Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Le GMA 500 : mieux que le GMA 3150...

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 2 commentaires

Les processeurs Atom sont souvent utilisés dans les netbooks et ils sont généralement associés à une puce Intel (nous laissons la plateforme ION de côté) pour la partie graphique. Il en existe trois modèles, le GMA 500, le GMA 950 et le GMA 3150 et leurs noms n'indiquent pas réellement qui est le meilleur, comme nous allons le voir.

GMA 950 et 3150 : la même chose ?

Le GMA 950 est l'IGP des chipsets de la famille 945, le GMA 3150 est l'IGP des Atom Pine Trail. Dans les deux cas, on a globalement la même puce : un composant créé par Intel, lointaine descendante de la seule carte graphique dédiée de la marque, l'i740. Les deux IGP sont DirectX9, prennent en charge les Vertex Shader 3.0 en charge de façon logicielle (via le CPU) et les Pixel Shader 2.0 en charge de façon matérielle. Les deux puces se limitent à la norme 1.5 de l'OpenGL et à une bande passante assez faible (un canal en DDR2-667 ou 800, selon le modèle). Enfin, la fréquence reste faible : 133 MHz sur les netbooks pour le 950, 200 MHz pour le 3150 (et 400 MHz sur les versions desktop). Enfin, les puces ne sont pas capables de prendre en charge le décodage des codecs habituels, en se limitant à un décodage semi-matériel du MPEG-2.

GMA 500 : lent, mais complet

A l'opposé, on retrouve le GMA 500. Malgré son nom, cette puce ne provient pas de chez Intel, qui ne fait que de l'intégration, mais de chez PowerVR. Il s'agit en fait d'une puce SGX 535 (comparable à celle utilisée dans des téléphones) qui est (en théorie) compatible avec DirectX 10.1, les Shaders Models 4.1 et OpenCL (avec 4 unités de calcul). Cadencée à 200 MHz, elle a le défaut de ne pas être équipée de pilotes optimisés, ce qui, en pratique, la rend plus lente qu'un GMA 950, même si elle fait plus de choses. Mais elle a surtout un avantage : elle est capable de décoder de façon matérielle les codecs HD courants comme le MPEG-2, le H.264 et le VC-1.

Reste que dans la pratique, il y a un gros problème : outre l'absence de pilotes corrects, le GMA 500 est rare dans le grand public. En effet, il a été pensé pour les MID et il n'a été utilisé dans certains netbooks que pour une raison : il consomme (beaucoup) moins que le GMA 950. Mais avec l'arrivée de Pine Trail et de son IGP intégré, les machines à base d'Atom Z et de GMA 500 devraient disparaître, même si ce couple consomme moins : son prix est rédhibitoire et Intel pousse évidemment les constructeurs à opter pour un couple Atom N450 + NM10.

Afficher 2 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Melaure , 29 décembre 2009 13:49
    Une petite comparaison avec le NVidia 9400 aurait été sympa ...
  • shooby , 30 décembre 2009 10:47
    C'est là qu'on se dit qu'intel ferait mieux de ne se concenter que sur ce qu'il savent faire : les processeurs