Test : 10 ans après, peut-on ENFIN faire tourner Crysis ?

Occupation CPU, RAM et VRAM

Occupation processeur

Nous avons vu que Crysis semble limité par le processeur en 1080p, ainsi qu'en 1440p lorsque l'antialiasing n'est pas de la partie. Voyons plus en détail ce qu'il en est :

Une occupation CPU qui ne dépasse jamais 20% et qui tourne le plus souvent sous les 15%... Il va falloir revenir au moins partiellement sur notre supposition : ce n'est pas le CPU « dans son ensemble » qui limite les performances. Et si c'était tout simplement le moteur CryENGINE2 en cause, ou plus exactement son incapacité à utiliser efficacement les nombreux cœurs disponibles sur notre Ryzen ? Après tout, nous étions en 2007 et les premiers processeurs quad-core venaient à peine de voir le jour !

C'est donc ça : seuls deux cœurs CPU sont utilisés par Crysis, voire même « un et demi » puisqu'un seul dépasse régulièrement les 80% d'occupation. Le moteur CryENGINE2 n'est pas vraiment multithreadé, ce qui explique que notre Ryzen - et ses 12 vCPU - soit le facteur limitant les performances, malgré une fréquence de 3,7 GHz.

Occupation mémoire vive

Pas grand chose à dire côté mémoire vive, Crysis n'étant pas vraiment gourmand en RAM selon les critères actuels. Rappelons tout de même que la configuration recommandée exigeait 2 Go de mémoire vive, une valeur importante pour l'époque !

Occupation mémoire graphique

Même constat côté mémoire graphique : Crysis n'est pas gourmand en VRAM, ce qui s'explique là aussi par les quantités de mémoire embarquées sur les cartes de l'époque qui n'avaient pas plus de 768 Mo de VRAM ! On notera tout de même que passer d'une définition 1080p sans antialiasing à du 1440p avec FSAA 8x demande deux fois plus de mémoire graphique.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire