ECS attaque Shuttle pour espionnage industriel

Le Digitimes rapporte que le fabricant ECS a attaqué en justice plusieurs de ses employés et le président de Shuttle. Ces ex-employés auraient livré à Shuttle des informations confidentielles sur l'activité de fabrication d'ordinateurs portables d'ECS. Muni de ces informations, Shuttle aurait cherché à "voler" des clients à ECS.

Shuttle n'a pas commenté cette information. Rappelons que la société qui s'est fait un nom grâce à ses mini-PC et "barebones" s'est lancée depuis le dernier CES sur le marché des PC portables. Elle avait même promu lors du salon l'idée de standardiser les formats des cartes mères de PC portables. Une initiative qui n'a pas rencontré beaucoup de succès jusqu'à maintenant.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • _octobre
    Tiens tiens, voilà qui ternirait bien l'image de Shuttle qui véhicule l'innovation...
    3
  • magellan
    Reste à voir dans quelle mesure cette information est exacte. Quand on reprend des salariés chez un concurrent, on compte sur leurs compétences et connaissances pour progresser. De là, s'agit-il d'espionnage industriel, ou plus prosaïquement de "repompe" grâce aux dits salariés?
    0
  • _octobre
    Ça reste la même chose, et normalement il y a des clauses de non-concurrence pour ce genre de conflit.
    Les salariés travaillaient pour ECS, leur production et donc est propriété d'ECS point barre.
    0