Chiffrement : des députés veulent rendre l'iPhone illégal en France

Apple et la justiceApple et la justice

L’iPhone ne serait plus le bienvenu en France

Il s’agit d’amendements à la loi réformant la procédure pénale. L’amendement de M. Ciotti, surnommé l’amendement Apple, dispose que « les opérateurs de télécommunications, les fournisseurs d’accès à Internet, [et] tout fabricant d’outils de télécommunications » doit « communiquer » l’ensemble des informations jugées pertinentes lors d’une enquête relative à une infraction terroriste, selon la retranscription du Figaro.

À lire aussi :
- Apple dit « non » au FBI, il ne créera pas une version spéciale d’iOS
- Apple vs USA : un premier jugement en faveur du chiffrement de l'iPhone

Ces députés qui veulent des portes dérobées

L’amendement surfe sur la vague créée par l’affaire opposant Apple au gouvernement américain. En l’état, il obligerait Apple à créer une porte dérobée qui permettrait au fabricant d’accéder aux informations de ses consommateurs lorsque la justice lui demande. Tim Cook a déjà affirmé qu’il y était véhémentement opposé. Il estime que c'est une violation grave de la vie privée des individus et une faille de sécurité qui peut être exploitée par des régimes totalitaires ou des personnes malveillantes. On doute que des députés français le fassent changer d’avis.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Toujours dans les bons coups ce Ciotti mais il se la joue trop timide : ça devrait être 1 à 2 millions de dollar (car Apple ne cause pas en euro : il ne doivent pas en connaître la parité) PAR JOUR de retard à l’exécution d'une commission rogatoire.
    1
  • Et les droits de l'homme on se les met au cu* aussi? Faut arrêter ces conneri**..
    4
  • Mouaif, disons qu'Apple n'est pas propre car il permet de verrouiller le terminal par tout à chacun et sans donner la possibilité de déverrouiller.

    Concernant les terroristes, quand on veut protéger des informations, pas besoin d'un iPhone pour le faire, il existe des tas de méthodes beaucoup plus efficaces. Les vrais terroristes bien dangereux y auront recours au lieu de placer leur confiance sur la rigidité d'Apple face aux autorités.

    Le vrai risque pour Apple est marketing. Hors c'est leur cœur de métier (comme Danone soit dit en passant). Et non, ils ne font pas de technologie. Techniquement parlant ce sont des grosses billes.
    1