Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Retour sur le nouvel iPad

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 24 commentaires

Apple vient de donner la première grande conférence depuis la mort de Steve Jobs et comme prévu, nous avons droit à un nouvel iPad « résolutionnaire ». Ce terme marketing utilisé par la firme montre un désir de faire de l’écran haute résolution le principal atout de cette nouvelle tablette.

Un nouveau nom pour un retour aux sources

Dans un entretien avec le Wall Street Journal, Phil Schiller a expliqué qu’Apple avait abandonné le numéro devant la marque iPad « parce que nous [Apple, NDLR] ne voulons pas être prévisible ». La firme revient donc à ses traditions. En effet, elle ne donne pas la génération du modèle pour ses iPod, son Apple TV ou ses ordinateurs. Les caractéristiques changent, mais pas les noms.

L’iPhone était une exception et il est fort possible que le prochain téléphone, qui devrait arriver à la rentrée, suive la nouvelle nomenclature introduite avec l’iPad.

Des analystes se sont demandés si cela n’allait pas confondre le consommateur. On doute néanmoins que ce soit le cas. Apple a toujours procédé ainsi depuis des années et cela n’a jamais été un problème pour tous les autres produits de la firme. On se souvient aussi que les mêmes analystes étaient convaincus que les utilisateurs allaient confondre l’iPad et l’iPod, parce qu’une seule lettre sépare les deux marques. Cela ne s’est pas vérifié en pratique.

Un écran impressionnant qui a un impact sur le design de l’iPad

Comme prévu, Apple a montré une nouvelle dalle haute résolution « Retina » d’une définition de 2 048 x 1 536 (ce qui représente 3,1 millions de pixels) et il explique pourquoi elle fut si difficile à produire en masse (cf. « De la difficulté de produire des dalles haute résolution pour tablettes »). Avec la miniaturisation des pixels, les signaux envoyés aux sous-pixels de couleurs peuvent créer des interférences qui se traduisent par une dégradation de l’image. Pour pallier ce problème, les fabricants ont surélevé les pixels pour les distancer des connecteurs afin d’éviter que le bruit ne perturbe le fonctionnement de la dalle.

En pratique, cela se traduit par un écran plus épais, ce qui explique sans aucun doute la plus grande épaisseur du nouvel iPad (9,4 mm), par rapport à l’iPad 2 (8,6 mm). La nouvelle ardoise est aussi plus lourde. Elle pèse 652 grammes pour la version Wi-Fi et 662 grammes pour la version 4G. L’iPad 2 pèse 600 grammes et 610 grammes respectivement. Concrètement, l’épaisseur augmente de plus de 9 % et le poids prend environ 8,5 %. Pour un produit qui est censé être tenu à bout de bras, la différence va se sentir. Les premiers tests indiquent néanmoins que cela ne pose pas de problème. Le nouvel iPad reste plus fin et plus léger que le premier iPad.

Le surpoids et le gain d’épaisseur semblent être justifiés par la beauté de l’image. Les premiers testeurs sont unanimes : le nouvel écran apporte une réelle différence. L’image est plus nette et les couleurs sont plus éclatantes. Selon Ryan Block de gdgt.com, la différence est encore plus marquée que lors de la transition entre l’iPhone 3GS et l’iPhone 4.

La question est maintenant de savoir qui d’autre pourra utiliser un tel écran sur ses tablettes. Apple est connu pour monopoliser les chaînes de production en achetant en très grande quantité d’un seul coup. Les dalles hautes résolution étant difficiles à produire, il est possible que les fabricants n’en aient pas en quantités suffisantes pour les autres acteurs de ce marché. Les industriels restent muets sur ces questions, mais le nombre de tablettes vendues cette année avec un écran similaire à celui de l’iPad apportera la réponse à cette question.

Le reste est secondaire

L’iPad contient aussi d’autres nouveautés matérielles, mais elles restent au second plan, comme en témoigne la publicité d’Apple qui se concentre uniquement sur l’écran et qui est visible ci-dessous.

On trouve tout d’abord un nouveau processeur, l’A5X qui intègre deux cores Cortex A9 et un GPU quad core PowerVR (le SGX543MP4). Cette nouvelle nous fait penser que le SoC est toujours fabriqué par Samsung, car il reste proche des autres modèles coréens. La question est de savoir pourquoi la firme n’a pas voulu d’un quad core Cortex A9, à l’instar du Tegra 3. Il est possible que les rendements ne soient pas suffisants. Nous pensons surtout qu’Apple privilégie l’autonomie. L’ajout de deux cores en plus aurait eu un impact non négligeable sur la consommation de l’ensemble, surtout si le nouveau processeur n’utilise pas une plus grande finesse de gravure. Or, le 28 nm n’est pas encore prêt pour une production en masse et une demande de 15 millions d’unités par trimestre, comme le requiert l’iPad. Tout laisse penser que la puce utilise le 45 nm de l'A5.

L’écran semble aussi consommer bien plus que l’ancienne dalle de l’iPad 2, ce qui explique que malgré une batterie d’une capacité bien plus grande (42,5 Wh pour le nouvel iPad, contre 25 Wh pour l’iPad 2), l’autonomie ne bouge pas et reste à 10 heures. Nous nous souvenons des débats qui affirmaient qu’un écran d’une telle résolution demanderait deux systèmes de rétroéclairage, ce qui peut expliquer en partie le gain de consommation, de poids et d’épaisseurs (cf. « L’impact des dalles haute résolution pour tablette sur le rétroéclairage »).

La mémoire interne double pour atteindre 1 Go. L’appareil photo est maintenant de 5 Mpixel et utiliserait les mêmes technologies de rétroéclairage que l’iPhone 4S. Il est néanmoins dépourvu de flash. Enfin, le nouvel iPad dispose d’un module 4G. Les prix des forfaits data 4G pour iPad sont identiques à ceux en 3G aux États-Unis. Nous espérons que les opérateurs français suivront.

Afficher 24 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • jankeke , 8 mars 2012 07:36
    C'est certes une grosse mise à jour de l'ipad mais de là à parler de révolution ... faut pas éxagérer.
    C'est comme si on nous sortait un yaourt avec 2 fois plus de fraises :
    "Révolutionnaire ! Quelle imagination débordante ! Les foules sont en émois !" :) 



  • -4 Masquer
    deathangel67300 , 8 mars 2012 08:40
    et pendant ce temps là, les PC portables restent en 1366x768 :( 
  • dthx , 8 mars 2012 09:13
    deathangel67300et pendant ce temps là, les PC portables restent en 1366x768

    Franchement non, ca fait plusieurs années que Dell, Sony ou Fujitsu proposent des PC portables avec du 1920x1080 (ou d'autres résolutions un peu exotiques, plus faibles, mais sur des dalles assez petites). Ca ne monte effectivement pas aussi haut en dpi que l'iPad qui n'a plus de numéro dans son nom, mais c'était déjà très confortable. Evidement, c'est une chose qu'on trouve sur des modèles pro ou un peu haut de gamme...
  • gedd , 8 mars 2012 09:29
    C'est marrant parce que j'ai acheté un PC portable il y a presque un an et il est en 1920/1080 !! Faudrait peut être s'ouvrir sur le monde ... Remarque vu que le berger ne l'est pas , je voit pas comment les moutons le seraient !
  • freeboxer , 8 mars 2012 09:54
    @dthx : ça mérite pas de mettre -1 à ton camarade parce que t'as pas d'accord, surtout pour dire de la M...
    Y a aucun écran de cette taille qui propose cette résolution dans le monde des PC.
  • -5 Masquer
    freeboxer , 8 mars 2012 09:54
    @gedd : même combat, être anti-mac ca rend c..
  • shooby , 8 mars 2012 09:55
    Citation :
    et pendant ce temps là, les PC portables restent en 1366x768 :( 

    La définition est peut être moins forte, mais au moins elle est standard ! C'est pas comme ce nouvel Ipad, qui présente son écran comme HD alors qu'ils 'agit d'un écran 4/3 (alors qu'un écran HD se doit d'être 16/9e) et sans sortie HDMI pour pouvoir lire le contenu de cet Ipad sur une TV HD. Alors la HD façon Apple, réelle "innovation" ou juste argument commercial attrape nigaud ?
  • shooby , 8 mars 2012 09:58
    Citation :
    Y a aucun écran de cette taille qui propose cette résolution dans le monde des PC.

    D'un autre côté comme les seuls PC avec écran de 10 pouces de ce monde sont des netbooks et qu'un netbook n'a pas pour vocation d'être au top du top de l'équipement high tech dernier cri ...
  • dthx , 8 mars 2012 10:37
    freeboxer@dthx : ça mérite pas de mettre -1 à ton camarade parce que t'as pas d'accord, surtout pour dire de la M...Y a aucun écran de cette taille qui propose cette résolution dans le monde des PC.

    Rien que pour montrer que ce n'était pas moi qui lui avais mis -1, je l'ai fait passer à -2 ...
    Ne me remercie pas ;-)
    Le Vaio Z a du 1920*1080 pour 13,1 pouces, c'est un PC vraiment très correct et compact (des collègues utilisent ça au quotidien). Ce n'est effectivement pas aussi dense que l'iPad 2 mais à la distance normale pour travailler, quasi impossible de voir des pixels et très pratique pour la vidéo puisque c'est pile poil la résolution d'un blu ray (pas de perte de qualité due au redimensionnment des vidéos, qui apporte inévitablement du flou ou des effets d'escaliers). En plus ces PC ne sont pas tout neufs, j'imagine qu'il ne faudra pas longtemps avant qu'il n'y ait de nouvelles évolutions dans ces gammes...
  • tiiibz , 8 mars 2012 10:37
    oui et non. cette résolution n'a un intérêt (si tant est qu'elle en ait un pour une si petite dalle) que sur des produits dédiés, dont les programmes et l'interface sont verrouillés et contrôlés, et donc adaptés. Imaginez une dalle 9-10 pouces en 2 048 x 1 536 sur un PC portable... ce serait illisible la plupart du temps : tout serait trop petit. Il faudrait en permanence augmenter la taille des caractères dans chaque programme, dans l'interface de Windows, etc. ou avoir le nez collé à son Eee. Car le monde du PC est trop ouvert, il nécessite des normes en termes de résolution / taille des pixels pour que les ingénieurs puissent concevoir leurs applications. Sur Mac, ils peuvent facilement modifier ces normes, puisqu'ils contrôlent tout ce qui arrive à / sur leurs produits.

    2 philosophies différentes maintes fois comparées. Avec l'avantage de l'ouverture pour le PC, "l'avance technologique" pour les produits Mac, qui peuvent se permettre de bousculer les normes en vigueur et d'introduire des améliorations plus ou moins importantes et/ou utiles.

    Bien sûr si l'on a que ça à faire et qu'on est payé pour ça, on peut observer une différence entre 2 écrans "rétina" de générations différentes. Mais là où Apple déchire, c'est qu'ils arrivent à faire racheter chaque nouveau produit à celui que a déjà le précédent ! Du grand art. Un paragraphe comme "Le surpoids et le gain d’épaisseur semblent être justifiés par la beauté de l’image. Les premiers testeurs sont unanimes : le nouvel écran apporte une réelle différence. L’image est plus nette et les couleurs sont plus éclatantes. Selon Ryan Block de gdgt.com, la différence est encore plus marquée que lors de la transition entre l’iPhone 3GS et l’iPhone 4." montre bien a quel point des modifications mineures et qui ne méritent absolument pas de changer de matériel sont ensuite relayés de manière pour le moins "trop enthousiastes" à la vue du gain apporté.

    Je tiens à préciser que j'apprécie le travail d'Apple car comme suggéré plus haut, il joue son rôle d'animateur du secteur informatique à la perfection en innovant en permanence. Je suis juste toujours surpris par la ferveur de certains analystes qui semblent aveuglement acquis à la cause de la pomme.
  • riton236@guest , 8 mars 2012 10:39
    Une belle erreur mais qui montre bien l'importance qu'avait steve jobs : il ne s'agit pas de la première conférence sans lui, mais de la seconde keynote de tim cook.
    Et oui c'est lui qui a présenté l'iphone 4s. Keynote décevante aussi, pourtant les vente on explosées.
  • mum1989 , 8 mars 2012 10:52
    "SGX543MP4"

    il me semble que c'est le GPU de la PS Vita, donc niveau GPU ça envoie pas mal.
  • deathangel67300 , 8 mars 2012 11:19
    @gedd, le 1920x1080 sur un 17 pouces je sais que ca existe, sur un 13 pouces c'est déjà plus rare en ce moment. Il y avait effectivement un vaio Z à l'époque mais depuis qu'ils lui ont retiré sa carte graphique intégrée il a perdu grandement en intérêt, et surtout vu le prix, ça refroidit rapidement.

    Si vous me trouvez un 13 pouces SSD + CG intégrée et résolution 1920x1080 à moins de 1200€, je suis preneur
  • Postite , 8 mars 2012 12:49
    « parce que nous [Apple, NDLR] ne voulons pas être prévisible »

    Ils pourraient peut-être penser à changer un peu le design de leur matos. Histoire qu'on soit un peu surpris...
  • fitfat , 8 mars 2012 12:58
    PostiteIls pourraient peut-être penser à changer un peu le design de leur matos. Histoire qu'on soit un peu surpris...

    Pourquoi ? Tu n'es pas surpris qu'il ne l'ai pas fait ?
  • St-Jean , 8 mars 2012 13:52
    @deathangel67300 :
    en 2002, mon portable Dell avait déjà une dalle 1200 x 1600 (UXGA).
  • St-Jean , 8 mars 2012 14:00
    Citation :
    [L'iPad] pèse 652 grammes pour la version Wi-Fi et 662 grammes pour la version 4G. L’iPad 2 pèse 600 grammes et 610 grammes respectivement. Concrètement, l’épaisseur augmente de plus de 9 % et le poids prend environ 8,5 %. Pour un produit qui est censé être tenu à bout de bras, la différence va se sentir.

    Franchement! Je n'ai pas vu beaucoup de gens tenir leur ardoise à bout de bras. La plupart du temps, elle est posée sur les genoux, sur une table, sur la tablette du TGV, etc. Mais à bout de bras!!! Ensuite, 662 grammes, c'est que dalle (Retina ou pas). J'ai pesé par curiosité, il y a quelques semaines, le livre que je suis en train de lire (oui, je sais, je lis lentement), et il accusait 800 à 900 grammes sur ma balance de cuisine. Et un livre, on le tient plus souvent à bout de bras qu'une ardoise...
    Je suis loin d'être un fervent d'Apple, mais il ne faut pas dire n'importe quoi pour essayer de susciter l'émoi chez le lecteur...
  • dthx , 8 mars 2012 14:55
    @St-Jean,
    Tout à fait d'accord... on en fait des caisses sur des sujets annodins !
    L'iPad précedent était déjà bon, le nouveau sera encore meilleur sans être un truc incroyable qui ne nous aura pas fait convulser en apprenant ses nouveautés. Certains ne comprendront jamais que même si la technologie et le design évoluent, les lois de la physique restent. Alors parfois un appareil est un peu plus gros ou lourd qu'avant, mais bon, au final, il est mieux que le précédent non?
    Alors se moquer pour quelques mm sur Apple, comme d'autres throllent sur Android par un benchmark qui accorde quelques fps de plus à leur iPad qu'à une tablette Asus, c'est du pareil au même. Il faut bien se rendre à l'évidence qu'une boîte comme Apple n'est certainement pas meilleure, mais aussi certainement pas pire qu'une boîte comme Samsung... comme quasi tout le monde, ils bossent pour leurs actionnaires, c'est tout !
    Ce serait mieux de considérer plus objectivement confort, facilité, efficacité, fiabilité, utilisation pratique que de tomber dans des gueguerres de fanboys à coup de Mhz ou de mm tirés de documentations commerciales genre le nouveau est 18x plus rapide (que quoi??? et les guides de vente sont toujours réputés pour leur grande précision scientifique).
  • Bibou1290@guest , 8 mars 2012 16:14
    Ha bon apple bosse pour ses actionnaires ? Si tu croises un responsable d'apple dis lui que les actionnaire attendent encore les dividendes de la dernière décennie en tout cas ;-)
  • David Civera , 8 mars 2012 16:46
    riton236@GuestUne belle erreur mais qui montre bien l'importance qu'avait steve jobs : il ne s'agit pas de la première conférence sans lui, mais de la seconde keynote de tim cook.Et oui c'est lui qui a présenté l'iphone 4s. Keynote décevante aussi, pourtant les vente on explosées.


    Je ne comprend pas. J'ai dis que c'est la première grande conf depuis la mort de SJ. Il était encore encore en vie pour l'iPhone 4S et iBook Author, ce n'était pas une grande conf...
Afficher plus de commentaires