[MAJ] Acer annonce des PC RealSense et Chromebase Intel au CES 2016

Mise à jour du 06/01/16 à 18h00 : Acer nous a fait savoir que le Chromebase 24 n'était pour l'instant pas prévu en France.

Actualité originelle du 05/01/2016 à 7h00.

Acer profite du CES 2016 pour lancer sa nouvelle gamme de produits pour 2016.

Le Chormebase 24 d'AcerLe Chormebase 24 d'AcerAspire V Nitro Black Edition avec RealSense

On retrouve d’abord une nouvelle version de son Aspire V Nitro Black Edition intégrant la caméra RealSense d’Intel à focale courte. Le constructeur affirme que c’est le premier appareil au monde à en être équipé. Un logiciel intégré permet de prendre des vidéos en retirant l’arrière-plan ou numériser des objets pour créer des modèles en 3D. Il est aussi possible d’envoyer des commandes à l’aide de gestes détectés par le capteur vidéo. Enfin, la caméra permet d’utiliser Windows Hello, le système d’authentification biométrique de Microsoft. Le nouveau modèle devrait être disponible en Europe à partir de février pour un prix démarrant à 1 300 €.

Aspire V Nitro Black Edition avec RealSenseAspire V Nitro Black Edition avec RealSenseChromebase 24

L’autre grande annonce de la société est la sortie du premier Chromebase intégrant un processeur Intel Core. Pour mémoire, le Chromebase est la version ordinateur de bureau du Chromebook, le système tournant sur Chrome OS. L’idée d’un Chromebase peut être intéressante pour ceux qui n’ont que des besoins bureautiques très simples. L’appareil utilise un écran IPS de 23,8 pouces d’une définition de 1080p, 8 Go de mémoire DDR3L, un module Wi-Fi ac et il offre un port Gigabit Ethernet. La présence d’une puce Intel devrait avant tout donner un coup de fouet aux performances et offrir des optimisations au niveau du chiffrement des données. Nous avons demander de plus amples informations à Acer sur le prix et la disponibilité de son Chromebase 24 et nous mettrons cette actualité à jour dès que les auront.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire