Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Google réforme ses règles de confidentialité, l'UE tique

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 13 commentaires

Google a récemment annoncé une modification importante dans la manière dans sont traitées les données personnelles de ses clients et utilisateurs. Jusqu'à présent, chaque service était régi par son propre jeu de règles. Elles seront dorénavant toutes fusionnées en un seul document. Google présente ce changement comme une évolution positive pour ses clients, qui n'ont plus qu'une seule page à lire au lieu de 60 pages. Mais cette unification signifie aussi qu'un service accède aux données collectées par les autres (notamment YouTube qui pourra consulter les données de la recherche Google), ce qui donne à Google les moyens d'un pistage encore plus précis de ses utilisateurs.

L'Union européenne, par la voie de Jacob Kohnstamm président du Groupe de travail « Article 29 » sur la protection des données personnelles, s'est donc émue de la réforme annoncée par Google et a demandé, dans une lettre adressée à Larry Page, PDG de Google, de la mettre en pause. Cette pause devrait permettre à la CNIL française d'examiner la compatibilité des nouvelles règles de Google avec le droit européen. 

Google a répondu à cette demande de manière plutôt défavorable. Le géant rappelle qu'avant de rendre sa réforme publique, il en avait informé les autorités compétentes en UE et qu'aucune n'avait demandé une pause. Par ailleurs, la nouvelle politique n'entrera en vigueur que le 1 mars, ce qui laisse encore du temps à la CNIL pour mener son enquête.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • osx21000@guest , 7 février 2012 12:21
    "qui n'ont plus qu'une seule page à lire"

    Aussi faudrait-il qu'il la lise ...
  • k-reda , 7 février 2012 12:26
    Citation :
    Le géant rappelle qu'avant de rendre sa réforme publique, il en avait informé les autorités compétentes en UE et qu'aucune n'avait demandé une pause.


    et pourquoi ils ouvrent leurs gueules a l'UE maintenant ???
  • opurtovitch , 7 février 2012 14:44
    petite coquille : "dans la manière DANS sont traitées", dont c'est mieux je pense. ;) 
  • Afficher les 13 commentaires.
  • Johnnyfive@guest , 7 février 2012 15:33
    Il faut être dupe de croire que Google ne croisait pas les données de YouTube et de tout les autres services qui leurs appartient... De toute manière le commun des mortels ne lis jamais les contrats...
  • turlupin en ptard , 7 février 2012 16:51
    sylcaEncore une fois les liens vers les news suivantes manquent. Que faire ?

    Utiliser ton cerveau
  • spae0899 , 7 février 2012 19:59
    Vivement que Volunia entre en action, ai hâte d'arrêter ce flicage.
  • totoLaVerdureEstRouge@guest , 7 février 2012 23:11
    k-redaet pourquoi ils ouvrent leurs gueules a l'UE maintenant ???

    Parce qu'ils n'ont pas reçu les bakchich qu'ils ont demandés en échange d'une modification de la Loi européenne bien-sûr !
  • 1815 , 7 février 2012 23:22
    l'UE c'est ces gens-là:
    http://www.youtube.com/watch?v=vE9rKZA2zGw
  • turlupin en ptard , 8 février 2012 09:03
    Citation :
    l'UE c'est ces gens-là:
    http://www.youtube.com/watch?v=vE9rKZA2zGw

    L'antiparlementarisme primaire est la voie royale qui mène à la dictature.
    Que le système soit corrompu par ceux qui nous gouvernent n'est pas dû à la nature du système mais à la nature de ceux qui nous gouvernent.
    Que les électeurs cessent, en majorité, d'être de gros cons et le système pourra fonctionner.
    D'ici-là, critiquer le système pour des tares qui ne sont pas les siennes ne fera avancer que les pions de ceux qui rêvent de nous la mettre encore plus profond.
  • Yannick G , 8 février 2012 12:07
    Citation :
    Citation :
    l'UE c'est ces gens-là:
    http://www.youtube.com/watch?v=vE9rKZA2zGw

    L'antiparlementarisme primaire est la voie royale qui mène à la dictature.
    Que le système soit corrompu par ceux qui nous gouvernent n'est pas dû à la nature du système mais à la nature de ceux qui nous gouvernent.
    Que les électeurs cessent, en majorité, d'être de gros cons et le système pourra fonctionner.
    D'ici-là, critiquer le système pour des tares qui ne sont pas les siennes ne fera avancer que les pions de ceux qui rêvent de nous la mettre encore plus profond.


