Le premier SSD alimenté par eSATA

Allant tranquillement sur ces 10 ans, l'interface USB 2.0 est aujourd'hui un facteur limitant pour les périphériques rapides comme les disques durs externes. L'eSATA semble un remplaçant idéal, mais il reste aujourd'hui peu pratique, car le port eSATA n'apporte pas l'alimentation. Il faut donc soit recourir à un adaptateur secteur externe, soit monopoliser en plus un port USB. Et pourtant la solution existe, elle s'appelle Power Over eSATA. Annoncée par l'organisme de standardisation du SATA en janvier 2008 (lire L'eSATA alimenté en électricité), cette technologie doit offrir les mêmes débits que l'eSATA, tout en assurant l'alimentation. On ne sait toutefois pas encore quelle puissance sera supportée.

Depuis janvier 2008, nous n'avions aucune nouvelle du Power Over eSATA. C'est donc avec un certain soulagement que nous apprenons aujourd'hui le lancement par Pretec de la première clé USB/eSATA compatible. La Pretec Cobra eSATA/USB SSD pourra offrir des débits de 90 Mo/s en lecture et 60 Mo/s en écriture. Le communiqué de presse du fabricant est malheureusement dépourvu de toute indication concernant la disponibilité effective du produit. En outre, aucune carte mère, PC portable ou carte fille contrôleur eSATA n'est aujourd'hui compatible.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • LVM
    Je comprends pas comment un fabricant peut s'intéresser à concevoir un périphérique à une interface qui n'existe pas, et qui n'est pas près de se répandre, alors qu'en face il y a le Firewire, auto-alimenté depuis le début, rapide, et utilisé quotidiennement par des millions de personnes (aussi bien sur PC que Mac).

    Quel est le but d'un fabricant ? Gagner de l'argent ou en perdre ? Pourquoi persévérer sur un truc qui semble être déjà mort (ça n'a pas bougé depuis janvier 2008 comme dit Matthieu, et l'USB3 est pour bientôt faut pas l'oublier...).

    Le eSata est un concept bâtard conçu dans l'urgence pour contrer le Firewire. Ne pas prévoir d'alimentation est un comble et la preuve manifeste de la précipitation du concept.
    Et le pire c'est que c'est même pas chaînable: une prise = un disque. Vachement pratique... :o

    Je vois pas l'intérêt de créer une norme nouvelle pour une connectique qui n'a aucun des avantages de l'USB et du FW.
    0
  • ultrabill
    Jamais vu de disque externe alimenté par du FW :??:

    Mais sinon, c'est clair qu'à part le débit l'eSata a un intérêt quasi nul. No way :(
    2
  • ecaheti
    j'ai un disque dur externe. Pour le choisir, j'ai voulu qqchose de rapide, mais transportable. J'ai donc pris un boitier eSata/USB2. Le eSATA pour son utilisation de disque sauvegarde chez moi, et l'USB pour les déplacements ou le branchement sur mon portable.

    L'eSata n'a peut etre que l'avantage du débit, mais il explose tellement le reste de ce point de vue que ça compte énormement (surtout si c'est pour du backup de plein de petits fichiers, genre photos ou mp3).
    2