Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Free Mobile : l'audition de Xavier Niel

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 19 commentaires

Xavier Niel a profité de son audition auprès de la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale pour livrer quelques détails sur le lancement de ses offres Free Mobile, et le fonctionnement de son réseau.

Des centaines de milliers d'abonnés

On a ainsi pu avoir la confirmation du succès de ces deux offres, le nouvel opérateur de téléphonie mobile ayant déjà enregistré des centaines de milliers de souscriptions. Xavier Niel n’a en revanche pas donné de chiffre exact.

On apprend également que les difficultés que rencontrait à l’heure actuelle Free Mobile pour répondre à cette forte demande étaient réelles. Mais c’est plutôt le GIE en charge de la gestion de la portabilité, incapable de traiter la masse de demandes, qui est à l’origine de ces problèmes plutôt que l’opérateur lui-même.

Le réseau fonctionne

Le fonctionnement du réseau de Free Mobile a été décortiqué par les membres de la commission parlementaire. Xavier Niel en a profité pour dénoncer la campagne de décrédibilisation dont souffrait actuellement Free Mobile, indiquant au passage que les désormais célèbres huissiers chargés de constater le fonctionnement (ou non) des antennes de l’opérateur avaient été mandatés par Bouygues Telecom. Ces derniers ont d’ailleurs pu constater que le réseau était opérationnel. Environ 1000 antennes relais de Free Mobile sont présentes sur le territoire, mais peu sont placés dans Paris intra-muros à cause de la difficulté à trouver des endroits pour les accueillir.

Du côté du « forfait social » à 2 euros, Xavier Niel pense que les autres opérateurs sont capables de baisser leurs tarifs s’ils choisissent également de diminuer les dividendes versés aux actionnaires. Côté piratage enfin (le forfait Free Mobile illimité n’est pour rappel aucunement bridé), Xavier Niel insiste sur le fait que « [son] Internet mobile est ouvert à toutes utilisations, si les gens sont assez bêtes pour faire du P2P, ça les regarde ».

En résumé, Xavier Niel a présenté un bilan plutôt satisfaisant du lancement de son offre de téléphonie mobile, malgré quelques ratés de jeunesse. Mais après tout, les autres opérateurs n’ont-ils pas mis plusieurs années à construire leur réseau actuel ?

Afficher 19 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Iksarfighter , 25 janvier 2012 16:16
    Ahahah ! Je suis bien plus riche que vous tous petits députés Français !!!
  • Yannick G , 25 janvier 2012 16:20
    IksarfighterAhahah ! Je suis bien plus riche que vous tous petits députés Français !!!


    Peut-être. Mais il bosse, lui, au moins :o 





  • turlupin en ptard , 25 janvier 2012 16:43
    Il fait surtout bosser les autres et au plus bas prix.

    Quant à ton sous-entendu sur les parlementaires, relis tes livres d'histoire pour voir à quoi mène ce genre de considérations.
    Les peuples ont les gouvernements qu'ils se donnent et que, donc, ils méritent.
    Que les électeurs français (les autres aussi, d'ailleurs) soient majoritairement des cons qui élisent des crapules ou des ânes ne remet pas en cause le principe de la démocratie.
  • 1815 , 25 janvier 2012 17:02
    bah les élections c'est très surfait. par exemple, dans qques mois, t'auras uniquement le choix entre un petit énervé et un grand tout mou. ou peut-être même une fasciste déclarée. dans tous les cas: bof bof.
    de nos jours, on ne vote plus pour le candidat auquel on croit; on vote contre celui qu'on ne peut pas blairer. dans tous les cas, on regrette bien souvent d'avoir fait le déplacement pour aller voter.
  • albatros15@guest , 25 janvier 2012 17:12
    "Que les électeurs français (les autres aussi, d'ailleurs) soient majoritairement des cons qui élisent des crapules ou des ânes ne remet pas en cause le principe de la démocratie."

    Mais qu'est ce que ça vient faire ici ? Iksarfighter fait une boutade, reponds pareil au lieu de faire des sermons.
  • Yannick G , 25 janvier 2012 18:03
    Citation :
    Il fait surtout bosser les autres et au plus bas prix.

    Quant à ton sous-entendu sur les parlementaires, relis tes livres d'histoire pour voir à quoi mène ce genre de considérations.
    Les peuples ont les gouvernements qu'ils se donnent et que, donc, ils méritent.
    Que les électeurs français (les autres aussi, d'ailleurs) soient majoritairement des cons qui élisent des crapules ou des ânes ne remet pas en cause le principe de la démocratie.


    c'était une boutade (smileys...), je pourrai me foutre de la gueule des parlementaires le jour où je serai capable d'en faire autant

    Edit : tiens, je vais me présenter :o 
  • newphoenix , 25 janvier 2012 18:42
    De toutes facon vue la culture high tech de nos députés ?
    Autant que X Niel face une conférence avec des ânes ... ;-)

    Où étaient ces députés quand il s'agissait de dénoncer les ententes illicites des autres opérateurs et de défendre notre pouvoir d'achat contre ces requins ?
  • Pouétee@guest , 26 janvier 2012 00:51
    Avant l'arrivée de free yavait pas des tarifs de dingues pour l'internet ?
  • shooby , 26 janvier 2012 11:52
    Citation :
    De toutes facon vue la culture high tech de nos députés ?
    Autant que X Niel face une conférence avec des ânes ... ;-)

    Où étaient ces députés quand il s'agissait de dénoncer les ententes illicites des autres opérateurs et de défendre notre pouvoir d'achat contre ces requins ?

    Et lors d'hadopi, ils étaient où ces bien sachant ?
  • -1 Masquer
    magellan , 26 janvier 2012 12:09
    Ne mélangeons pas tout.

    Comme l'a dit Turlupin, la problématique est qu'on se dote des politiques qu'on mérite, puisqu'on n'intervient pas (actions dans les partis, inscription dans les syndicats), on est attentistes, on élit à la "gueule" et non sur le fond. A partir de là, certains élus s'investissent réellement, en proposant des choses concrètes (mairies, régions...), se battant pour sauver des villes mal en point suite à des fermetures industrielles en masse, alors que d'autres veulent le pouvoir et rien d'autre.

    La problématique qui vient ensuite est celle de la responsabilité: peu d'élus se sentent "responsables", et peu sont sanctionnés quand il s'agit d'assumer réellement des décisions inappropriées, ou pire, des actions illégales (magouille, quand tu nous tiens!)

    Ce qui s'enchaîne alors, c'est le principe de préservation des intérêts des lobbies, parce qu'ils sont, hélas, trop souvent la clé de l'économie. Cependant, ce qui déraille, c'est que les dits lobbies ne se privent pas pour autant de délocaliser, saboter la qualité pour le malheur des clients, mais pour le bonheur des actionnaires. C'est là que vient la vraie limite.

    HADOPI? Les séances de l'assemblée nationale sont publiques, et peu de personnes ont agi pour tenter de freiner cette ineptie technique, légale, et financière. Ceux qui sont venus n'ont pas été écoutés, ou si peu, et les intérêts des sociétés sont donc passés devant l'intérêt des citoyens.
    PS: a-t-on assisté à des manifestations contre HADOPI? Une ou deux (de mémoire), et de tailles ridicules. Par contre, pour défendre des intérêts personnels (retraites, avantages divers...), là il y a eu de nombreux mouvements. Je m'interroge réellement sur le bon sens commun, et j'ai, hélas, la conviction que les gens manifestent que quand cela touche brutalement et directement l'individualisme.
    Peu de citoyens se sont révoltés quand R.Dati a proposé de créer un concept de "détention de protection" (à savoir maintenir en détention quelqu'un sans jugement, sur une décision directe, sans même la possibilité qu'un avocat défende le détenu). Bien heureusement, cette loi n'est pas passée, mais on a quand même frôlé la création d'une loi permettant, et ce sans même respecter les droits fondamentaux, de maintenir en prison toute personne soupçonnée d'être "déviante". Ca me fait alors penser aux pires lois instaurées dans bien des états totalitaires.

    X.Niel n'est pas un messie, c'est un grand patron comme les autres, mais qui a cette intelligence de savoir surfer sur la médiatisation de ses offres. Ce qui est alors dramatique, c'est qu'on ose parler de "sauveur" le concernant. Le miracle n'existe pas dans le commerce, il faut toujours garder à l'esprit que "ce qui n'est pas cher nécessite une économie quelque part". Et là, les économies faites par Free sont multiples:
    - Délocalisation des plateaux de SAV
    - Usage d'un parc d'appareils déjà subventionnés par la concurrence, ou bien vendus au prix du marché... donc pas d'investissement de la part de Free sur le parc
    - Usage (par location) d'un réseau téléphonique existant (Orange), sans en avoir à payer les coûts d'installation/maintenance. Oui, cela coûte cher (1 milliard D'Euros d'après ce que j'ai compris), mais on est loin des 15 milliards investis par Orange pour sa mise en place
    - Une pub réduite à "rien", celle-ci étant faite par les geeks/adorateurs de Free...
  • -1 Masquer
    dtom , 26 janvier 2012 12:18
    En attendant ils nous prennent bien pour des cons lorsqu'on appelle la hotline.... SIM soit disant expédié le 13/01, rien reçu ce jeudi 26/01...

    Le mec me dis que c'est en cours d'envoie, quand j'ai insisté pour lui demander si "en cours d'envoie" ou "envoyé" il m'a dis que pour lui c'étais envoyer le 13/01... Bref il avais pas l'air fûté de toute façon... Il ne m'a même pas demandé mon adresse postale a des fins de vérifications !

    Et pour finir, il m'a mis "en attente", c'est à dire, il ne m'a pas raccroché au nez mais a arrêté de me parler.
  • -1 Masquer
    shooby , 26 janvier 2012 12:30
    Il y avait eu le même problème avec le lancement de la freebox révolution. Il y a donc toujours autant d'amateurisme chez free : mega buzz, mega conférence de presse ... mais après, ça se gate
  • -1 Masquer
    shooby , 26 janvier 2012 12:41
    Citation :
    X.Niel n'est pas un messie

    ça c'est sur ... pourtant il s'y croit :
    " Franchement, ils nous font bien marrer. Mais quand même, c'est nous tous les pigeons. Enfin, c'est vous maintenant parce que moi,je suis déjà passé chez Free Mobile "

    " Vous avez été pris pour des vaches à lait, vous avez besoin de donner une leçon à votre opérateur."

    "On vous presse comme des citrons."

    "Ras le bol de vous faire arnaquer avec les prix les plus élevés d'Europe"

    "On en a marre que l'on vous embrouille."

    " Vous avez oublié (de souscrire) le forfait illimité SMS ? Vous allez vous faire défoncer. C'est la mort"

    "Quand on vous a mis les SMS illimités, on a une nouvelle gruge. Ils ont été intelligents quand même nos petits camarades."

    "Si pour la partie services de votre facture, vous payez plus de 19,99 euros et que vous ne changez pas d'opérateur, les pigeons c'est vous et vous le savez maintenant."

    " Aujourd'hui, l'offre terminal + forfait, c'est couscous-boulette. C'est à dire, je prends le couscous, je mets les boulettes, je mélange tout ça et on sait plus ce que je paye."

    " Le forfait RSA, c'est ce qu'on appelle en interne le forfait Racket Super Arnaque. C'est à dire plus vous êtes pauvre, plus je vous en mets dans la tête."

    " Le 10 janvier, c'est le jour de votre libération. C'est la fin du carcan dans lequel on vous a enfermé."
  • 1815 , 26 janvier 2012 13:04
    ben vu l'alignement subit et précipité des trois suscités, on dirait qu'il n'avait pas tort sur toute la ligne, hein. suffit de consulter leurs offres actuelles... même orange s'y est mis, ce qui n'est pas rien.
  • mitch074 , 26 janvier 2012 13:49
    Moi, j'ai attendu l'offre de Free pour souscrire une nouvelle offre... Chez Bouygues. Sachant que Free allait casser les prix mais que le service après-vente chez eux est déplorable, j'ai juste regardé quelle offre s'alignait le mieux (sachant qu'étant en zone non dégroupée, je n'avais pas droit à la ristourne "quadruple play"): c'était chez B & You. souscription faite le 15/1, SIM reçue le 18/1, numéro porté le 19/1... Happy :) 

    Je respecte Free comme étant l'outsider qui en fait baver aux 3 gros opérateurs lesquels, à coup d'ententes illicites, se sont sucrés sur le dos des Français en toute impunité. Par contre, et plusieurs personnes s'en sont rendus compte, Free fonctionne grâce aux économies d'échelle: leurs services standards satisfont 90% des besoins des usagers moyens. Pour les 10% restants (exemple: Deezer, certains services Blackberry, TV sur mobile), faut aller à la concurrence, car Free n'a qu'une seule offre (voire deux) sur chaque technologie, et fait l'impasse sur le reste.

