ST lance un Cortex A9 dual core

ARM et les CPU

ARM travaille de plusieurs façons : soit la société livre un CPU complet, à intégrer (et modifier le cas échéant) soit elle licencie le jeu d'instruction. Actuellement, on est au jeu d'instruction ARMv7 et ARM propose deux implémentations haut de gamme de ce jeu, le Cortex A8 et le Cortex A9. Certains utilisent directement le core (Samsung, Apple, etc.) alors que d'autres créent leur propre CPU (Qualcomm, Marvell).

STMicroelectronics vient d'annoncer un nouveau processeur ARM, le Spear-1310. Destiné au monde de l'embarqué, il est un des premiers (commercialement) à utiliser une architecture de type Cortex A9 de chez ARM. Gravé en 55 nm, ce SoC intègre donc deux cores mais aussi un contrôleur mémoire DDR2 et DDR3, de l'USB, du SATA du PCI-Express et — marché professionnel oblige — un contrôleur Ethernet à 1 gigabit/s.

Avec une finesse de gravure un peu en retrait des standards actuels (beaucoup de CPU ARM récents sont en 45 nm), ST-Micro n'atteint pas des sommets en fréquence, « seulement » 600 MHz. Reste que dans le monde de l'embarqué, ce n'est pas réellement un problème : la puissance du CPU est rarement un facteur limitant. Rappelons tout de même qu'une implémentation 45 nm du Cortex A9 permet d'atteindre assez facilement 1 GHz, comme le Tegra 2 de NVIDIA, et que Marvell et Qualcomm — avec des CPU « maisons » mais compatibles ARMv7 — atteignent 1,2 à 1,3 GHz en 45 nm.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires