Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

HAL

Vers l'homme bionique : 25 technologies transhumanistes
Par
  • A voir aussi :
  • R&D
HAL

Hybrid Assistive Limb (HAL) a été conçu par Cyberdyne, une entreprise lancée par des universitaires japonais. Il s’agit d’un exosquelette conçu pour faciliter le travail des aides-soignants, docteurs ou optimiser les opérations de sauvetage. Tout comme le HULC, il permet de porter des objets plus lourds, mais il est moins impressionnant puisqu’il se limite à 23 kg. Équipé d’une batterie de 100 V d’une autonomie de cinq heures, le HAL n’est pas destiné à un usage militaire. L’autre grande différence avec le modèle de Lockheed Martin est que les capteurs sont placés sur la peau du sujet afin de détecter les signaux envoyés aux muscles par le cerveau. Certains centres de rééducation allemands et suisses en louent, mais le prix reste assez élevé, à près de 1 000 € le mois.

Lire plus Lire moins
Afficher 2 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • ajenguiaziz , 3 octobre 2013 17:17
    ce serait pas mal d'y ajouter un système de secours au cas ou le cœur artificiel se gripperait et qui pourrait s'avérer problématique pour son utilisateur.
    il faudrait aussi y mettre un antivirus afin d'empêcher les geek de l'overcloker en wifi à distance
  • ajenguiaziz , 3 octobre 2013 17:21
    pour les muscles bioniques je suis un peu sceptique.
    libérer de l'hydrogène dans le sang, ... pourquoi pas
    libérer de l'alcool dans le sang, ... plutôt déconseillé surtout si la prothèse est destiné à des cyclistes ou des membres des forces de l'ordre