    Chez Free, c'est le pied quand tout marche. Quand ça marche pas, tu n'as que ta b*te et ton couteau, tu te démerdes - en ce sens, l'image de geek-attitude véhiculée par Free est pile poil au centre de la cible.
  • magellan , 26 janvier 2012 14:08
    Citation :
    ben vu l'alignement subit et précipité des trois suscités, on dirait qu'il n'avait pas tort sur toute la ligne, hein. suffit de consulter leurs offres actuelles... même orange s'y est mis, ce qui n'est pas rien.

    Je distingue très nettement la stratégie économique et l'attitude pour le moins prétentieuse de Free. La société a raison de secouer le cocotier, tant les autres s'engraissent sur le dos des clients depuis pas mal d'années. C'est de la saine concurrence.

    En revanche, je ne cautionne pas les attitudes faussement messianiques qui semblent être la mode depuis que S.Jobs a relancé Apple par l'aspect "religieux" pris par ses apparitions. Non que cela soit inefficace, mais que je trouve cela vraiment malsain. Je ris jaune en songeant aux gens qui parlent de PDG comme on parlerait d'un prophète... A quand une église sponsorisée par une firme high tech?
  • shooby , 26 janvier 2012 14:26
    Citation :
    ben vu l'alignement subit et précipité des trois suscités, on dirait qu'il n'avait pas tort sur toute la ligne, hein. suffit de consulter leurs offres actuelles... même orange s'y est mis, ce qui n'est pas rien.

    Je suis de l'avis de magellan. Je ne nie pas que l'arrivée de free va faire améliorer les choses pour nous (comme le dir mitch074, je vais moi aussi attendre qu'orange ai baissé le prix de ses forfaits sosh pour gagner quelques euros, mais je ne passerais pas par free, ils m'ont arnaquer une fois, je ne suis pas sado maso, je n'irais jamais les voir), par contre avoir tout fait pour exciter les consommateurs au point où certains s'en sont pris aux vendeurs (menaces de morts et tout et tout) lors de la résiliation des contrats, là, personne avant Niel n'avait osé aller jusque là. Le pire est que cela a permis aux fanboy freenautes d'agir, en scannant le web pour prêcher la bonne parole ou, lorsqu'un sujet mettait à mal free, se défouler en déversant leur fiel empoisonné. Exemple : les photos des installations connectées aux freebox V5, où ils se sont empressés de pester contre le journaliste des echos (il en a pris des coup le pauvre) en prétendant que c'était un photomontage des 3 escrocs, que les echos ont été achetés par orange & co pour limiter la fuite des clients, avant qu'on se rende compte que ce n'était pas un photomontage. Bref la bêtise dans toute sa splendeur. Et ça, rien ne peut le justifier
  • shooby , 26 janvier 2012 14:34
    Citation :
    En revanche, je ne cautionne pas les attitudes faussement messianiques qui semblent être la mode depuis que S.Jobs a relancé Apple par l'aspect "religieux" pris par ses apparitions. Non que cela soit inefficace, mais que je trouve cela vraiment malsain. Je ris jaune en songeant aux gens qui parlent de PDG comme on parlerait d'un prophète... A quand une église sponsorisée par une firme high tech?

    Je crains que cela ne soit déjà fait :

    Vu ici : http://www.journaldugeek.com/2010/06/11/chronique-du-we-peut-on-encore-avoir-un-avis-sur-apple/
    Une très bonne réflexion
  • 1815 , 26 janvier 2012 15:29
    Citation :
    Moi, j'ai attendu l'offre de Free pour souscrire une nouvelle offre... Chez Bouygues.



    j'ai fait exactement comme toi. merci free!