Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Lady Gaga donne un coup de pouce au Cloud d’Amazon

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 6 commentaires

En commercialisant le nouvel album de Lady Gaga au prix d’un single, Amazon bat des records et impose son Cloud musical au moment où Apple s’apprête à lancer le sien.

Amazon a lancé son Cloud musical en début d’année et cherche depuis à grappiller des parts de marché à Apple et son iTunes. De son côté, Apple a signé des accords de partenariat et devrait lancer son propre Cloud musical, associé à iTunes, dans les prochaines semaines voire les prochains jours. L’idée même d’un Cloud musical est d’offrir un espace de stockage en ligne et un lecteur en ligne afin d’accéder à ses musiques n’importe quand, n’importe où.

Pour Amazon, l’important est de venir prendre des parts de marché à Apple. L’une des stratégies employées, consiste à pratiquer certains jours des « ventes Flash » à prix très agressif. Amazon avait déjà réussi un joli coup en lançant le dernier album d'Arcade Fire à 3,99$ en août dernier.

Le 23 mai, Amazon proposait comme « Gold Box Daily Deal » le téléchargement du nouvel album de Lady Gaga « Born this way » à 0,99 $,  soit l’album entier pour le prix d’un seul morceau sur iTunes ! Résultat, les serveurs d’Amazon n’ont pas résisté à l’impact d’une brutale augmentation du trafic. Amazon a donc réitéré son offre le 26 mai !  En deux jours, Amazon aurait ainsi écoulé 480 000 exemplaires du dernier album de la fantasque chanteuse. Ce qui représente pour Amazon (qui prend évidemment à sa charge la différence de prix) un « investissement » de 2,8 millions de dollars ; un moyen comme un autre de promouvoir son nouveau Cloud musical, l’offre étant évidemment rattachée à la promotion du service.
En comparaison, iTunes aurait écoulé moins de 150 000 albums durant cette même période.

La performance d’Amazon a évidemment contribué à placer le nouvel album de Lady Gaga en tête des ventes Outre-Atlantique même si l’artiste aurait probablement atteint cette position dans tous les cas. Elle pourrait en revanche lui permettre d’atteindre l’objectif incroyable d’un million d’albums vendus en une semaine…

Afficher 6 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Michael REMY , 30 mai 2011 09:34
    mon commentaire n'aura aucun intérêt mais je tiens à dire que je suis content qu'il existe encore des artistes pas acheté par Apple.

    Lady Gaga a déjà aussi officialisé sa "préférence/supprort/sponsoring" pour Google...chrome.

    côté consommateur je pense que c'est bien ce qu'elle fait (ses choix de partenaires marketing).
  • spae0899 , 30 mai 2011 10:14
    Dans ce cas, pourquoi est-elle sur iTunes et Amazon ?
    Il y a beaucoup d'artistes qui choisissent la voie directe, c'est moins hypocrite.
  • boub popsyteam , 30 mai 2011 11:23
    La vente à perte étant illégale en France, au moins, Ca serait donc que le prix de revient de l'album est inférieur à 0.99 CQFD.
  • spae0899 , 30 mai 2011 20:19
    Citation :
    La vente à perte étant illégale en France, au moins, Ca serait donc que le prix de revient de l'album est inférieur à 0.99 CQFD.

    Oye ! Tu crois vraiment ? :D 
  • ultrabill , 31 mai 2011 13:35
    Ça alors, les ventes augmentent quand on baisse le prix !
    Moi qui croyait que la seule réponse au piratage est le flicage et la sanction :o 
  • Sh4d3rZ_86 , 13 juin 2011 15:31
    Je le crois aussi :o 
    C'est plus facile de mettre une amende de ouf à un malchanceux que de suivre de nouvelles méthodes beaucoup plus rentables.
    Pis bon la cyberflicaille faut bien la payer ainsi que les infras mises en place ... à moins qu'ils soient idiots au point de le faire bénévolement