Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Résultats : World of Warcraft: Cataclysm

Test AMD Bulldozer : FX-8150
Par

Il y a un peu moins d’un an, nous avons publié un article afin d’évaluer les performances de Cataclysm suivant les paramètres graphiques, CPU et GPU. Il en était ressorti trois tendances de fond : le rendu DX11 expérimental améliorait grandement les performances, les GeForce se comportaient bien mieux que les Radeon et enfin, les processeurs Intel étaient très nettement supérieurs à ceux d’AMD.

Le code DX11 est maintenant officiellement géré par le jeu. Quand bien même on utilise une GTX 580 de manière à éviter les goulets d’étranglement GPU, on constate que les processeurs AMD continuent à souffrir.

En 1680x1050 sans AA, Zambezi accuse un retard d’environ 40 ips par rapport au Core i5-2500K. A l’opposé des deux Sandy Bridge, le Core i7-920 et l’ensemble des processeurs AMD ne souffrent que très peu de l’activation de l’anti-aliasing vu que ce sont eux qui limitent les performances, même si l’on reste dans une fourchette allant à peu près de 70 à 80 ips avec une GTX 580.

En 2560x1600, la charge graphique due à la résolution ainsi qu’aux filtrages fait fléchir les performances jusqu’à 60 ips environ. En parallèle, on voit également que le Core i5-2500K continue de mette 25 ips dans la vue de l’AMD FX-8150 sans filtrages.

Il est vraiment regrettable que Bulldozer soit incapable de surpasser les précédents quad- et hexacore d’AMD sur un jeu aussi populaire, même s’il faut rappeler que nous utilisons une GTX 580 qui reste à ce jour la carte mono-GPU la plus puissante du marché. Avec une carte graphique moins performante, le FX-8150 fera meilleure figure du fait que les limitations seront bien moins flagrantes. Les faits sont là : AMD est obligé de jouer sur les limitations des composants autres que le CPU pour que Zambezi paraisse aussi compétitif que la concurrence, ce que l’on ne peut que déplorer.

Comparer ce qui est comparable

Cette situation nous amène à la communication d’AMD : le géant de Sunnyvale tente de dénigrer le haut de gamme d’Intel en comparant le coût d’une machine basée sur un Core i7-980X contre une autre équipée d’un FX-8150. Naturellement, le surcoût du au kit mémoire triple canal, à la carte mère X58 ainsi qu’au processeur Extreme Edition est considérable puisque l’on arrive à 800 $ … mais on est aussi et surtout en train de marcher sur la tête.

Comme nous l’avons déjà dit lors du test du Core i7-990X, les processeurs Gulftown s’adressent à un marché de niche bien précis pour lequel les performances ludiques sont accessoires.

Le marketing d’AMD est donc complètement à côté de la plaque sachant que le FX-8150 est en concurrence directe avec le Core i5-2500K et le Core i7-2600K, mais sûrement pas le Core i7-980X. Le coût des plateformes est alors très proche, à l’avantage d’Intel si l’on prend le 2500K et à l’avantage d’AMD avec le 2600K. Le FX se comporte donc très bien sur les titres qui sont avant tout limités par les performances du GPU (comme Crysis 2), mais il montre aussi un visage moins séduisant que Sandy Bridge lorsque la charge est plus équilibrée (tout du moins sur F1 2011 et WoW : Cataclysm).

Donnez votre avis