Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Benchmarks (suite) et configuration de test

Quelle utilisation de DirectCompute dans les jeux ?
Par

DiRT 3

DiRT 3 emploie DirectCompute pour calculer son effet d’occlusion ambiante en haute définition (HDAO). Malheureusement, le jeu ne propose pas d’équivalent réalisé en pixel shading, ce qui signifie que nous n’avons aucun moyen de comparer les deux techniques.Il propose néanmoins trois options d’Ambient Occlusion, dont la première, « Faible » procède effectivement au rendu de l’occlusion sous les voitures via les pixel shaders ; en pratique, cela revient à désactiver DirectCompute.Le réglage « Élevé » calcule la HDAO à mi-résolution (voir page précédente) et le réglage « Ultra » la calcule à pleine résolution.Nous avons réglé toutes les autres options graphiques sur Faible ou, lorsque c’était possible, sur Désactivé.

Metro 2033

Le filtre de profondeur de champ (DoF) avancé de Metro 2033 nécessite un rendu en trois passes ; les deux premières sont réalisées en pixel shading tandis que la troisième fait appel à DirectCompute.L’image d’origine, nette, est combinée à une image floutée afin de conférer au jeu un aspect bien plus réaliste qui ajoute une sensation de 3D sans les désavantages en termes de performances et… de mal de tête. Le filtre DoF s’active et se désactive via une case à cocher dans l’outil de benchmarking du jeu.

Civilization V

Civilization V fait appel à DirectX 11 et à DirectCompute pour exécuter un algorithme de compression/décompression de textures à bitrate variable. Cet algorithme est si efficace qu’il permet de compresser les 2 Go de textures des leaders en moins de 150 Mo sur le disque.

« Les textures sont stockées dans un format de type Discrete Cosine Transfer (DCT), nous explique Neal Robison d’AMD. En résumé, les données des textures sont stockées sous forme de fréquences, ce qui autorise une compression optimale, un peu comme le format JPEG.On utilise un shader pour les décompresser en temps réel et les recompresser à la volée au format DCT, que le GPU gère directement. Cela nous permet de réduire considérablement nos besoins en matière de stockage, car les textures sont en haute résolution, mais cela nous permet surtout de les charger bien plus rapidement en mémoire vidéo que si nous passions uniquement par le processeur. C’est grâce cela que nous parvenons à afficher les magnifiques scènes avec les leaders de manière pratiquement instantanée quel que soit le nombre de civilisations présentes dans le jeu. »

Civilization V contient un module de benchmarking qui est justement conçu pour tester les performances de ce codec graphique en DirectCompute.L’éditeur va même jusqu’à l’accompagner d’un manuel, qui se trouve dans le fichier Civilization 5 benchmark modes.doc (dans le dossier de Civilization V).Nous avons créé un raccourci personnalisé vers cet utilitaire afin d’utiliser les paramètres suivants : DX11_executable_filename –LeaderBenchmark –duration 90 –norendering.Ces paramètres indique à l’utilitaire de benchmarking de se lancer, de s’exécuter pendant 90 secondes et de ne pas générer de graphismes en sortie via GPGPU.On entend donc le test mais l’écran reste vierge.Pour rétablir DirectCompute et la sortie vidéo, il suffit de retirer le paramètre –norendering.

Configuration de test

Nous n’avons pas modifié notre configuration de test par rapport à notre dernier article consacré aux APU, à l’exception d’une mise à jour du BIOS de la carte-mère Asus Crosshair V Formula.

Configurations de test
Configuration 1
Processeur
AMD FX-8150 (Zambezi) 3,6 GHz, socket AM3+, 8 Mo de cache L3 partagé, Turbo Core activé, 125 watts
Carte-mère
Asus Crosshair V Formula (socket AM3+), AMD 990FX/SB950
Mémoire
8 Go (2 x 4 Go) de mémoire AMD Performance Memory AE34G1609U2 (1600 MT/s, 8-9-8-24)
SSD
Patriot Wildfire 240 Go SATA 6 Gbit/s
Cartes graphiques
AMD Radeon HD 7970 3 Go

AMD Radeon HD 5870 1 Go
Alimentation
PC Power & Cooling Turbo-Cool 860 watts
OS
Windows 7 Professionnel 64 bits
Configuration 2
Processeur
AMD A8-3850 (Llano) 2,9 GHz, socket FM1, 4 Mo de cache L2, 100 watts, moteur graphique Radeon HD 6550D
Carte-mère
Gigabyte A75-UD4H (socket FM1), AMD A75 FCH
Mémoire
8 Go (2 x 4 Go) de mémoire AMD Performance Memory AE34G1609U2 (1600 MT/s, 8-9-8-24)
SSD
Patriot Wildfire 240 Go SATA 6 Gbit/s
Cartes graphiques
AMD Radeon HD 7970 3 Go

AMD Radeon HD 5870 1 Go
Alimentation
PC Power & Cooling Turbo-Cool 860 watts
OSWindows 7 Professionnel 64 bits
Donnez votre avis