Refroidir avec la chaleur des processeurs

Fujitsu vient d’annoncer une technologie intéressante : elle permet de refroidir un data center en utilisant la chaleur émise par le processeur. Expliquons.

Fujitsu utilise des processeurs refroidis par eau dans ses serveurs (et notamment ses superordinateurs) et l’eau qui circule pour le refroidissement est donc généralement chaude. Fujitsu a donc développé une technologie qui permet de refroidir cette eau et de la faire circuler dans la climatisation, pour refroidir le bâtiment et réduire — selon la firme — la consommation en électricité de 20 %. En effet, dans beaucoup de cas, les systèmes de refroidissement de l’eau utilisent de l’énergie et représentent parfois 40 % de la facture totale en énergie dans un data center.

Le problème de Fujitsu c’est que les technologies classiques nécessitent de l’eau à 65 °C pour le fonctionnement systèmes de refroidissement de l’eau et que les processeurs ne sont pas assez sollicités pour chauffer l’eau en permanence à cette température.

Avec un nouveau matériau, la firme peut maintenant refroidir de l’eau à 55 °C, chaleur qu’il est possible d’obtenir sans trop de problèmes dans le circuit. Visiblement, un contrôle de la charge CPU permet de maintenir une température moyenne dans le système de refroidissement et l’augmentation de la consommation due à la charge du processeur parfois augmentée est contrebalancée par le gain final au niveau du refroidissement.

Cette nouvelle technologie devrait être déployée dans les data centers de Fujitsu en 2014 et la société espère utiliser son idée dans d’autres domaines dans le futur.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • je crois que tu t'es un peu mélangé les pinceaux. cette phrase qui ne veut absolument rien dire le prouve:
    Quote:
    Fujitsu a donc développé une technologie qui permet de refroidir cette eau et de la faire circuler dans la climatisation, pour refroidir le bâtiment et réduire — selon la firme — la consommation en électricité de 20 %.

    dans l'article original on parle d'une réduction de la consommation de 20% certes, mais par rapport à du air cooling, c'est à dire la climatisation.
    il n'est nullement question de refroidir des bâtiments avec la chaleur des processeurs...
    a l'heure actuelle, pour obtenir un bon rendement du refroidissement par évaporation (même principe que la transpiration), il fallait partir d'une température élevée (65°). or du fluide de refroidissement à 65° c'est trop pour refroidir des cpu (qui serait alors à 85° par exemple). la nouvelle technologie de fujitsu permet simplement d'obtenir les même performance de refroidissement avec du fluide à 45° (donc des cpu à 65° par exemple).
    2
  • "Expliquons.Fujitsu a donc développé une technologie qui permet de refroidir cette eau et de la faire circuler dans la climatisation, pour refroidir le bâtiment"

    C'est intéressant mais les informations ici ne permettent pas de comprendre le fonctionnement. Un esprit adapté pourrai deviner en regardant l'image mais je sèche.

    L'énergie calorique doit bien aller quelque part. que ce soit sur un surface d'échange avec l'air ambiant ou bien en extractant/ forçant l'échange d'énergie à la manière d'une pompe à chaleur/frigo.
    0
  • on peut refroidir un bâtiment avec de l'eau a 65` ???
    0