Montez votre propre ferme de rendu

Tout le monde à conscience du temps considérable, nécessaire à la création d'effets visuels et d'animations pour les films ou séries TV récentes. Par exemple, le temps de rendu cumulé atteignait 40 millions d'heures pour Monstres Contre Aliens, 30 millions d'heures pour Madagascar 2 : La Grande Evasion et 6,6 millions d'heures pour La Revanche des Sith.

Le temps moyen de rendu pour les effets visuels du petit écran, se situe entre 30 minutes et 1 heure par image, tandis que plusieurs heures par image sont choses communes dans le milieu du long métrage. Certains des plans en résolution IMAX, nécessaires à la réalisation de Devastor, l'un des personnages de Transformers 2 : La Revanche, ont réclamé plus de 72 heures de rendu par image. Comment les studios gérent-ils ces contraintes techniques ? Ils utilisent des fermes de rendu, des groupes de machines dont l'unique but est le rendu des images. En plus des systèmes utilisés par les animateurs, les fermes de rendu gèrent simultanément plusieurs processeurs dédiés au rendu. Par exemple, Industrial Light And Magic (ILM) possédait une ferme de rendu composée de 5700 cores (en plus des 2000 cores présents dans les machines des artistes) lors de la production de Transformers 2. Même un petit studio avec seulement une douzaine d'animateurs est susceptible d'avoir plus d'un millier de cores à sa disposition.

Avez-vous besoin d'une ferme de rendu ?

L'utilisation de fermes de rendu n'est pas et ne devrait pas être limité aux gros studios et aux artistes 3D. Les petits studios ainsi que de nombreux artistes freelance, de compositeurs et d'animateurs vidéos possèdent leurs propres fermes de rendu. Certains systèmes de montage gèrent l'ajout de machines supplémentaires, appelés noeuds de rendus qui accélèrent ce dernier. De plus, ce type de configuration peut être étendue à un rendu architectural et même à des stations de travail audionumériques.

Que vous soyez artiste freelance dans un des domaines précités, que l'idée vous plaise ou qu'il s'agisse simplement d'un hobby, la construction d'une petite ferme de rendu boostera votre productivité, comparé à l'utilisation d'une seule station de travail. Les studios peuvent même utiliser cette dernière comme base pour construire de nouvelles fermes de rendu, comme nous le verrons quand nous évoquerons les problèmes de mise à l'échelle, d'alimentation et de refroidissement.

Si vous considérez l'achat d'une nouvelle machine et que vous êtes disposé à ne pas trop regarder à la dépense pour avoir un système avant-gardiste à la pointe de la technologie, vous devriez prendre le temps et vous demander s'il serait plus judicieux d'acquérir la meilleure station de travail ou de dépenser moins et d'investir dans quelques autres systèmes supplémentaires que vous pourrez utiliser ensuite comme nœuds de rendu.

La plupart des logiciels 3D et des applications de composition d'images offrent des capacités de rendu en réseau et souvent un contrôleur de rendu en réseau. Ainsi, les nœuds supplémentaires peuvent être gérés depuis votre station de travail, permettant de les utiliser comme des systèmes headless, sans souris, clavier, ou écran. L'ajout d'un serveur VNC sur tous les nœuds vous permet de le gérer à distance en évitant les couts supplémentaires liés à l'ajout de système multi-channel avec commutateur KVM pour accéder à chacun des périphériques.

Achat de la ferme

Il existe trois méthodes pour se procurer une ferme de rendu : monter votre propre ferme, la faire monter par quelqu'un ou acheter des kits prémontés. Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients ; nous les évoquerons plus bas. Chaque méthode correspond également à des catégories tarifaires, allant de bon marché à hors de prix.

Un bon conseil à suivre est de s'assurer que les processeurs de votre ferme de rendu sont les mêmes que ceux de votre station de travail, en raison des différences de rendu entre les architectures de processeurs qui peuvent être synonyme de légères différences de rendu au sein de vos images finales. Cependant, ces problèmes de compatibilité potentiels s'apparentent de nos jours davantage à des exceptions, mais il n'est pas inutile de s'en préoccuper. Dans le cadre de cet article, nous supposons que nous utilisons des noeuds de rendu Intel, bien que nous aurions tout à fait pu utiliser des processeurs AMD.