Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Consommation et autonomie

APU AMD A8-3500M : le dossier Llano
Par

Au vu des affirmations d’AMD en matière de consommation énergétique, nous sommes tout naturellement très intéressés par les performances du Llano dans ce domaine. Après tout, AMD ne possède qu’une présence modeste sur le marché des portables ; à l’heure où les formats ont tendance à devenir de plus en plus compacts et l’autonomie de plus en plus importante, si la firme désire progresser dans ce segment, il va falloir que ses produits se montrent à la fois performants et économes.

Tom’s Hardware Real Life Usage

Notre premier test consiste en un passage par le Tom’s Hardware Real Life Usage, un benchmark concocté par notre collègue Andrew Ku et qui simule un usage réel composé de navigation sur internet, de tâches sous Microsoft Office et de lecture d’un film au format DivX.

Étant donné que nos deux laptops possèdent des batteries et des écrans différents, nous avons décidé d’éliminer ces deux variables en mesurant l’évolution de la consommation dans le temps et d’utiliser un moniteur externe.

D’après le graphique ci-dessus, on s’attendrait à première vue à ce que l’A8-3500M consomme moins que l’Intel Core i5-2520M dans un scénario d’utilisation « bureautique ».

Cependant, le processeur Intel passe plus souvent en mode basse consommation, ce qui lui permet de se montrer au final très économe : le Core i5-2520M a consommé en moyenne 12,8 watts durant la navigation sur internet, 17 watts durant les tâches MS Office et 19,4 watts lors de la lecture du film. À titre de comparaison, l’A8-3500M a consommé respectivement 15,2 watts, 16,3 watts et 19,5 watts. Certes, le Core i5 a montré dans nos benchmarks qu’il possédait une portion CPU plus rapide, mais cela ne se ressent pas lorsqu’il s’agit simplement de surfer, de taper un texte ou de regarder un film : le ressenti est identique.

Voyons ensuite comme nos deux plateformes se comportent lorsqu’on lance une tâche graphique.

Le diagramme de consommation ci-dessus étant le résultat d’un test en milieu contrôlé sur un moniteur externe, nous avons refait l’expérience avec l’écran de l’ordinateur portable. Le laptop équipé de l’A8-3500M a tenu 2h12. Si le portable Intel était équipé de la même batterie, il aurait tenu 1h22.

Ce résultat est très impressionnant : non seulement l’A8-3500M nous confère une autonomie pratiquement deux fois plus grande, mais ses performances graphiques sont considérablement plus élevées. En pratique, cela signifie qu’un possesseur d’ordinateur portable Llano pourrait jouer à un jeu 3D (pas trop exigeant) pendant deux heures avec un framerate tout à fait correct alors qu’un ordinateur à base d’Intel Core i5 ne tiendrait que la moitié de ce temps avec un framerate à peine jouable. Il semble donc qu’AMD ait eu raison de s’enthousiasmer vis-à-vis de la consommation de son dernier bébé ; celle-ci représente un avantage bien réel pour un appareil portable.

Pour terminer, nous avons voulu vérifier les affirmations de la firme concernant l’AMD AllDay Power. Pour être parfaitement clair, il faut savoir qu’AMD définit une « journée » comme « 8 heures ou plus sous Windows au repos ». Ce qui est absolument ridicule. Personne n’allume son ordinateur pour le regarder sans rien faire pendant une journée. Et c’est d’autant plus ridicule que dans la réalité, le Llano s’en tire largement assez bien pour qu’il ne soit pas nécessaire de tenter de créer le buzz avec un concept marketing totalement creux.

Sur notre machine de test à base d’A8-3500M, nous avons tenté de déterminer combien de temps tiendrait la batterie en réglant la luminosité de l’écran au minimum et en effectuant une tâche simplissime : lire un document. Nous avons lancé le logiciel de benchmark Battery Eater Pro afin de simuler un utilisateur parcourant un document. Notre ordinateur a tenu 7h40, ce qui n’est pas rien pour un portable classique doté d’un processeur AMD, surtout au vu du passif de la firme sur ce marché. Il semble donc que la plateforme Sabine soit en mesure de marcher sur les platebandes d’Intel.