Une firme israélienne à la rescousse du FBI contre Apple

FBIFBI

Cellerite aidera le FBI à pirater l’iPhone utilisé par le terroriste de l’attaque de San Bernardino (Californie), selon Reuters. La firme offre une expertise criminalistique au travers d’un logiciel utilisé par les forces de l’ordre, l’armée et les services secrets. L’application recouvre les données d’un appareil électronique. Cellerite l’a mis à jour pour casser ou contourner un iPhone 5c chiffré. L’entreprise n’a pas donnée d’informations sur sa technologie. On ne sait pas non plus si Apple est au courant de la faille qu’exploite l’entreprise.

- Guide Wi-Fi : le WPA est-il sûr ?

Fuir plutôt que perdre : la stratégie du FBI ?

Le FBI a demandé un report de sa comparution devant le juge parce qu’il aurait maintenant une « nouvelle option » pour obtenir les informations. Le procès entre le FBI et Apple n’est pas terminé. Le gouvernement a jusqu’à avril pour présenter sa plaidoirie. Le bureau d’investigation américain pourrait décider d'abandonner le procès au lieu de risquer un échec qui renforcerait la position d’Apple.

Pour tout savoir sur l’affaire FBI vs Apple :
- Apple dit « non » au FBI, il ne créera pas une version spéciale d’iOS
- Apple vs USA : un premier jugement protège le chiffrement de l’iPhone
- Le FBI n’a plus besoin d’Apple pour hacker l’iPhone

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire