Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Dell n'apprécie pas le mot Windows dans Windows RT

Par - Source: TheVerge | B 16 commentaires

DellDell

Le cas Surface

Microsoft joue aussi sur l'ambiguité et les différences avec les tablettes Surface. Le modèle sous Windows RT a une bonne automonie et est vendu à un prix correct, mais ne fait pas tourner les applications Win32 alors que la Surface Pro, onéreuse, est dotée d'un processeur x86 mais aussi d'une autonomie assez faible, de l'ordre de 4 heures.

Microsoft a fait un choix avec la version ARM de Windows et ses limites : l'appeller Windows RT. Si Windows 8 pour ARM est assez proche de la version classique pour les processeurs en architecture x86, elle a un défaut : elle casse toute rétrocompatibilité.

Dell aurait conseillé de changer de nom

Visiblement, chez Dell, on trouve qu'appeler un système Windows alors qu'il ne fait pas tourner les applications « Windows », c'était une assez mauvaise idée, source de confusion pour le public. Et un responsable de Dell, Jeffrey Clarke, en aurait même discuté directement avec Steve Ballmer, le patron de Microsoft, qui aurait répondu — avec raison — que la marque Windows est très connue et que capitaliser sur cette dernière était une évidence.

Dans le monde du high-tech, il y a d'ailleurs deux écoles : ceux qui pensent que la marque Windows est importante et ceux qui espèrent que Microsoft abandonnera un jour le nom en question pour le système destiné aux tablettes (Windows RT) et celui destiné aux téléphones (Windows Phone). Si Windows RT est assez proche de Windows 8 (avec quelques différences, dont la quasi-absence d'applications... fenêtrées), c'est différent pour Windows Phone. Le système n'a en commun avec Windows 8 que l'interface Metro, alors que la parenté était bien plus visible avec Windows Mobile (anciennement Pocket PC) et son menu démarrer.

Et vous, que pensez-vous du choix de Microsoft ?

Commentaires
Afficher les 16 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • dthx , 17 décembre 2012 17:48
    Et Dell a partiellement raison.
    D'un côté Microsoft est cohérent: Windows est utilisé aussi pour Windows Phone (mais dans le cas d'un téléphone le grand public comprend que ce n'est pas le même que dans un gros PC). L'utilisation de Windows pour une tablette était donc logique, mais très trompeur pour les client mal informés (donc 90% des particuliers).
    Ca risque de jouer des tours à Microsoft car ces mêmes déçus de leur tablette RT ne comprendront probablement pas qu'une "pro" fait tout comme un PC et diront à leurs amis "n'achète pas la tablette Windows, presque rien ne tourne dessus".
  • pierrre38 , 17 décembre 2012 20:11
    C'est difficile, les deux points de vue sont cohérents. Capitaliser sur le nom "windows" est important.
    Ils auraient peut-être pu trouver un compris en l'appelant WinRT ... enfin quelque chose dans le genre
  • tatawin33 , 17 décembre 2012 23:12
    Citation :
    Le système n'a en commun avec Windows 8 que l'interface Metro, alors que la parenté était bien plus visible avec Windows Mobile (anciennement Pocket PC) et son menu démarrer.]

    un système ne se limite pas uniquement a son interface, c'est avant tout une api capable de faire tourner toute une logitech, ce qui est quand même le but.
    sinon dell et crosoft ont raison tous les deux, bien évidement.
  • Johan_et_Pirlouit , 18 décembre 2012 00:11
    Citation :
    Si Windows RT est assez proche de Windows 8 (avec quelques différences, dont la quasi-absence d'applications... fenêtrées)

    Comme quoi, avec Windows 8 RT Microsoft nous a réinventé ... Windows 1.0 !! Une très faible palette de couleurs, pas d'applications fenêtrées... Et quoi d'autre ?

    Je cite Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Windows_1.0) :

    Citation :
    En reprenant des éléments de l'Apple Lisa (les fenêtres, les boutons), cette première mouture de Windows fut un des plus grands échecs de Microsoft. Ralentissant jusqu'à 10 fois l'exécution des tâches, ne permettant (comme le DOS) de lancer qu'une application à la fois, de nombreuses lacunes de programmation provoquaient de nombreux bugs, rendant le logiciel presque inutilisable.

    [...]

    La version 1.0 fut annoncée par Microsoft en novembre 1983, ce qui semblait, deux ans avant la sortie du logiciel, développer une controverse selon laquelle Windows serait abandonné. En 1985, le logiciel est enfin officiellement distribué, mais son succès faible se limite aux seuls États-Unis ; et il fallut attendre la version 1.02 (en 1986) pour voir les premières versions internationales.

    Une des autres raisons qui aurait mené Windows à l'échec était sa gestion médiocre des fenêtres. Elles n'avaient pas de bouton de fermeture (il fallait passer par un menu) et elles ne pouvaient pas se superposer (seulement se juxtaposer). Cette limitation résultait d'une entente de copyright avec Apple.

    L'interface d'accueil n'était pas Metro mais MSDOS. M'enfin c'est pareil : avec MSDOS on pouvait déjà faire des blocs de textes blancs sur des fonds carrés en 16 couleurs...

    En prime, quelques captures d'écran de la "bête" > http://www.guidebookgallery.org/screenshots/win101

    Ça ne vous rappelle pas une version nettement plus récente ?

    Quand on vous dit que Microsoft joue à Retour vers le Futur :lol:  !!
  • pierrre38 , 18 décembre 2012 10:25
    C'est sur que la gestion des fenêtres ... c'est vraiment pas terrible dans la "modern" UI.

    Pour le design, franchement, c'est une question de goût. Pero, les pictos blancs je trouve ça plutôt agréable et qu'ils ont le mérite d'être clairs. Au pire on doit bien pouvoir changer les dessins des tuiles
  • gedd , 18 décembre 2012 17:02
    La gestion des fenetres dans "modern UI" est meilleur que, par exemple dans iOS, puisque qu'existante avec le ratio 2/3 1/3.

    Pour le reste le bureau et l'interface "normale" ne change pas.
  • gedd , 18 décembre 2012 17:13
    On le voit bien dans les commentaires, les gens on tendance a ne prendre la nouvelle interface comme irréversible alors que la plupart des application fonctionnent toujours avec l'ancienne. Microsoft a fait l'erreur de balancer cette nouvelle interface par défaut, du coup l'accueil pour windows 8 n'est pas super! Cette version est trop orienté tablette par défaut et les entreprise vont la bouder longtemps a mon avis
  • fitfat , 20 décembre 2012 13:18
    gedd>Parceque tu crois que le bureau va survivre très longtemps malgré les commentaires des utilisateurs ?
    C'est plus comme si Sinofsky était aux rêne de Windows, hein ?
  • gedd , 2 janvier 2013 11:34
    Citation :
    gedd>Parceque tu crois que le bureau va survivre très longtemps malgré les commentaires des utilisateurs ?
    C'est plus comme si Sinofsky était aux rêne de Windows, hein ?


    Ben oui le bureau va survivre longtemps vu que les application existantes doivent être réécrite (en partie) pour s'en passer !
    Rien que les produits MS sorti avant 2012/2013 tournent avec et ça m'étonnerai que ces produits soient retiré à la vente.Et si on parle des autres éditeurs c'est la même chose. De plus les projets en cours de développement sont loin d'être tous écrit pour Windows 8, j'en sais quelque chose !
    Donc oui je crois que le bureau va survivre pas mal de temps.
  • fitfat , 9 janvier 2013 12:08
    gedd>Euh... rapport entre le bureau et les apps Win32 ?
  • magellan , 9 janvier 2013 18:50
    Citation :
    gedd>Euh... rapport entre le bureau et les apps Win32 ?


    Réponse courte: amalgame
    Réponse longue: difficulté à lire la cartographie applicative de Ms depuis la création de RT.

    Il est clair que pour le néophyte, Windows reste Windows. Au détail, il nous arriver à tous la situation absconse où nous devrons expliquer le pourquoi du "j'ai un truc sur Seven, pourquoi ça marche pu sur ma tablette Win8?". Là on va devoir déployer des trésors de patience pour faire saisir que Win RT n'est PAS 8... et réciproquement.

    Mais de là à dire que c'est ennuyeux... Je trouve quand même logique que MS ait appelé les deux versions Windows, puisqu'il s'agit finalement de Windows ... différents. C'est marketing, et dire que ça trouble les acheteurs, c'est peut-être penser qu'ils sont trop cons pour comprendre la différence.

    Quoique... ça leur arrive d'être cons:D 
  • fitfat , 10 janvier 2013 14:35
    Là c'est même pas de l'amalgame entre WinRT et Win32 (ce que j'aurais pu comprendre), c'est de l'amalgame entre interface graphique et environnement d’exécution.
  • magellan , 10 janvier 2013 17:35
    Citation :
    Là c'est même pas de l'amalgame entre WinRT et Win32 (ce que j'aurais pu comprendre), c'est de l'amalgame entre interface graphique et environnement d’exécution.

    Toi et moi on différencie l'IHM et l'exécution... mais ce n'est pas une évidence. Pour les gens, une façon d'afficher, c'est une techno et une seule. Pour eux, que ce soit Win95, Ubuntu, NT et j'en passe.. le bureau c'est le bureau, et leur faire comprendre que, non, ce n'est pas la même chose, c'est plus que délicat. :spamafote: 
  • fitfat , 11 janvier 2013 09:41
    Je ne considérais pas gedd comme un quidam moyen sur l'informatique.
  • magellan , 11 janvier 2013 10:51
    Je n'ai pas dit ça:)  J'émettais des hypothèses, pas des affirmations. (je ne me permettrais pas de préjuger surtout sur un forum)
  • gedd , 14 janvier 2013 16:02
    Je réagissais plus par rapport aux PC de bureau et donc a la version PC de Windows 8. J'ai occulté le "point de vue tablette" de l'os qui n'en a rien a f**** du bureau.