La fin des cartes mères Intel

La fin des cartes mères IntelLa fin des cartes mères IntelIntel vient d’annoncer qu’il allait abandonner le marché des cartes mères. Il continuera évidemment de produire des chipsets, mais la dernière carte mère sera un modèle destiné aux Haswell qui sortiront en 2013. Les employés concernés seront mutés dans d’autres divisions de la société.

Intel reste très présent, sans pour autant sortir de nouveaux produits

La décision du fondeur est logique. Le marché des cartes mères est une peau de chagrin. Les cartes en provenance des fabricants taïwanais sont aujourd’hui de bonne qualité mais le marché des cartes au détail est tellement petit qu’il séduit de moins en moins de fabricants.

La décision d'Intel d'arrêter les cartes mères sous sa marque donne finalement du crédit à la rumeur selon laquelle Intel ne produirait bientôt plus que des processeurs soudés à la carte (cf. « Intel se prépare-t-il à tuer le socket CPU ? »). 

Intel continuera de travailler sur les standards et designs de références des cartes mères, à l’instar de ce qu’il fait déjà sur les ultrabook et tablettes (cf. « North Cape : le design de référence des Ultrabook en 2013 »).

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • Blastm
    curieux, vu que justement ils annonçaient leur désir de mutualiser les processeurs et cartes mère en un seul produit, au contraire je me serais attendu à ce qu'ils continuent d'ici a produire les deux,
    et qu'une fois le socket abandonné ils produisent eux-même des modèles de référence intégrant le tout :/
    0
  • Iksarfighter
    Ben non justement, ça va être tellement le bordel leur nouveau truc qu'ils quittent le navire avant...
    0
  • delphi_jb
    IksarfighterBen non justement, ça va être tellement le bordel leur nouveau truc qu'ils quittent le navire avant...

    Je suis aussi d'accord avec Blastm.
    Si j'était un fondeur de CPU leader du marché et que j'avais décidé de sortir des CPU soudé au carte mère, j'aurais tout fait pour racheter un constructeur de carte mère valable pour garder le controle.

    Ici Intel est présent et surpuissant dans ce domaine, et décide de ne plus en faire... bizarre...
    0