Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Les problèmes du nouvel iPad

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 24 commentaires

Apple a vendu 3 millions d’iPad en 4 jours, ce qui est un nouveau record pour la société. Néanmoins, l'iPad semble souffrir de problèmes de recharge de la batterie lorsque le processeur est très sollicité. Il est aussi un peu plus chaud que l’ancienne version.

Un processeur qui chauffe

Selon les tests de l’association américaine des consommateurs, l’iPad de troisième génération chauffe plus sur le côté droit. Selon notre analyse, il semble que le point le plus chaud se situe au niveau de la jonction entre le processeur et la batterie et pour plus de détails sur l’intérieur de la tablette, nous vous invitons à lire « Le nouvel iPad démonté ». Le module LTE était désactivé durant les tests.

Chipworks a pris une photo du die de l‘A5X qui est nettement plus grand que les anciens modèles. En effet, l’A4 mesurait 7,3 mm x 7,3 mm, l’A5 faisait 10,09 mm x 12,5 mm, mais le dernier processeur a une taille de 12,90 mm x 12,79 mm. La surface de la puce a donc augmenté de 30 %, ce qui est important pour un SoC. Cette nouvelle dimension s’explique entre autres par l’ajout de deux unités graphiques supplémentaires, afin de pouvoir calculer le plus grand nombre de pixels de l’écran Retina, mais une finesse de gravure qui reste inchangée à 45 nm. Or, une puce plus grande qui contient plus de transistors pour une même finesse de gravure chauffe plus (cf. « Miniaturisation des transistors et agrandissement des wafers : comprendre les enjeux technologiques »).

Des températures peu gênantes

Concrètement, selon les tests américains, après 45 minutes sous le jeu Infinity Blade II, la tablette gagne 7 °C en son point le plus chaud lorsqu’elle n’est pas branchée et 6 °C lorsqu’elle est connectée à une prise secteur. Dans les faits, tous les tests que nous avons lus sur Internet s’accordent à dire que l’augmentation de la température est perceptible, mais pas gênante. De plus, elle ne survient que lors de l’utilisation d’applications demandant beaucoup de ressources.

Par contre, une augmentation du nombre des transistors et de la chaleur implique aussi un accroissement de la consommation. On ne sait pas combien le SoC demande, mais le démontage de la tablette a confirmé que l’écran utilisait deux systèmes de rétroéclairage à LED et consomme 2,5 fois plus que la dalle de l’iPad 2, selon tested.com. C’est ce qui explique que malgré la présence d’une nouvelle batterie 70 % plus importante par rapport à l’ancien modèle, l’autonomie ne bouge pas. Cette batterie plus large va aussi être responsable de l’augmentation de la chaleur.

Une consommation plus problématique

Le problème est que le chargeur semble mal adapté aux nouvelles contraintes et qu’il serait incapable de charger l’iPad lorsqu’il fait tourner des jeux et autres applications intensives, c’est-à-dire lorsque le système atteint son pic de consommation.

Apple a répondu aux problèmes de température en expliquant que ce n’en était pas, ce qui est vrai. Dans tous les cas de figure, la nouvelle ardoise a des températures identiques à un iPhone 4S. Elle reste par contre muette sur les problèmes de recharge qui peuvent être beaucoup plus gênants. Il est possible que ce soit simplement un problème de firmware, mais nous penchons sur le fait que le modèle livré avec l’iPad de troisième génération est identique à celui de l’iPad 2. Il serait donc limité à 10 W, ce qui serait insuffisant pour la nouvelle configuration.

Afficher 24 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Kenelm , 21 mars 2012 14:31
    Avec du "c'est normal tout va bien Apple déchire" de façon systématique, vous voulez quoi d'autre que des -1 ? :o 
  • roromania , 21 mars 2012 15:11
    Tiens, un problème de charge sur des produits Apple...
    Ca me dit quelque chose...

    Aaaah mais oui, on a la même chose avec les portables ! Problème inexistant officiellement mais bien reconnu chez les réparateurs ! Mais bon, chuuuut, 'faut pas l'dire, c'est du Apple...
  • zozozoli@guest , 21 mars 2012 15:27
    que de bruits pour en fait rien :

    ça chauffe un peu plus oui , avant ça restait froid maintenant c'est tiède (oulalala)

    ça consomme plus ? passer de 100 % de charge à 83 % en 3 h d'utilisation en surfant, regardant des vidéos et en jouant ça me semble assez raisonnable,

    le temps de charge ? bah comme avec le reste, on branche avant d'aller se coucher et on en parle plus

    écran jaune ? non du tout



  • tantal_fr , 21 mars 2012 15:43
    Je préviens, je n'ai ni tablette, ni smarthpone, n'en ayant pas l'utilité ; par contre, j'ai une console de jeu portable, et, il m'arrive fréquemment, qu'en cours de partie, et à court de batterie, je doive brancher le chargeur (ce dernier ayant pour rôle de charger la batterie).

    Heureusement un Ipad n'a pas la vocation à être une console de jeux portable, auquel cas, ce défaut serais des plus gênant.
  • 0smanaslan , 21 mars 2012 16:07
    Pour l'utilisation de Mme Michu cela ne posera pas de problème, ce sera juste les gamers qui auront des iPad un peu plus chaud, rien de bien grave.
    Par contre le problème de recharge peut en être un. Avec une batterie pas très chargée, cela veut dire qu'il faudra attendre qu'elle se charge un minimum avant de pouvoir jouer à un bon jeu?
  • 1815 , 21 mars 2012 22:23
    vous devenez ridicule, là. à part vous (les 3 mac-addicts), personne n'a parlé de problème de chauffe.
  • 1815 , 22 mars 2012 00:03
    hmm...

    Citation :
    Des températures peu gênantes

    Concrètement, selon les tests américains, après 45 minutes sous le jeu Infinity Blade II, la tablette gagne 7 °C en son point le plus chaud lorsqu’elle n’est pas branchée et 6 °C lorsqu’elle est connectée à une prise secteur. Dans les faits, tous les tests que nous avons lus sur Internet s’accordent à dire que l’augmentation de la température est perceptible, mais pas gênante.


    le problème semble être au niveau de la charge de la batterie (chargeur trop faible).
    le VRP en chef LVM a beau dire qu'il s'en fout parce qu'il n'utilise pas le sien de cette manière, c'est peut-être pas le cas de tout le monde.
  • roromania , 22 mars 2012 22:03
    J'adoorrrrre les -20 :D 
  • 1815 , 22 mars 2012 23:14
    je sais que je vais me répéter, mais c'est ridicule ce système de notation.
  • magellan , 22 mars 2012 23:50
    Me concernant:
    - La température n'est pas dangereuse, mais elle peut devenir pénible, tout dépend son niveau. Je songe par exemple à des pc portables qui rendaient leur usage inconfortable sur les genoux à cause de la dite température. Rien de dangereux, juste "pénible".
    - La charge de batterie? Tout dépend: je me demande si c'est si signifiant, mais mine de rien, cela pourrait être une cause de déception.
  • 1815 , 23 mars 2012 01:39
    ben si tu fais un truc qui demande de la ressource, l'appareil te signale un niveau batterie faible, ça fait un peu chier si le chargeur ne te permet pas de finir ce que tu as commencé. j'ai eu le cas sur un inspiron 9300 où le chargeur du "petit" modèle (ATI X300) était moins puissant que sur le modèle avec GF6800Go. le gars avait upgradé sa carte graphique mais pas le chargeur... ça pose problème.
Afficher plus de commentaires