Comparatif : les cartes contrôleurs RAID/SAS 6 Gbits

Conclusion

Dans l’ensemble, nos tests ont démontré que les contrôleurs RAID SAS évalués affichaient de bonnes performances, qu’il ne leur manquait aucune fonction et qu’ils faisaient parfaitement l’affaire pour un serveur d’entrée ou de milieu de gamme. Ce qui les distingue des solutions intégrées aux cartes-mères, outre leurs performances, ce sont leurs fonctionnalités, à commencer par la possibilité d’utiliser indifféremment des disques SAS ou SATA ou celle de brancher un nombre considérable de disques à l’aide d’expandeurs SAS. Par ailleurs, la norme SAS 2.0, prise en charge par les quatre contrôleurs testés aujourd’hui, fait non seulement passer la bande passante disponible de 3 à 6 Gbit/s (par canal), mais introduit également de nouvelles fonctions comme le zonage SAS et bien d'autres encore. Le zonage SAS permet à plusieurs contrôleurs d’accéder aux ressources de stockage connectées à un SAS donné en fonction des besoins des serveurs qui hébergent ces contrôleurs.

En dépit de leurs fonctionnalités et de leur apparence semblables (format demi-hauteur, interface PCI Express 2.0 8x, huit ports SAS 2.0), nos quatre concurrents possèdent chacun leurs forces et leurs faiblesses, raison pour laquelle nos recommandations dépendent du scénario d’utilisation prévu.

Globalement, le LSI MegaRAID 9265-8i est le contrôleur le plus rapide de ce comparatif, particulièrement en matière d’entrées/sorties. Bien qu’il possède quelques points faibles, notamment des débits en RAID 5 et 6 un peu faiblards, il remporte la palme dans la plupart des tests et s’affiche comme un produit professionnel, bien fini et polyvalent. Son prix public de 700 €, par contre, est également le plus élevé des quatre ; mais si vous êtes à la recherche d’une bête de course, et surtout si vous prévoyez de monter une grappe de SSD, vous avez devant vous un contrôleur paré pour l’avenir qui laisse ses concurrents sur le carreau et qui dispose sans le moindre doute de bonnes réserves en termes de performances. Bon à savoir si vous envisagez d’ajouter plus tard des disques à votre grappe. Il est par ailleurs possible d’améliorer encore les performances du MegaRAID 9265-8i en faisant l’acquisition des logiciels Fastpath et Cachecade, mais il convient de mentionner que ceux-ci sont payants.

Les contrôleurs Adaptec RAID 6805 et Areca ARC-1880i affichent quant à eux des performances et un prix relativement similaires. Leurs débits sont tous deux valables et leurs performances en E/S ne sont pas en reste. Dans l’ensemble, le modèle Adaptec s'est révélé un petit rien plus rapide que l'Areca, mais le point qui pourrait véritablement faire la différence en sa faveur est sa fonction Zero Maintenance Cache Protection (ZMCP), qui remplace la Backup Battery Unit (BBU) par une module de mémoire flash NAND et un condensateur.

Le HighPoint RocketRAID 2720, enfin, est le modèle le moins onéreux de ce comparatif ; ses performances sont acceptables avec des disques durs, bien qu’assez clairement en retrait par rapport aux trois autres, mais nous le déconseillons formellement pour tout emploi avec des SSD.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire