5 W pour un Fusion optimisé « tablettes »

Les premières puces « Fusion », si elles consomment peu — 9 W pour un ensemble CPU/GPU/chipset — restent inadaptées à un usage véritablement mobile : un netbook ne pose pas de problèmes avec 9 W, mais pour une tablette — l'objet à la mode — c'est beaucoup trop. Et AMD l'a bien compris, en proposant une nouvelle version du Fusion C-50, qui ne consomme « que » 5 W. C'est plus que la majorité des SoC ARM, mais le fait d'utiliser Windows 7 sur une tablette est un avantage qui compense l'autonomie en diminution.

Rappelons que la puce C-50 actuelle contient deux cores Bobcat à 1 GHz, 1 Mo de cache (2 x 512 ko) et une puce Radeon HD 6250, un GPU doté de 80 « cores » à 280 MHz. Avec un TDP de 5 W pour une version « basse consommation », la puce pourrait intégrer des tablettes et Acer semble intéressé pour un modèle sous Windows 7. Reste à voir si 5 W n'est pas trop pour une tablette — les puces actuelles se limitent en général à 2 W environ — et si AMD arrive à produire le tout en quantité, ce qui est une question intéressante : si les puces en étaient capables facilement, AMD aurait directement lancé une version 5W...

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • frozy-_-4
    Juste pour info quels sont en gros les autonomies des tablettes actuelles ?
    0
  • bobmanlee
    si une tablette sous fusion sort je m'en prend une pour me faire un pc de voiture (avec un module GPS et le sons relier au poste de la voiture)

    mais une questions me turlupine, si cette tablette est sous windows 7 alors c'est une tablette ou un pc tactile car si c'est un pc tactile pas de taxe de copie privé
    1
  • dandu
    frozy-_-4Juste pour info quels sont en gros les autonomies des tablettes actuelles ?


    environ 12 heures en vidéo sur un iPad, qui consomme un peu moins de 2,5 W au total quand on ne fait rien
    0