Se connecter / S'enregistrer

En 2015, Intel domine un marché GPU/IPG en berne

Par - Source: Jon Peddie | B 0 commentaire

Sur le quatrième trimestre 2015, les constructeurs ont réussi l'exploit de livrer plus d'APU et de GPU qu'au troisième trimestre. Mais sur l'année, on note une baisse des livraisons de puces graphiques, avec moins de 400 millions d'unités écoulées.

Le marché du PC est en décroissance depuis des années, et notamment depuis 2011 où il avait connu son apogée. Les smartphones et les tablettes remplacent de plus en plus les ordinateurs, ce qui explique pourquoi le marché du GPU classique à destination des PC de bureau et portables est aussi en difficulté. Sur l'année 2015, les livraisons de GPU et IGP ont diminué de 14%, 9% pour le marché desktop et 17% pour le marché du notebook.

2015, autant de livraisons qu'en 2008

Pourtant, sur le dernier trimestre de l'année 2015, les constructeurs ont réussi à livrer 2,4% de GPU supplémentaires par rapport au troisième trimestre, alors que la moyenne des 10 dernières années montre une diminution de 3,4% entre ces deux trimestres. Malheureusement, cela n'a pas réussi à rattraper l'année 2015 qui est au même niveau que l'année 2008 en nombre de livraisons de GPU.

Plus de 80 % de GPU NVIDIA

Dans le détail, AMD dispose désormais d'une part de marché de 11,8% (en hausse de 0,3% sur un trimestre, mais en baisse de 1,9% sur une année) contre 71,6% pour Intel (en baisse de 1,2% sur un trimestre, mais en hausse de 0,2% sur un an) et enfin 16,6% pour Nvidia (en hausse de 0,9% sur le trimestre et de 1,6% sur un an). Chaque PC disposerait désormais, en moyenne, de 1,39 GPU puisque l'étude prend aussi bien en compte les IGP des processeurs que les cartes graphiques. Si l'on prend uniquement en compte les GPU, les derniers chiffres annoncent plus de 80% de parts de marché pour Nvidia.


Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
0 commentaire