Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Frigo et toasteur : les résultats d'Apple

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 8 commentaires

Apple a encore publié des résultats exceptionnels pour son deuxième trimestre budgétaire qui s’est terminé le 31 mars dernier. Il parle d’un chiffre d’affaires de 39,2 milliards de dollars (30 milliards d’euros) et un bénéfice de 11,6 milliards de dollars (9 milliards d’euros). Cela représente une hausse respective spectaculaire de 58,7 % et 94 % par rapport à la même période l’année dernière. Tim Cook était particulièrement énergétique, ce qui l’a poussé à parler de frigos et grille-pains.

Noël en mars

Nous évitons généralement de parler des résultats du trimestre précédent pour nous concentrer sur la même période l’année d’avant, car les effets saisonniers faussent les comparaisons. Nous allons faire aujourd’hui une petite exception. L’une des mesures les plus surveillées par Wall Street est la vente d‘iPhone, qui représente la plus grosse source de revenue d’Apple (58 % de son chiffre d’affaires). Durant le premier trimestre 2012, il a vendu 35 millions d’iPhone, ce qui est excellent, car cela représente une hausse de 88 % par rapport à la même période l’année dernière. Si l’on compare ce chiffre au quatrième trimestre 2011, on se rend compte qu’il a vendu seulement 5 % de téléphone en moins. Le dernier trimestre 2011 est tiré vers le haut par les fêtes de fin d’année et une semaine de plus au calendrier. Néanmoins, la différence en volume est de seulement 2 millions d’unités.

L’autre grande mesure est celle des iPad, principalement parce qu’il s’agit d’un marché en plein essor. Apple a vendu 11,8 millions d’iPad, ce qui représente une hausse de 151 % par rapport au premier trimestre 2011. Cette croissance exceptionnelle montre qu’il reste largement sans concurrents sur le domaine des tablettes. En deux ans d’existence, il s’est écoulé 67 millions d’iPad. Il a fallu 24 ans au Mac pour atteindre ce chiffre, 5 ans aux iPod et 3 ans à l’iPhone, selon Tim Cook.

Les marges brutes de la société ont fait un bond de plus de 5 % pour atteindre 47,4 %. Apple explique que la baisse des prix de la mémoire Flash est en partie responsable de ces bons résultats. L’iTunes Store continue aussi de croitre (+32 % de chiffre d’affaires), Apple a vendu 19 % d'iMac en plus et 2 % de MacBook en plus. La firme a maintenant une pile de cash de 110 milliards de dollars. 

Tim Cook est le digne successeur de Steve Jobs

La conférence présentant les résultats financiers a permis de montrer qu’Apple était une valeur solide et l’action a immédiatement gagné 7 % pour compenser les effets des rumeurs qui parlaient de problèmes au niveau des ventes d’iPhone au début du mois. Elle a aussi prouvé que Tim Cook était le digne remplaçant de Steve Jobs. Le P.D.G a lancé des petites phrases destinées à ses concurrents qui resteront dans l’histoire.

Lorsqu’on lui a demandé s’il comptait suivre les pas de Microsoft et combiner les systèmes Mac et iOS, il a répondu :

Vous pouvez réunir un toasteur et un réfrigérateur, mais cela ne sera pas agréable pour le consommateur. (…) Nous n’allons pas aller à cette fête [réunir les deux OS], mais d’autres iront probablement d’un point de vue défensif.

Non seulement le P.D.G explique que réunir les deux OS, comme le fait Windows 8, revient à mélanger deux choses incompatibles au détriment de l’expérience de l’utilisateur, mais il affirme que ceux qui le font (Microsoft est le seul à le faire aujourd’hui) sont motivés par un sentiment de se défendre et non une volonté d’innover. Il a ensuite parlé des procès en cours et de la possibilité d’un accord à l’amiable :

J’ai toujours haïs les procès et je continue de les haïr. Nous voulons seulement que les gens inventent leur propre trucs.

Il a continué en affirmant qu’un accord était possible si ses concurrents pouvaient garantir qu’ils arrêteraient de copier ses produits et qu’ils paieraient les dommages et intérêts nécessaires.

C’est un grand changement de cap depuis Steve Jobs qui voulait une guerre « thermonucléaire ». Tim Cook ouvre un peu plus la voie du dialogue et des négociations. Ils posent aujourd’hui les bases d’un accord qui lui permettrait de garder la face tout en trouvant un terrain d’entente avec ses compétiteurs. Apple et Samsung sont déjà en pourparler (cf. « Apple vs Samsung : un accord à l’amiable en vue ? »).

Afficher 8 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Sylvain37 , 25 avril 2012 10:03
    C'est encore trop tôt pour savoir si Cook est le digne successeur de Jobs.
    Jobs était un rêveur en plus d'un entrepreneur de talent.
    Cook est en revanche un manager dont la seule voix entendue est celle du rendement, ce qui n'est pas toujours bénéfique au(x) produit(s).
  • gedd , 25 avril 2012 11:33
    Sylvain37Cook est en revanche un manager dont la seule voix entendue est celle du rendement, ce qui n'est pas toujours bénéfique au(x) produit(s).

    En cela c'est bien le digne successeur de Jobs !
  • Sylvain37 , 25 avril 2012 11:47
    Citation :
    Sylvain37Cook est en revanche un manager dont la seule voix entendue est celle du rendement, ce qui n'est pas toujours bénéfique au(x) produit(s).

    En cela c'est bien le digne successeur de Jobs !
    Avoir des idées c'est assez pratique/nécessaire pour se renouveler sur les changements du marché.
    Alors, attendons encore quelques années pour savoir si le manager qu'incarne Cook suffit.
    :) 
  • micaub , 25 avril 2012 13:46
    Assez d'accord avec les précédents commentaires, mais (pour une fois) également assez d'accord avec Tim Cook... M'enfin, nous verrons bien une fois que j'aurais W8 entre les mains...
  • shooby , 25 avril 2012 15:32
    Citation :
    Oui c'est bien trop tôt, attendons quelques années. En attendant il tient bien la barque après Jobs ...

    Avec l'héritage qu'on lui a laissé il aurait été dommage qu'il coule la barque en deux temps trois mouvements aussi. Surtout qu'en plus les produits qui ont été présentés depuis son arrivée ont débutés leurs gestations sous l'ère Jobs.
  • qqjb@guest , 17 mai 2012 15:49
    Hey oh; faut pas oublier que c'est un site pour mineurs !