    Tu peux donner le fond de ta pensée ?
    (ou les grandes lignes, et en MP pour les détails si tu veux :)  )
  • shooby , 8 février 2012 15:07
    De toute façon la CE n'est jamais contente !
  • turlupin en ptard , 8 février 2012 16:45
    Citation :
    Tu peux donner le fond de ta pensée ?
    On va donc faire dans le HS et le troll, vous êtes prévenus.
    Si ça vous gêne, passez à la suite.

    Grosso merdo :

    personne n'est satisfait, les électeurs votent et rien ne change fondamentalement.
    On leur sert les mêmes discours depuis 60 ans, on leur inflige la même politique qui les fout de plus en plus dans la merde, et ils continuent de voter pour les mêmes en imaginant qu'ils vont changer par on ne sait quel miracle.

    Que des bourgeois votent pour une politique favorable à la bourgeoisie, c'est normal.
    Mais que des ouvriers, employés, petits commerçants ou paysans aux revenus de misère en fassent autant n'est pas un signe d'intelligence, amha.

    Bien sûr c'est une simplification, mais je partage l'avis de Sophia Aram sur les électeurs bas du Front. Et sur d'autres, aussi.

    J'en ai marre de trouver des excuses à des gens qui préfèrent chercher des boucs émissaires plutôt que les vrais responsables de leurs malheurs.
    Pendant plus de 40 ans je me suis bagarré pour faire avancer des idées autres que celles du "toujours plus" ou "ma gueule d'abord", ça m'a coûté cher au boulot et dans la vie au quotidien.

    Aujourd'hui je dis "Merde !" à ceux qui chouinent mais qui ne se bougent pas le cul en espérant que d'autres vont aller au casse-pipes à leur place ou qu'un super-héros forcément justicier (genre les Anonymous) va se taper tout le boulot.

    Merde à ceux qui tapent sur un système qui n'a JAMAIS eu la possibilité de fonctionner justement parce que ceux qui doivent le faire fonctionner (les citoyens) préfèrent abandonner à d'autres le pouvoir qui leur revient et rouspéter contre ceux qui se battent encore parce que ça les dérange pour aller faire leur shopping ou partir en vacances (en oubliant que leur paresse et leur lâcheté privent la moitié de la population de cette possibilité).

    Ceux qui râlent parce que "les syndicats ne font rien", ceux qui se plaignent que les "députés sont tous pourris", ceux qui gueulent contre la Sécu, la CAF et autres piliers de notre système solidaire issus de la Résistance au nazisme (permettant ainsi aux nazis actuels de continuer de le démolir), tous ceux-là, je leur crache à la gueule.

    Qu'ils se bougent le cul ou qu'ils ferment leurs gueules !
    Qu'ils arrêtent de réfléchir avec leur télécommande de télévision ou leur manette de PS3 ou qu'ils ferment leurs gueules !
    Qu'ils cessent de croire qu'ils auront le minimum décent sans se battre contre ceux qui ont plus que tout et sont bien décidés à en avoir encore plus ou qu'ils ferment leurs gueules !

    Tous ces connards qui applaudissaient aux révolutions des pays arabes et sont infoutus de se battre eux-mêmes, ici où ils ne risquent guère leurs vies, pour protéger ou reconquérir ce que d'autres ont conquis pour leur descendance en y laissant leur peau et qu'ils ont laissé détruire par les enfoirés qui nous gouvernent depuis 1948.

    J'emmerde tous ceux qui ne se sont jamais donné la peine de lire, au moins, le texte de notre Constitution pour réaliser à quel point on va dans le mur et à quel point, malgré ses graves défauts, elle nous permettrait de redresser la barre, rien qu'en l'appliquant à la lettre.

    Maintenant, je sais qu'Audiard avait tort de croire que de parler aux cons risquait de les instruire.

    Je me suis battu tout ce temps pour rien, pire même : pour des cons !
    Maintenant c'est fini, plus la force, plus l'envie ni la santé pour le faire.
    Aujourd'hui je suis dans la mouise (relativement) parce que des millions de cons égoïstes se sont tourné les pouces pendant qu'avec d'autres utopistes je me bagarrais en croyant vraiment que ça pourrait changer.

    Au lieu de ça c'est le fascisme qui revient au pouvoir, partout en Europe, et qui anéantit ce qui a coûté plus de 50 millions de vies : un embryon de vraie civilisation humaine.

    Merde ! Ras le cul !

    Déchaînez-vous, les cons, mais ne comptez pas que je perde une minute à vous répondre.
  • 1815 , 9 février 2012 12:42
    aux armes, camarades!

    bon là je rigole, mais au fond tu ne démontres qu'un truc: quand tu décides d'agir, tu te retrouves tout seul (ou presque).