Six cartes graphiques AMD et Nvidia testées en DX11 et DX12

Voici près de 8 mois que Windows 10 a été lancé et avec lui DX12, une API de bas niveau. Avec cette dernière, le coût processeur des commandes de rendu est réduit drastiquement, de quoi améliorer largement les situations de limitation CPU. Il s'agit là d'un des principaux apports de DX12, mais pas l'unique puisque côté GPU, le multi engine permet de créer plusieurs "tâches" de rendu et, lorsque le hardware en est capable, les traiter simultanément pour des gains potentiels.

A lire aussi :
- DirectX 12 : 8 cartes graphiques comparées sur Ashes of the Singularity Beta 2

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires