement moins performants, selon Microsoft
-
Faille meltdown : 5 fois plus d'occupation CPU sur les serveurs du jeu Nex Machina
-
Faille Meltdown : l'occupation CPU explose sur les serveurs gaming de Fortnite
- Faille Meltdown : réelle baisse de performances constatée par Redhat
-
Faille CPU Meltdown : correctif en urgence pour Windows, déjà dispo sous Android
-
Faille CPU Meltdown : la majorité des CPU ARM immunisée, sauf... les principaux
- Faille CPU Meltdown : AMD maintient ne pas être touché... ou presque
- Faille CPU Meltdown : Intel minimise, mais ne dément pas
- Faille grave pour Intel ? Des CPU jusqu'à 30 % moins rapides après correction !

Des pilotes déjà corrigés

Le PDG a dû s’expliquer après la publication des derniers pilotes GeForce 390.65 qui comblent une des variantes de Spectre. La firme a pourtant bien précisé que la faille était uniquement présente dans ses pilotes, mais certains ont aussi commencé à craindre une vulnérabilité au sein même de l’architecture, comme on peut le constater sur les puces d’Intel. NVIDIA rassure donc les marchés en confirmant que la faille Spectre se limite à ses pilotes et qu’ils ont déjà été corrigés.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire