L'Europe va obliger Microsoft à installer Firefox

La Comission européenne en a décidément après Microsoft : après la version N de Windows (dépourvue de Windows Media Player), Microsoft va devoir proposer Windows avec un navigateur tiers, autre qu’Internet Explorer. Pour des raisons évidentes, il n'a pas été demandé d'enlever Internet Explorer, mais de proposer un autre choix.

Un autre navigateur, Windows Mobile aussi

La décision devrait proposer deux choix : soit la possibilité de choisir un navigateur alternatif à l'achat/installation (Firefox, Safari, Chrome ou Opera) soit de proposer un navigateur en particulier (pour les OEM comme Dell ou autres, qui ont parfois des contrats avec certaines firmes). Plus intéressant, les Windows pour les ordinateurs ne seront pas les seuls touchés : Windows Mobile est aussi de la partie. Actuellement, étant donné qu'Internet Explorer Mobile a énormément de lacunes, ce n'est pas réellement un problème : beaucoup d'appareils utilisent déjà un navigateur tiers (Opera dans la majorité des cas).

Dans l'absolu, c'est donc une bonne idée qui va encore permettre à Firefox (le principal concurrent d'Internet Explorer) de gagner du terrain, ce qui n'est pas un mal (au moins pour les standards du Web).

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
58 commentaires
    Votre commentaire
  • ultrabill
    La comission arrive, avec ses gros sabots, APRES la bataille :pfff:

    Les consommateurs ont choisis : IE est en déclin, cette obligation n'a donc plus lieu d'être.
    Et tiens, pourquoi seulement "Firefox, Safari, Chrome ou Opera" ?
    Après tout, Konqueror tourne aussi sous Windows... et il y a Flock ou K-Meleon... et pourquoi exclure les surcouches d'IE (Maxthon en tête) ?

    Une fois que tous les OEM auront intégrés Firefox par défaut, qu'il représentera 70% du marché, la comission va faire quoi ? "Ha ba non c'est pas bien non plus, zutalors". :pfff:

    Au lieu de s'attaquer à une partie du "problème" Windows, la comission devrait s'attaquer à la cause : les fabricants qui freinent des 4 fers pour proposer le remboursement de l'OS et des logiciels qu'ils fournissent !
    2
  • DareDriver
    L'idéal serait de supprimer Internet Explorer de Windows, et lors de la connexion à Internet, une fenêtre (comme l'aide d'Office qui n'a pas besoin d'un navigateur pour afficher les dernières informations récupérées sur le réseau) propose de choisir parmi une liste de tout les navigateurs compatibles avec Windows. Plutôt que la Comission Européenne impose un navigateur en particulier, le client a le choix entre Internet Explorer, Opera, FireFox, Chrome,etc... Du fait qu'il s'agit d'une fenêtre reliée à Internet, il n'est pas nécessaire d'alourdir le système en installant d'origine tous les navigateurs disponnibles, le client faisant son choix.
    1
  • Thill
    Sauf que Firefox c'est open source.
    2