Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Free intègre un bloqueur de pubs à la Freebox Server

Par - Source: PC Inpact | B 43 commentaires

Serait-ce une nouvelle « révolution » que Free est en train de mettre en place ? Le célèbre fournisseur d’accès à Internet vient en effet, via une mise à jour de son boîtier Freebox Server, d’offrir à ses clients une nouvelle option – encore en bêta – permettant de bloquer automatiquement la publicité présente sur de nombreux sites, quel que soit le navigateur utilisé.

Activée par défaut, il y a fort à parier qu’elle le restera chez de nombreux freenautes que ce soit en connaissance de cause ou plus probablement parce qu'ils ne sauront jamais que cette option peut être désactivée via l’interface de gestion (section Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité). On regrettera au passage qu’il ne soit pas possible de définir une liste blanche, à l’image d’autres types de bloqueurs de publicité moins agressifs.

Des conséquences

Ce comportement surprenant de la part de Free, qui ressemble plus à une provocation qu'à une réelle volonté d'améliorer le quotidien de ses utilisateurs, risque tout de même d’avoir des conséquences pour de nombreux sites accessibles gratuitement et dont le modèle économique est basé sur la publicité. A défaut de trouver de nouvelles sources de revenus, les plus fragiles d’entre eux pourraient même être condamnés à disparaitre.

Nos confrères de PC Inpact ont par ailleurs noté que ce bloqueur publicitaire vise plus particulièrement (mais pas exclusivement) les contenus publicitaires de type « adsense », c'est-à-dire des liens textes affichés le plus souvent par Google, leader incontesté du marché. Un détail intéressant lorsqu’on sait que Google est le propriétaire de la plateforme Youtube, et que le service de vidéo est en conflit avec Free depuis de nombreux mois… Une chose est sure : l’histoire ne devrait probablement pas en rester là.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • samGY , 3 janvier 2013 19:58
    Il n’y a pas un gain de bande passante ? free des infrastructures, non
  • tehar , 3 janvier 2013 21:27
    ca bloque surtout les publicité pop up et c'est clairement pas un mal, de ne plus avoir les pubs orange and co, qui viennent se mettre par dessus les sites et demandent un delai d'attente avant d'etre réduites.

    Que des sites vivent de la pub oui, mais faut pas abuser non plus.
  • deg-tcd , 3 janvier 2013 21:55
    Ça semble bien intéressant comme option, et en même temps c'est évident qu'on ne peux s'empêcher de penser que c'est la suite de la guerre Free/googletube... Qu'ils sont taquins :D ...
  • Afficher les 43 commentaires.
  • Dj Syrius , 3 janvier 2013 22:14
    C'est pas une mauvaise idée mais je l'aurais mis dans le sens inverse : à activer avec en plus la possibilité de filtrer.
    En tout cas ce qui serait une réelle "révolution" c'est un trafique correcte entre 16H et 23H. Et ça ne concerne PAS QUE YOUTUBE même si c'est le plus flagrant (en journée 1080p sans problème, en soirée le 480p ne passe pas et même en 320p c'est parfois compliqué (autant ne plus regarder d'ailleurs ...)).
  • magellan , 3 janvier 2013 23:44
    Je trouve, au contraire, qu'il s'agit là de tout sauf un service et ce pour plusieurs raisons.
    1° c'est un coup bas contre Google
    Comme Google et Free se mettent sur la tronche concernant les frais de transfert de youtube, Free cherche par là à tirer dans les pattes de la régie de pub Google... attaquer là où ça fait mal. j'attends la mesure de rétorsion de google avec curiosité.
    2° Cela torpille énormément de sites fonctionnant sur une base de gratuit
    Nombre de sites ne vivent que grâce à la pub. Pire encore, c'est Free qui détient la liste de filtres... donc avec bien entendu la capacité de "vendre" du passage dans son filtre. Qui parle encore d'acte charitable là?
    3° C'est un acte simplement démago
    Que Free ne prenne pas les gens pour des idiots. Ce n'est pas désintéressé pour deux sous, et m'est avis que le contrecoup risque fort d'être plutôt drôle. et je ne compte même pas les sites qui vont poser des problèmes de bête fonctionnement si leur filtre se révèle trop tâtillon ou drastique avec certaines sources de données.

    J'ai du mal à comprendre le raisonnement: c'est à l'utilisateur de pouvoir choisir ses filtres (ad block par exemple), pas au provider de le faire unilatéralement. La neutralité du provider, neutralité du net, ça cause à quelqu'un ici?
  • Yannick G , 4 janvier 2013 08:40
    Citation :
    J'ai du mal à comprendre le raisonnement: c'est à l'utilisateur de pouvoir choisir ses filtres (ad block par exemple), pas au provider de le faire unilatéralement. La neutralité du provider, neutralité du net, ça cause à quelqu'un ici?


    En tout cas ça cause à la madame de la photo de la news
  • -2 Masquer
    Hercule007 , 4 janvier 2013 09:10
    Free va simplement tuer internet et tous les services gratuit financé par la pub (comme tomshardware...).
    C'est sur quand on regarde Youtube, on ne regarde pas les programmes payant de Free...

    Je rappel que google et youtube ne pose aucun problème chez les autres opérateurs!!!

    Ce sont juste des pratiques commerciales honteuses. En attendant Youtube est toujours lent chez moi (et rapide chez numerical chez mon père).
    Et ne vous inquétez pas, quelqu'un va payé la bande passante de Free, mais c'est pas google, ce sera nos impôt comme d'ab avec free, qui casse les prix grâce aux subventions et aux impôt qu'ils ne paient pas.
    Merci Free pour cette dégradation! Merci Free de récompenser tes actionnaires sur notre dos!

  • k4sh44 , 4 janvier 2013 09:48
    Hercule007En attendant Youtube est toujours lent chez moi (et rapide chez numerical chez mon père).

    Passe par un proxy et ton problème de lenteur de Youtube sera réglé (ce qui montre bien au passage que free bride ses clients).

    Hercule007Et ne vous inquétez pas, quelqu'un va payé la bande passante de Free, mais c'est pas google, ce sera nos impôt comme d'ab avec free, qui casse les prix grâce aux subventions et aux impôt qu'ils ne paient pas.Merci Free pour cette dégradation! Merci Free de récompenser tes actionnaires sur notre dos!


    D'où tu tiens que free a des subventions et qu'ils ne paient pas d'impôts ?
  • philou_06450 , 4 janvier 2013 10:48
    Je ne suis pas chez Free, mais j'en ai MARRE de ces pubs qui me BOUFFENT 95% de la bande passante, parce que concu pour des liaisons à 20M alors que je n'en ai que 2M au mieux...
  • philou_06450 , 4 janvier 2013 10:53
    J'ajouterai....pour soit disant la neutralité du net...que ca me fait bien marrer, de voir des sites de M...
    Si neutralité il avait, il aurait aussi RESPECT de l'internaute, et de sa bande passante maximum, auquel les sites devraient s'adapter et non l'inverse. Aux soit disant developpeurs Salut.
  • Iksarfighter , 4 janvier 2013 11:01
    A mort la pub, pas de pitié !
  • Yannick G , 4 janvier 2013 11:37
    Citation :
    Je ne suis pas chez Free, mais j'en ai MARRE de ces pubs qui me BOUFFENT 95% de la bande passante, parce que concu pour des liaisons à 20M alors que je n'en ai que 2M au mieux...


    Citation :
    A mort la pub, pas de pitié !


    "Le prochain post vous sera facturé 34 cents" :o 

  • 1815 , 4 janvier 2013 12:33
  • magellan , 4 janvier 2013 12:50
    Citation :
    J'ajouterai....pour soit disant la neutralité du net...que ca me fait bien marrer, de voir des sites de M...
    Si neutralité il avait, il aurait aussi RESPECT de l'internaute, et de sa bande passante maximum, auquel les sites devraient s'adapter et non l'inverse. Aux soit disant developpeurs Salut.


    Correction essentielle: la neutralité du net vient non pas des SITES, mais des fournisseurs d'accès et des gestionnaires de réseau. Ils sont supposés VEHICULER de la donnée, et certainement pas décider qui doit être, ou non, en droit de circuler, et encore moins d'en brider l'accès.

    De fait: le modèle économique est à dissocier de ce que tu restitues. Je m'explique: si un site vit grâce à la pub, pourquoi lui interdire ce modèle de fonctionnement? Les gens ne veulent pas prendre d'abonnement aux sites, mais ils ne veulent pas non plus que ces sites survivent grâce à la manne financière de la publicité? Ils vivent de quoi alors? D'amour et d'eau fraîche? Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire sur le net... et pour te paraphraser, réflexion de m.....

    Autre point: quand on parle de neutralité, on sous-entend la même chose que concernant la téléphonie à savoir
    - On transfère tout sans contrôle ni limitation ni filtrage
    - On met tout à disposition, et charge aux utilisateurs de trier
    - On n'opère pas de la censure pour des questions financières et/ou politique.

    Réfléchis un instant: si on enlève la pub... que va-t-il se passer? Le même problème auquel se confronte actuellement FB qui cherche maintenant des sources de financement annexes, car tant la vente de stats, que les retours sur les jeux en ligne intégrés ne suffisent à son fonctionnement. Ils en viennent à envisager le mailing PAYANT. Es-tu VRAIMENT sûr de vouloir payer un timbre électronique pour chaque mail émis? Non? Alors que proposes tu?
  • Christophe Donking , 4 janvier 2013 14:10
    Pour le moment, je ne vois des modifications que sur les contenus des régies de Google. Par exemple j'utilise Affilinet, Tradedoubler et autres régies françaises, et tout fonctionne correctement sur mon blog, avec ou sans l'option. Et sur mon smartphone ça fonctionne aussi quand je suis en wifi sur ma box. J'utilise une application android qui me permet d'arrondir mes fins de mois, et tout fonctionne nickel.
  • Christophe Donking , 4 janvier 2013 14:16
    Y'a que les imbéciles pour dire "à mort la pub". Quand on parle de gros volume comme à la TV avec de montant de folie, je veux bien. Par contre quand des blogs de qualité ne sont rémunéré qu'avec la pub, et que grâce à cette pub ils peuvent améliorer la qualité de leurs services (serveur plus puissant, etc...), on est bien content que cette pub qui ne nous gêne pas plus que ça soit présente. Regardez un site comme universfreebox ou freenews, ils font la promotion de free, et pour vivre ils n'ont que de la pub, ben maintenant la pub ne s'affiche plus sur leur site. 80% de leurs utilisateurs sont des freenautes, du coup 80% de revenu en moins. Dans quelques mois, on verra peut être la mort de ces sites... Affaire à suivre.
  • Sindar , 4 janvier 2013 17:09
    Y'a un truc que je suis pas sûr de comprendre ...

    Ca ne fait que "bloquer" la pub ... du coup, la pub est quand même existante (juste pas affichée), non ?

    Donc, si j'ai bon, ça ne change en rien le système actuel, non ?
    Par contre, si j'ai tord, il faudrait donc chasseur tout ceux qui utilisent adblock, non ?
  • magellan , 4 janvier 2013 17:34
    Citation :
    Y'a un truc que je suis pas sûr de comprendre ...

    Ca ne fait que "bloquer" la pub ... du coup, la pub est quand même existante (juste pas affichée), non ?

    Donc, si j'ai bon, ça ne change en rien le système actuel, non ?
    Par contre, si j'ai tord, il faudrait donc chasseur tout ceux qui utilisent adblock, non ?


    Tord : de tordu
    Tort : qui est dans l'erreur;)

    Bon. Reprenons un peu les fondamentaux.
    Tu es utilisateur, et toi, de TON Côté, tu ne veux pas de pub. tu colles Adblock pour intercepter les pubs. C'est TON choix, TA décision, et TU contrôles le filtre en question.
    Free est opérateur. L'opérateur met un filtre en place SANS DEMANDER L'AVIS de l'utilisateur, et qui plus EST sur le CONTENU QUI LEUR CONVIENT. Tu vois la différence? Toujours pas?

    Continuons.
    Quand tu décides de filtrer, tu peux, en une manip simple, rétablir la navigation, voire naviguer selon TON envie.
    Maintenant dis toi que ce filtre peut s'étendre à tout ce qui dérange Free, sans que tu aies la possibilité de décréter que leur liste noire t'est désagréable. Imaginons une situation bien débile mais réelle. Admettons que tu aies envie de laisser passer des pubs russes pour une raison ou pour une autre... tu modifies le filtre de Adblock en conséquence. Mais sur la box? Tout ou rien, sans liste de TON choix.

    Allons encore plus loin.
    Free, on le sait, fait la guerre à Google à cause de youtube. Question de fric bien entendu. Là, qui est bloqué en premier? La régie de pub... Google. Rien d'étonnant? Excès de parano? Tout ce que je vois, c'est qu'un opérateur se la joue censeur sans l'avis de ses utilisateurs, et qui plus est avec un contrôle hégémonique des listes de censure.

    J'appelle ça un scandale.
  • Sindar , 4 janvier 2013 17:45
    Ah voila, se faire reprendre pour une erreur toute conne, c'est tellement adulte :) 

    Et en plus, répondre à côté, en étant, j'ose le dire, limite agressif, c'est le pompon !!!

