Google réforme ses règles de confidentialité, l'UE tique

Google a récemment annoncé une modification importante dans la manière dans sont traitées les données personnelles de ses clients et utilisateurs. Jusqu'à présent, chaque service était régi par son propre jeu de règles. Elles seront dorénavant toutes fusionnées en un seul document. Google présente ce changement comme une évolution positive pour ses clients, qui n'ont plus qu'une seule page à lire au lieu de 60 pages. Mais cette unification signifie aussi qu'un service accède aux données collectées par les autres (notamment YouTube qui pourra consulter les données de la recherche Google), ce qui donne à Google les moyens d'un pistage encore plus précis de ses utilisateurs.

L'Union européenne, par la voie de Jacob Kohnstamm président du Groupe de travail « Article 29 » sur la protection des données personnelles, s'est donc émue de la réforme annoncée par Google et a demandé, dans une lettre adressée à Larry Page, PDG de Google, de la mettre en pause. Cette pause devrait permettre à la CNIL française d'examiner la compatibilité des nouvelles règles de Google avec le droit européen. 

Google a répondu à cette demande de manière plutôt défavorable. Le géant rappelle qu'avant de rendre sa réforme publique, il en avait informé les autorités compétentes en UE et qu'aucune n'avait demandé une pause. Par ailleurs, la nouvelle politique n'entrera en vigueur que le 1 mars, ce qui laisse encore du temps à la CNIL pour mener son enquête.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
    Votre commentaire
  • "qui n'ont plus qu'une seule page à lire"

    Aussi faudrait-il qu'il la lise ...
    2
  • Quote:
    Le géant rappelle qu'avant de rendre sa réforme publique, il en avait informé les autorités compétentes en UE et qu'aucune n'avait demandé une pause.


    et pourquoi ils ouvrent leurs gueules a l'UE maintenant ???
    0
  • petite coquille : "dans la manière DANS sont traitées", dont c'est mieux je pense. ;)
    0