Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Free se désengage-t-il de la fibre optique ?

Par - Source: LesEchos | B 26 commentaires

Free se désengage-t-il de la fibre optique ? C'est ce qui semble ressortir d'un constat simple : 62 % des logements où Free devait installer la fibre ne sont pas équipés après six mois et l'opérateur se désengage de beaucoup de ceux-ci. Dans les faits, c'est essentiellement dans des soucis d'économie : Free avait accepté de fibrer énormément d'immeubles à un moment ou la législation ne permettait pas de partager de façon efficace les infrastructures. Concrètement, Free a promis la fibre à beaucoup de gens pour éviter de se retrouver exclus d'un marché prometteur, où l'opérateur dépense beaucoup d'argent (530 millions sur la première moitié de l'année).

Mais maintenant que l'accès aux infrastructures mutualisées est moins onéreux, Free fait donc visiblement le tri, au détriment des personnes qui attendaient le déploiement de la fibre optique et qui vont devoir demander à un autre opérateur de faire le travail. Notons que Free avait promis 4 millions de foyers raccordables à la fibre optique en 2012 et qu'il serait proche de ce nombre : il ne manquerait « que » 400 000 foyers pour atteindre l'objectif.

Au final, Free semble surtout garder de l'argent pour son réseau mobile : tant le déploiement du réseau 3G que la préparation du futur réseau 4G sont onéreux et c'est un domaine plus vital pour la société que le très haut débit, qui peine à s'imposer en France.

Commentaires
Afficher les 26 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • tranxzen@guest , 7 octobre 2011 18:21
    N'y a t'il pas une contradiction dans l'article ?

    - "62 % des logements où Free devait installer la fibre ne sont pas équipés"
    - "Free avait promis 4 millions de foyers [...] il ne manquerait « que » 400 000 foyers"

    Manque t'il 62% ou 10% des foyers prévus ?
  • AmaCha , 7 octobre 2011 18:41
    Citation :
    N'y a t'il pas une contradiction dans l'article ?

    - "62 % des logements où Free devait installer la fibre ne sont pas équipés"
    - "Free avait promis 4 millions de foyers [...] il ne manquerait « que » 400 000 foyers"

    Manque t'il 62% ou 10% des foyers prévus ?


    Si l'on regarde dans l'article source sur Les Echos :
    - les 62% font référence aux "logements signés par Free en France depuis au moins six mois n'ont pas encore été équipés ou ne le sont que partiellement"
    - les 10% ou 400 000 restants sur les 4 millions : "aux objectifs, fixés il y a 5 ans par son PDG, de foyers raccordables d'ici à la fin 2012"
  • -1 Masquer
    aaaaddddfd@guest , 7 octobre 2011 19:28
    Moi je l'ai compris comme ça : 62% est l'actuel. Et l'objectif 2012 sera atteint à 90%.
  • locheloche , 7 octobre 2011 20:38
    Non ce sont des chiffres complètement différents.
    62% des immeubles qui ont signé un déploiement vertical n'ont pas étés fibrés dans les temps et sont donc annulés.
    Sachant qu'à l'époque ou free à signé le cadre réglementaire n'était pas du tout le même.

    Par contre l'objectif initial qui était de fibrer 4M de foyers d'ici fin 2012 est presque atteint.
  • theHercule@guest , 7 octobre 2011 22:20
    On est pas en 2012...
    Et oui 62% des obligation en matière de fibre optique, ne sont pas tenus.
    Biensur quand une coproriété a signé avec free, elle ne signe pas avec d'autres, et quand free a fibrer un immeuble il est impossible d'avoir un autre opérateur comme c'est prévu en théorie...
    Free zigzag averc leurs obligations légals, comme d'ab.

    Il y aurait marqué orange à la place de free dans le titre de cette news, il y aurait eu un peu plus de réactions :) 


  • -1 Masquer
    HachavBanav , 7 octobre 2011 23:38
    62% des conventions d'immeubles signées ne sont pas équipés alors qu'ils ont presque atteint leur cible de 4M de foyers, cela signifie que TROP d'immeubles avait signés une convention avec FREE...et qu'ils n'ont pas pu suivre...

    Exactement comme à leur début quand le carton commercial de leur offre s'était doublé d'un bide au support...Leur support était redevenu le n°1 mais la Revolution a du les faire replonger un peu.

    Je pense que de nombreux copropriétaires attendront en re-signant une convention afin d'avoir une fibre de bout en bout et pas une fibre partagée par tout l'immeuble.
  • 1815 , 7 octobre 2011 23:51
    ils se concentrent sur les mobiles, ça leur coûte un bras, alors la fibre...
  • Starklein@guest , 7 octobre 2011 23:57
    Non, il n'y a pas de contradiction. Toujours la magie des chiffres.
    Free avait promis à un certain nombre de logement la fibre optique, mais 62% de ceux-ci n'en sont toujours pas équipé.
    En revanche, Free avait pour objectif 4 millions de foyers connecté et 3,6 "seulement" en sont équipés.
    Il y a une différence entre projet et objectif.

    Sinon tu peux le voir autrement: ils ont équipés presque tous les foyers promis, mais dans les projets à venir (par exemple 10), il y en a 5 qui n'ont pas de nouvelles depuis 6 mois (50%)
  • chuba@guest , 8 octobre 2011 00:13
    aucune contradiction: les 62% ça concerne le fibrage vertical, les 4 millions c'est du fibrage horizontal
  • -1 Masquer
    almk@guest , 8 octobre 2011 01:44
    Bonsoir,
    10% des foyers initialement prévus.(grosses agglomérations comme les autres Fai)
    62% seraient les copropriétés où Free a été désignée mais pas déployées verticalement tant que le déploiement horizontal est absent.(s' il n' y a pas de réservoir, la voiture ...)
    On lui en veut pas sauf à son mutisme chronique.

    Il me semble que Free(Xavier Niel) a senti le vent de l' Ouest arriver avec dans sa besace les smartphones auxquels on peut raccorder en tant que modem son pc si son Fai le permet.
    La 4G(2600) lui est acquise depuis 22/09. l' Arcep ayant défini un débit maximal de 60 Mhz mais libre aux opérateurs d' aller plus loin. Et connaissant Free ...
    Eh bien demain on est proche des 100 Mhz actuels délivrés par fibre et le smartphone remplacera Freebox sur le bureau .

    Free aurait-elle changé sa stratégie ?(il a tout compris)
    ET sauf notre ESPEREE FIBRE nom d' une pipe ?

    Bonne journée.
  • foo@bar@guest , 8 octobre 2011 08:18
    pas si contradictoire, ils ont signé des conventions de fibrage d'immeubles pour bien plus de 4M de personnes...
  • dutyfree@guest , 8 octobre 2011 08:34
    t'as pas compris (avant de dire l'article se contredit...)

    il manque 400'000 foyer pour arriver aux 4M "promis" mais 62% des personnes qui ont demandé à passer en fibre se sont pas équipées. L'article ne disant pas combien réellement de foyer attendent la fibre du coté de chez Free, il est alors difficile de te dire quel pourcentage ces 400'000 foyers manquant pour attendre l'objectif des 4M représente parmi les 62% des personnes au total non équipé à ce jour.
  • shag@guest , 8 octobre 2011 09:39
    Non pas de contradiction, la mutualisation des infrastructures permet a Free d'approcher de son objectif sans pour autant fibrer 62 % des logements prévus
  • blinnith@guest , 8 octobre 2011 10:15
    @tranxzen: Free avait promis 4M de foyer installé au gouvernement, mais s'était engagé sur plus de chantiers que ca sur le terrain.
  • poubpf@guest , 8 octobre 2011 10:15
    @tranxzen: Free avait promis 4M de foyer installé au gouvernement, mais s'était engagé sur plus de chantiers que ca sur le terrain.
  • blinnith@guest , 8 octobre 2011 10:16
    @tranxzen: Free avait promis 4M de foyer installé au gouvernement, mais s'était engagé sur plus de chantiers que ca sur le terrain.
  • optrolight@guest , 8 octobre 2011 14:09
    Non ces chiffres parlent de deux choses différentes.
    62%: fibrage verticale (dans les immeubles)
    Les 4 millions de foyers sont pour le fibrage horizontale( dans les rues).
  • kalitait@guest , 8 octobre 2011 15:41
    Hum un article de kalitait
  • boby43@guest , 8 octobre 2011 20:08
    intéressant
  • chubi62@guest , 8 octobre 2011 20:09
    Comme indiqué par optrolight et chuba, il faut faire la différence entre horizontal et vertical. En gros, lors du déploiement il y a 2 étapes :
    1-déployer la fibre en horizontal, sous les trottoirs ou dans les égoûts
    2- signer puis déployer la fibre en vertical dans les immeubles
Afficher plus de commentaires