Décodage et encodage 3D sur les puces Intel

Intel vient de mettre à disposition une nouvelle version de son SDK destiné à ses IGP, le Media SDK 2012 R2. Cette nouvelle version apporte quelques nouveautés qui pourront être utilisées dans les programmes de lecture de vidéos.

MVC et Motion JPEG

Dans les nouveautés, notons le support du décodage du H.264 MVC — la variante utilisée dans les Blu-ray 3D — et du Motion JPEG, un codec parfois utilisé dans les appareils photo et qui travaille en fait en encodant une succession d'images JPEG. Si le MJPEG est simple à décoder en général, une accélération matérielle ne fait jamais de mal...

Dans les limites, les puces de la seconde génération (Intel HD 2000 et 3000) supportent le décodage du Full HD (1 920 x 1 088 exactement) et les puces de troisième génération (Intel HD 2500 et HD 4000) montent bien plus haut : 4 096 x 3 520 (14 millions de pixels en H.264). L'encodeur, quant à lui, se limite au 1 920 x 1 200, ce qui est suffisant dans la majorité des applications.

Globalement, Intel propose le support des formats les plus courants (H.264, MPEG2, etc.) et une qualité de décodage et d'encodage correcte, même si d'autres solutions sont meilleures, surtout pour l'encodage. Avec le support de la 3D, Intel se met au niveau des cartes graphiques dédiées, qui gardait encore cet avantage sur les IGP de la société...

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • FredericS@guest
    Est-ce que les puces HD2000 et 3000 peuvent encoder via ce SDK ?
    Ou est-ce réservé aux nouvelles ?
    0
  • uzuntombs
    up.
    0
  • Michael REMY
    Le MJPEG.............mmm..oulà ! ma vieille matrox marvel de 1999 utilisait ce codec pour les captures vidéos !
    0