Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Lady Gaga donne un coup de pouce au Cloud d’Amazon

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 6 commentaires

En commercialisant le nouvel album de Lady Gaga au prix d’un single, Amazon bat des records et impose son Cloud musical au moment où Apple s’apprête à lancer le sien.

Amazon a lancé son Cloud musical en début d’année et cherche depuis à grappiller des parts de marché à Apple et son iTunes. De son côté, Apple a signé des accords de partenariat et devrait lancer son propre Cloud musical, associé à iTunes, dans les prochaines semaines voire les prochains jours. L’idée même d’un Cloud musical est d’offrir un espace de stockage en ligne et un lecteur en ligne afin d’accéder à ses musiques n’importe quand, n’importe où.

Pour Amazon, l’important est de venir prendre des parts de marché à Apple. L’une des stratégies employées, consiste à pratiquer certains jours des « ventes Flash » à prix très agressif. Amazon avait déjà réussi un joli coup en lançant le dernier album d'Arcade Fire à 3,99$ en août dernier.

Le 23 mai, Amazon proposait comme « Gold Box Daily Deal » le téléchargement du nouvel album de Lady Gaga « Born this way » à 0,99 $,  soit l’album entier pour le prix d’un seul morceau sur iTunes ! Résultat, les serveurs d’Amazon n’ont pas résisté à l’impact d’une brutale augmentation du trafic. Amazon a donc réitéré son offre le 26 mai !  En deux jours, Amazon aurait ainsi écoulé 480 000 exemplaires du dernier album de la fantasque chanteuse. Ce qui représente pour Amazon (qui prend évidemment à sa charge la différence de prix) un « investissement » de 2,8 millions de dollars ; un moyen comme un autre de promouvoir son nouveau Cloud musical, l’offre étant évidemment rattachée à la promotion du service.
En comparaison, iTunes aurait écoulé moins de 150 000 albums durant cette même période.

La performance d’Amazon a évidemment contribué à placer le nouvel album de Lady Gaga en tête des ventes Outre-Atlantique même si l’artiste aurait probablement atteint cette position dans tous les cas. Elle pourrait en revanche lui permettre d’atteindre l’objectif incroyable d’un million d’albums vendus en une semaine…

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Michael REMY , 30 mai 2011 09:34
    mon commentaire n'aura aucun intérêt mais je tiens à dire que je suis content qu'il existe encore des artistes pas acheté par Apple.

    Lady Gaga a déjà aussi officialisé sa "préférence/supprort/sponsoring" pour Google...chrome.

    côté consommateur je pense que c'est bien ce qu'elle fait (ses choix de partenaires marketing).
  • spae0899 , 30 mai 2011 10:14
    Dans ce cas, pourquoi est-elle sur iTunes et Amazon ?
    Il y a beaucoup d'artistes qui choisissent la voie directe, c'est moins hypocrite.
  • boub popsyteam , 30 mai 2011 11:23
    La vente à perte étant illégale en France, au moins, Ca serait donc que le prix de revient de l'album est inférieur à 0.99 CQFD.
  • Afficher les 6 commentaires.
  • spae0899 , 30 mai 2011 20:19
    Citation :
    La vente à perte étant illégale en France, au moins, Ca serait donc que le prix de revient de l'album est inférieur à 0.99 CQFD.

    Oye ! Tu crois vraiment ? :D 
  • ultrabill , 31 mai 2011 13:35
    Ça alors, les ventes augmentent quand on baisse le prix !
    Moi qui croyait que la seule réponse au piratage est le flicage et la sanction :o 
  • Sh4d3rZ_86 , 13 juin 2011 15:31
    Je le crois aussi :o 
    C'est plus facile de mettre une amende de ouf à un malchanceux que de suivre de nouvelles méthodes beaucoup plus rentables.
    Pis bon la cyberflicaille faut bien la payer ainsi que les infras mises en place ... à moins qu'ils soient idiots au point de le faire bénévolement