    Je vais donc reformuler ce que j'essaie de comprendre :
    Quelle est la différence, pour Tom's et Google, entre un utilisateur sans rien, un utilisateur avec Adblock ou Free ?
    Qu'elles sont les infos envoyées à Tom's et Google pour "confirmer" que l'utilisateur a bien "vu" la pub et que, du coup, il déclenche la rémunération ?

    Ou bien, comme je le pense, l'utilisateur qui utilise Ad ou Free, la pub sera bien existante mais juste "masquée" ?

    PS : Il ne me semblait pas avoir l'air complètement demeuré quand j'ai posté ...
  • magellan , 4 janvier 2013 18:29
    Citation :
    Ah voila, se faire reprendre pour une erreur toute conne, c'est tellement adulte :) 

    Et en plus, répondre à côté, en étant, j'ose le dire, limite agressif, c'est le pompon !!!

    Je vais donc reformuler ce que j'essaie de comprendre :
    Quelle est la différence, pour Tom's et Google, entre un utilisateur sans rien, un utilisateur avec Adblock ou Free ?
    Qu'elles sont les infos envoyées à Tom's et Google pour "confirmer" que l'utilisateur a bien "vu" la pub et que, du coup, il déclenche la rémunération ?

    Ou bien, comme je le pense, l'utilisateur qui utilise Ad ou Free, la pub sera bien existante mais juste "masquée" ?

    PS : Il ne me semblait pas avoir l'air complètement demeuré quand j'ai posté ...


    Mais merde quoi... dès que je fais une remarque (avec un smiley pour ne pas paraître méchant) pour corriger un truc de l'école primaire ça couine.

    Reprenons quand même ta question reformulée.
    "Quelle est la différence, pour Tom's et Google, entre un utilisateur sans rien, un utilisateur avec Adblock ou Free ? "
    la quantité de trafic détectée lors du passage sur la page. Chaque pub initiée par une régie associe un nombre de passages (donc de "vues potentielles"), ainsi qu'au nombre de clics rattachés. Ce sont les rankings de pages si tu préfères.
    Donc, la réponse est:
    - Avec pub: On voit les clics et le nombre "supposé" de users (même si cela peut devenir faux entre les multiusers derrière des firewalls, la nav' privée et j'en passe)
    - Sans pub? Le site n'existe tout simplement plus aux yeux de la régie concernée, donc zéro rémunération. Tout simplement.
    "Ou bien, comme je le pense, l'utilisateur qui utilise Ad ou Free, la pub sera bien existante mais juste "masquée" ?"
    Non. Adblock met un véritable filtre intermédiaire entre la connexion réelle et celle restituée, ceci invalidant toute forme de téléchargement issue des régies de pubs bloquées. En gros, cela "interdit" les requêtes web menant à ces pubs, et seul le contenu réellement disponible (donc téléchargeable) est affiché. C'est pour ça que sur les sites relativement mal foutus qu'on a des emplacements de pubs "vides", car le cadrage et le formatage appartiennent à la page, et le contenu à d'autres services Web. Si je caricature un peu le principe:
    imagine que tu as une antenne de télévision. Elle reçoit "toutes les ondes" des chaines de TV. Adblock et le filtre Internet ferait en sorte de couper la demande d'information (notre réception ici) au moment des pubs TV. Donc zéro téléchargement des dites pubs. C'est caricatural, mais c'est le principe (en très vulgarisé).

    Techniquement, la réalité du net c'est:
    - Je demande quelque chose à un site
    - celui me répond en construisant son contenu
    - Je réceptionne...
    et on recommence. On est en asynchrone. De là, quand on interroge une page, celle-ci étant construite depuis des contenus totalement différents (pubs, hébergeurs de contenus divers... comme par exemple embarquer du youtube dans ton site), on peut, via la structure de la page, interdire purement et simplement le téléchargement d'une page (partiellement ou totalement) ou de tout contenu à afficher dans une page.
    Etape suivante: détecter.
    Les pubs sont, comme tout contenu internet, associés à des adresses, et donc à des groupes d'adresses qu'on peut autoriser/interdire. Le principe est alors que Adblock/la box free se comportent littéralement comme des pare feu. Tu peux tout à fait le "simuler" en prenant par exemple une régie de pub dont tu identifies une adresse ip, et la bloquer dans le host de ta machine, ou dans ton pare feu logiciel de Windows. Résultat: blocage des requêtes de et vers cette ip... donc plus de contenu. Adblock est plus fin en ne bloquant "que" le contenu pub, mais c'est quand même un résultat proche d'un pare feu.
Afficher plus de commentaires