Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Nokia aussi abandonnerait les composants Samsung

Par - Source: AppleInsider | B 7 commentaires

Les futurs concepts de Nokia seraient-ils dépourvus de puces Samsung ?Les futurs concepts de Nokia seraient-ils dépourvus de puces Samsung ?Nokia emboîterait le pas d’Apple et chercherait à se sevrer des composants de Samsung, selon AppleInsider qui affirme avoir obtenu cette information de sources expliquant que le Coréen profiterait de son partenariat avec le finlandais pour copier certains de ses designs et technologies.

Samsung aurait une mauvaise réputation

La réputation de Samsung dans ce domaine est loin d’être brillante et pour l’instant, la décision de justice la plus importante dans l’affaire qui l’oppose à Apple donne raison à Cupertino (cf. « Samsung coupable ! »). Le père de l’iPhone accuse la société coréenne de copier sciemment et illégalement ses designs. Reste à voir si le juge d’appel sera du même avis que le jury de première instance qui a reconnu Samsung coupable.

Les tensions entre les deux ont poussé Apple à privilégier les concurrents de Samsung pour ses mémoires et SSD (cf. « Apple abandonne Samsung pour Sandisk dans les SSD »). Les rumeurs continuent aussi de parler d’un abandon des usines coréennes au profit de celles de TSMC pour la fabrication du SoC Apple (cf. « Apple abandonnerait Samsung pour TSMC ») et l’arrivée du fondeur Taïwanais aux États-Unis au même moment où Apple veut fabriquer sur le Nouveau Continent renforce cette idée (cf. « TSMC ouvrirait une usine aux États-Unis »).

Perdre Nokia chagrinerait plus les actionnaires que Samsung lui-même

Samsung continue d’avoir une croissance exceptionnelle et le départ d’Apple va sûrement avoir un impact sur sa division semiconducteur, mais il ne sera pas notoire sur les chiffres globaux de l’entreprise. Le départ de Nokia, s’il est avéré, aurait un impact plus important.

Néanmoins, la division mobile du Coréen représente 58,5 % de son chiffre d’affaires total au quatrième trimestre 2012. Cela signifie que même si Nokia lui tourne le dos, son plus grand facteur de croissance et sa plus grande source de revenus (ses mobiles) reste intact. Le seul problème serait peut-être la confiance des investisseurs et actionnaires qui aime Samsung en raison de la diversité de ses activités.

Afficher 7 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Patakesse , 15 février 2013 22:25
    Je ne comprend plus rien à ce soap ridicule... Apple a bien été obligé, par décision de justice brittanique, a présenter publiquement des excuses à Samsung sur son site, n'est-ce pas ? Qu'Apple "gagne" aux états-unis, ce serait sans aucune surprise, oser toucher à Apple aux States c'est comme insulter Dieu devant un intégriste. Mais partout ailleurs, je doute qu'Apple obtienne gain de cause tant ses allégations sont ridicules et infondées (Apple n'a strictement jamais rien inventé, hormis la lobotomie de masse via le marketing il faut leur reconnaitre cela !)

    Dans tous les cas, et même si la téléphonie mobile rapporte beaucoup a Samsung aujourd'hui, le mastodonte (toutes divisions confondues) oeuvre dans tellement de secteurs différents, et fabrique tellement de composants électroniques pour le marché mondial (qui est très loin d'être limité aux smartphones et tablettes), que je doute que cela soit si préjudiciable que cela. De plus Tizen arrive, Apple a quand même du soucis à ce faire étant donné les mastodontes (Samsung & Intel) qui sont à l'origine de cet OS sacrément prometteur, et sur lequel toutes les rumeurs les plus folles sont véhiculées (comme la capacité de faire tourner les applications Android et Bada).


    Je ne prendrais pas de paris, mais quand IE, arrivé bien tard, a laminé en un rien de temps l'écrasant N°1 des navigateurs Web qu'était Netscape (la société étant ultra surevaluée en bourse),











  • Patakesse , 15 février 2013 22:34
    ...personne ne s'y attendait vraiment. De même, Webkit, petit toolkit propulsé très rapidement au rang de standard par fénéantise et nécessité économique, est en train de laminer le monde des navigateurs, et d'avoir un quasi monopole du rendu uniformisé des pages web. Enfin, Apple était au bord de la faillite à la fin des années 90, et on voit ce qu'est devenue la société en une dizaine d'années à peine... Tout est possible, le smartphone existe depuis près de 15 ans, mais ce marché n'a explosé que depuis 5 ou 6 ans, et il arrivera forcément à saturation lorsqu'un nouveau gadget tout aussi inutile et dangeureux pour la santé sera proposé au grand public pour calmer son perpetuel ennui et son vide intérieur :) 
  • -7 Masquer
    spae0899 , 15 février 2013 22:54
    Citation :
    Citation :
    Le Coréen profiterait de son partenariat avec le finlandais pour copier certains de ses designs et technologies.


    Non ! Je n'ose y croire... :sarcastic: 


    Oui, c'est vraiment étrange... :D 
  • -7 Masquer
    spae0899 , 16 février 2013 08:55
    Faut pas en faire un patakesse non plus, c'est comme ça, c'est tout !
    En plus on se demande ce que tu racontes...
  • powasky , 16 février 2013 21:38
    C'était en 2010 :


    "Le menu du Galaxy S est largement copié sur celui de l’iPhone".


    "Depuis trois semaines que nous l'avons, on ne compte plus le nombre de personnes à l'esprit perspicace : "fais voir ton iPhone, s'il te plaît", variante, "mais c'est une copie de l'iPhone 3G (S) !". Difficile de dire le contraire, pourtant le logo Samsung est plus que (trop) voyant, et des deux côtés en plus ! Noir, angles arrondis, dos légèrement bombé, une seule touche de navigation sous l'écran (non, ce bouton n'est pas un trackball qui sert à naviguer dans les menus, ici, tout est tactile)... La ressemblance est flagrante. On apprécie, ou pas."
  • powasky , 17 février 2013 14:08
    IE a laminé Netscape car IE4 était le navigateur par défaut de Windows 98.

    Microsoft a d'ailleurs fait bien attention à ce que IE4 soit totalement intégré au système, ce qu'évidemment aucun concurrent ne pouvait faire...

    Depuis Microsoft est OBLIGE d’autoriser le changement de navigateur par défaut (décision de justice).