Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Pas d'avenir pour le WiMAX, selon Free ?

Par - Source: SatMag | B 8 commentaires
WiMAX : un problème de fréquence

Le WiMAX (802.166) est une norme très large et différentes versions existent, en fonction de la portée, des débits, etc. Intel avait essayé de lancer le WiMAX dans la plateforme Centrino 2 mais la carte (Echo Peak) ne prenait en charge que la version 2,5 GHz du WiMAX alors que beaucoup de pays, dont la France, travaillent à 3,5 GHz.

Iliad, par l'intermédiaire de Maxime Lombardini a affirmé que le WiMAX n'avait pas d'avenir. Et la société d'indiquer qu'elle avait commandé un jour du matériel qui n'a pas été livré, que le standard n'est pas normalisé et que rien de vraiment efficace n'existe. Rappelons qu'Iliad dispose d'une licence permettant de déployer la technologie au niveau national et il semble que la société ne soit pas encline à revendre sa licence, ce qui implique que la norme a donc un intérêt pour la firme...

Les offres WiMAX

Rappelons tout de même que du matériel existe et que des offres existent : ClearWire (qui n'a pas obtenu de licence en France) propose un accès à Internet en WiMAX dans plusieurs pays (par exemple la Belgique) et Altitude Telecom propose son offre WiBOX dans quelques régions en France. Cette dernière offre un débit de 2 mégabits/s en réception pour 40 € par mois et la téléphonie en VoIP est disponible pour 6 € par mois. Au niveau du matériel, alors que les premières cartes Intel compatibles WiMAX se limitaient au WiMAX à 2,5 GHz, les dernières versions (6250) peuvent aussi travailler à 3,5 GHz, la norme utilisée dans les installations françaises. Dans les faits, le WiMAX n'est pas compétitif en lui-même, mais est généralement la seule alternative possible quand le câble et l'ADSL ne sont pas déployés. Face à l'ADSL, il n'est pas intéressant, mais il est parfois le seul choix possible.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Geilgestorm , 14 janvier 2010 05:12
    Dès le départ, cela semblait déjà coulé. Etait-ce vraiment la technologie proposée qui était mauvaise ou le blocus marketing opéré pour soutenir et sauvegarder celle déjà mis en place. Le wifi est bien passé, lui... Quand marketing vénère plus le profit que la fiabilité d'une technologie, après lui, le déluge.
  • jeff620 , 14 janvier 2010 09:59
    L'internet 3g ou 3g+ fournit beaucoup trop de recette, les fournisseurs d'accès mobiles et internet ne veulent voir tarir leurs parts d'un gâteau monstrueux.Ils ont réinventé les accès illimités,mais au final complètement limité et très cher en cas de dépassement, d'ailleurs les récentes affaires orange le prouve,c'est du grand n'importe.
    J'ai spécialement peur que Free qui a une nouvelle licence de téléphonie mobile soit très intéressé de proposer aussi des forfaits bridé d'internet 3g soit disant illimité,donc le Wimax ne serait pas intéressant.
  • jeff620 , 14 janvier 2010 10:02
    Désolé, j'ai oublié des mots dans mes phrases, c'est du grand n'importe quoi aussi.
    Donc les fournisseurs d'accès ne veulent pas voir leurs parts d'un gâteau monstrueux se tarir!!
  • Afficher les 8 commentaires.
  • didier_bc , 14 janvier 2010 10:55
    Dés le départ, on nous a raconté n'importe quoi ! On annonçait des 50 Mbps à 70 Km de distance... (si si !!!) En pratique, en Belgique, ClearWire fait du pré-WiMax (ce n'est pas du WiMax car ils ont démarré avant la "norme" WiMax). Les vitesses proposées vont de 1Mbps/128Kbps à 3Mbps/256Kbps ... rien d'exceptionnel ! Pire : seuls des morceaux de Bruxelles et de 6 villes (la zone test d'origine en Wallonie, le reste en Flandre) sont couverts. Même plus moyen de trouver une carte de couverture sur leur site :-(

    Il y a un an, sur Bruxelles, les trous étaient nombreux... on est TRES LOIN des kilomètres de couverture annoncés en WiMax ! ça ne couvrait même pas le "grand Bruxelles"...
    Alors, l'argument du WiMax "couverture là où l'ADSL ne passe pas", c'est bidon car ClearWire ne démarre ce WiMax que dans certaines VILLES (jamais en campagne).
    Bon ok, ils ont probablement amélioré la couverture depuis 1 an.

    De plus, il y a beaucoup de restriction : pas de VoIP (je pense même que ce n'est pas autorisé ! Le port SIP serait bloqué !), usage assez limité (faut pas faire trop de P2P... ce n'est pas apprécié et la vitesse est bridée)

    Voici un avis de 2006 trouvé sur adsl-bc.org : "Points négatifs: pour le moment débit insuffisant le soir à cause d'une surcharge des antennes mais comme expliqué dans un autre post ce n'est pas vraiment de leur faute si on ne les autorise pas à installer plus d'antennes pour améliorer le débit et la couverture du réseau. Mais les choses bougent petit à petit. Quant aux ports bloqués ou bridés, cela ne me gêne pas vraiment."

    Se retrancher derrière "c'est pas nous ! C'est parce qu'on ne peut pas mettre assez d'antennes..." est bien la preuve que la couverture est LOIN d'être aussi étendue que promise au "lancement" du WiMax ...

    En plus, les prix sont vraiment peu intéressants.
  • shinsei , 14 janvier 2010 12:02
    Le WiMax a une portée maximale de 50km (environ) et un débit maximal de 50Mbps. Mais ce qui est rarement dit, c'est que a cause de Shanon on ne peut pas avoir les deux à la fois...
    Le WiMax n'a pas vraiment d'avenir dans nos contrées ou l'ADSL (et bientôt la fibre) et la 3G sont disponibles en masse et bien installé commercialement.
    Le WiMax c'est une techno pour les pays en voie de développement, avec 100km de fibre et une dizaine de poteaux on peut déployer de l'internet bas/moyen debit et du Voip sur toute une agglomération pour un investissement minimal. Avec le bonus que personne viendra déterrer tes câbles pour les piquer.
  • shooby , 14 janvier 2010 16:58
    "Dans les faits, le WiMAX n'est pas compétitif en lui-même, mais est généralement la seule alternative possible quand le câble et l'ADSL ne sont pas déployés" : et les offres satelites ?
  • Anonyme , 14 janvier 2010 20:49
    en région montagneuse le Wimax a tout de même un petit intérêt. dans le departement 64 ou je reside nous avons 3 fournisseur d'accès: altitude telecom, luxinet, et numéo. avec des forfait de 512, 1M et 2M jusqu'à 4M pour les pro. ayant personnellement installé une bonne centaine de client l'année 2009 la technologie a le mérite d'existé. même si cela ne devient pas une "norme standardisé" elle offre un accès portable et bien plus efficace que le sat au personne en zone blanche.
  • St-Jean , 14 janvier 2010 21:07
    Citation :
    Face à l'ADSL, il n'est pas intéressant...


    Qu'est-ce que ça doit être par rapport au cÂble!