Test de Ghost Recon Wildlands, à qui profite le plus le patch 1.1.5 ?

A peine lancé par Ubisoft, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands est passé entre nos mains et sur notre plateforme de test afin de savoir comment il s'en sortait sur une configuration milieu de gamme. Et comme c'est désormais l'habitude, à notre plus grand regret, l'éditeur a sorti un patch quelques jours seulement après la date de lancement de ce jeu.

NVIDIA profite d'un patch pour AMD

Ce dernier corrige en particulier des problèmes de performances et d'occupation CPU que nous avions justement remarqué lors de nos tests initiaux. Notre dossier comprend donc à la fois les tests réalisés avant la publication du patch, et les tests effectués avec le patch 1.1.5. De manière amusante, l'optimisation de l'occupation CPU rend plus service aux GeForce qu'aux Radeon, alors que ce patch est censée améliorer les performances des cartes d'AMD !

Cela pose d'ailleurs une question importante : peut-on faire vraiment confiance aux tests publiés le jour du lancement des jeux, sachant que les performances alors mesurées sont souvent obsolètes quelques jours plus tard, dès que le premier patch est mis en ligne par l'éditeur ?

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire