Google abandonne ses Google Glass

Si vous comptiez acheter prochainement un exemplaire de Google Glass, dépêchez-vous : le géant américain vient d’annoncer qu’il allait suspendre dès la semaine prochaine la vente de ses lunettes interactives et connectées via son programme « Google Explorers ». Affichées à 1500 dollars, les Google Glass de première génération – encore considérées comme des prototypes et théoriquement destinées aux testeurs et aux développeurs – vont donc rapidement devenir « collector ».

Google n’abandonne toutefois pas le projet dans son ensemble puisqu’il préparerait de nouvelles versions et évolutions de ses Glass. En l’état actuel des choses, le projet Google Glass sort de la division Google X (le « laboratoire secret » de Google) et arrive entre les mains de Tony Fadell (à qui l’on doit, au passage, l’iPod), une société spécialisée dans la domotique et rachetée il y a un an par Google moyennant 3,2 milliards de dollars.

Il ne s’agit donc pas à proprement parler de la fin des Google Glass, mais plutôt du passage d’un appareil purement expérimental à un produit sur le point d’être commercialisé. Si tout va bien, les Google Glass « deuxième version » pourraient être dévoilées d’ici la fin de l’année.