Après le go, l'IA Google DeepMind défiera les humains à... StarCraft

« StarCraft, je pense, est probablement notre prochaine cible », a déclaré Jeff Dean, le directeur de la Brain Team de Google. Mais avant d'y parvenir, DeepMind devra encore être améliorée et devra apprendre de nouvelles techniques. Car StarCraft est encore plus complexe que le go. Au go, les joueurs voient l'ensemble du plateau - ils ont une information parfaite de la partie. StarCraft, en revanche, limite la quantité d'informations qu'un joueur possède sur son adversaire. Il faut donc prendre des décisions stratégiques basées sur des hypothèses.

Ok Google, Siri, Cortana, on se fait une 3v3 ?

DeepMind ne devrait cependant pas passer son existence à jouer. Les jeux vidéos ne sont qu'un moyen de tester les progrès des algorithmes et Demis Hassabis, l'un des "papas" de DeepMind a des objectifs bien plus ambitieux pour son projet. Par exemple, DeepMind doit permettre de créer des assistants personnels qui ne perdent pas leurs moyens lorsqu'on les sort des quelques phrases préprogrammées utilisées pendant les démonstrations. D'ici combien de temps ? Hassabis prévoit un léger mieux d'ici deux ou trois ans puis une véritable rupture dans 5 ans.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
20 commentaires
    Votre commentaire
  • JeanMouloudDeLaRochelle
    L'ordinateur a déjà clairement un avantage dans les jeux vidéos non ¿
    Enfin bon moi je gagne déjà pas contre mon petit CPU alors...
    0
  • magellan
    Oui... et non en fait. Il y a deux façons d'appréhender la problématique de l'IA. Soit elle est dédiée à la résolution d'une problématique très précise, et là effectivement elle gagnera l'avantage d'avoir toutes les mécaniques de jeu en son sein, soit celle-ci est plus "généraliste", auquel cas elle ne sera pas forcément avantagée par rapport à l'humain, du moins dans un premier temps.

    Si je simplifie à mort le raisonnement: une IA dédiée "connaît" les règles, une IA adaptative va "apprendre" les règles. C'est la différence majeure en ce domaine.
    J'invite la foule à se documenter sur la société MASA qui a pour expertise la conception d'IA stratégiques, et qui travaille avec de nombreux gouvernements pour les simulations de guerre et d'interventions de par le monde. Ils ont bossé sur le jeu Conflict Zone dans les années 2000, et cela vous donnera un bon aperçu de la différence entre IA préparamétrée, et IA qui s'adapte aux conditions.
    3
  • Un4GivN_X
    Je me fais déjà déchirer à Very Hard / difficulté maximum. Pourquoi est-ce un accomplissement de battre un humain à SC??? Le nombre de tâches possibles et exécutées en parallèle par le CPU est incomparable...
    0