Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Où l'on reparle du Power7

Par - Source: ArsTechnica | B 16 commentaires

Nous vous avions déjà parlé du Power7, le prochain processeur d'IBM. Destiné à succéder au Power6, ce processeur devrait proposer entre quatre et huit cores et surtout une nouveauté intéressante : un nouveau type de mémoire cache. Alors qu'Intel utilise habituellement de la mémoire SRAM qui a besoin de 6 ou 8 transistors pour la mémoire cache (selon les CPU), IBM devrait utiliser de la eDRAM, un type de mémoire qui permet de garder des performances élevées tout en limitant le nombre de transistors (typiquement, on en utilise deux fois moins). Dans la pratique, un Itanium doté de 4 cores (Tukwila) nécessite environ 2 milliards de transistors (30 Mo de cache), un Nehalem-EX (8 cores, 24 Mo de L3) atteint 2,2 milliards et un Power7 doté de 32 Mo de cache L3 (8 cores) ne nécessite « que » 1,2 milliard de transistors, ce qui permet de limiter la taille physique du CPU.

1 024 threads dans une machine

Autre point intéressant, le Power7 dispose de huit cores (au maximum) et chaque core peut exécuter quatre threads (soit trente-deux threads par CPU). Dans une machine dotée de trente-deux CPU (le maximum), un système à base de Power7 est donc capable de prendre en charge mille vingt-quatre threads de façon simultanée. Notons enfin que la bande passante est assurée par quatre contrôleurs DDR3 par CPU, comme chez Intel. Le Power7 devra faire face aux deux prochains processeurs haut de gamme d'Intel, l'Itanium Tukwila et le Nehalem-EX, qui partagent une partie de leurs technologies (notamment la liaison inter-CPU).

Commentaires
Afficher les 16 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Gaetan_8 , 3 septembre 2009 16:07

    Vivement que les développeurs modifient leurs comportements ...
  • okey-dokey , 3 septembre 2009 16:44
    Gaetan_8Vivement que les développeurs modifient leurs comportements ...


    C'est bien connu, les developpeurs sont des faineasses qui préfèrent jouer au babyfoot et fumer des pétards plutot que d'optimiser leurs programmes ...
  • pluies , 3 septembre 2009 17:07
    Hihihihitanium. :D 

    Hrrrm bref.
  • -1 Masquer
    Serious Gilles , 3 septembre 2009 17:40
    Vous savez si le Power7 fera tourner un Windows Seven ? :D 
  • Serious Gilles , 3 septembre 2009 17:42
    Gaetan_8Vivement que les développeurs modifient leurs comportements ...


    Vivement des vrais languages de programmation...
  • Anonyme , 3 septembre 2009 19:48
    Itanium, je suis mort de rire à chaque fois que je regarde les prévisions des ventes de cette daube : http://en.wikipedia.org/wiki/Itanium
    Sans cesse revues à la baisse d'année en année...
    Ce doit être le plus gros échec technologique de notre siècle, après Vista bien entendu...
  • ArnoldLM , 3 septembre 2009 20:50
    Citation :
    C'est bien connu, les developpeurs sont des faineasses qui préfèrent jouer au babyfoot et fumer des pétards plutot que d'optimiser leurs programmes ...


    Tu confonds avec les chats :D 
  • powasky , 3 septembre 2009 20:52
    Finalement, après avoir fait du "Pentium 4" avec le Power6, ils font du multicore multithread comme tout le monde...
  • SartMatt , 3 septembre 2009 22:03
    powasky > En même temps, le multi-cœur multi-thread c'est pas nouveau chez IBM, et ils le faisaient avant tout le monde...

    Le Power4 était l'un des tout premiers processeurs multi-cœur, si ce n'est le premier (en 2001, avant même qu'Intel se lance dans le multi-thread), et le Power5 a ajouté le multi-thread en 2003 (un peu après Intel, mais toujours en multi-cœur alors qu'Intel était encore en simple cœur).
  • deg-tcd , 3 septembre 2009 23:02
    j'aimerais bien trouver des cpus comme ça dans nos machines, ça pourrait être bien, c'est dommage qu'Ibm ne fasse plus de personnal computer... :( 
  • SartMatt , 3 septembre 2009 23:04
    Même quand ils faisaient des PC, IBM n'a jamais mis du Power dedans. Le PC a toujours été x86, c'est justement la principale caractéristique du PC.
  • okey-dokey , 4 septembre 2009 00:14
    Citation :
    j'aimerais bien trouver des cpus comme ça dans nos machines, ça pourrait être bien, c'est dommage qu'Ibm ne fasse plus de personnal computer... :( 



    Achetes-toi une Xbox360 et tu en auras un :whistle: 
    Et si tu en veux un qui soit un peut particulier, fait péter la PS3, tu auras un poerPC un peu special avec :bounce: 
  • dandu , 4 septembre 2009 08:12
    SartMattMême quand ils faisaient des PC, IBM n'a jamais mis du Power dedans. Le PC a toujours été x86, c'est justement la principale caractéristique du PC.


    Oui et non, y a des laptops "serveurs" en PowerPC chez IBM :D 

    Puis sinon, les Mac, les derniers iBook G3 étaient en IBM
  • -1 Masquer
    Melaure , 4 septembre 2009 10:05
    Le problème c'est que Windows est trop lié au x86, contrairement à des OS comme OS X basé sur un micro-noyau qu'il suffit de changer. C'est pour ça que la transition PPC->x86 a été assez facile. Je ne vois pas Microsoft faire la même chose. Déjà qu'ils n'ont même pas été capable de faire un logiciel de virtualisation eux-même et qu'ils ont du racheter Connectix, un éditeur Mac, et son logiciel phare Virtual PC (qui existe depuis très longtemps en fait).

    Le jour ou Microsoft écrira vraiment un nouvel OS en repartant de zéro, peut-être ...

    En attendant le Power, c'est quand même d'un autre niveau. IBM n'est plus dans la micro, mais leurs labos restent vraiment au top.
  • dandu , 4 septembre 2009 10:52
    Citation :
    Le problème c'est que Windows est trop lié au x86, contrairement à des OS comme OS X basé sur un micro-noyau qu'il suffit de changer. C'est pour ça que la transition PPC->x86 a été assez facile. Je ne vois pas Microsoft faire la même chose. Déjà qu'ils n'ont même pas été capable de faire un logiciel de virtualisation eux-même et qu'ils ont du racheter Connectix, un éditeur Mac, et son logiciel phare Virtual PC (qui existe depuis très longtemps en fait).

    Le jour ou Microsoft écrira vraiment un nouvel OS en repartant de zéro, peut-être ...

    En attendant le Power, c'est quand même d'un autre niveau. IBM n'est plus dans la micro, mais leurs labos restent vraiment au top.


    C'est sur que Windows existe que sur x86, tiens... Genre Itanium, Alpha, MIPS, PowerPC... OK, les derniers sont pas portés (officiellement) mais NT est parfaitement portable. En gros, NT5 fonctionne sur Itanium, Alpha et x86 (au moins) et NT4 sur MIPS et PowerPC, en plus. Sans compter la Xbox sous PowerPC.
  • Serious Gilles , 4 septembre 2009 12:00
    Melaure, avant de raconter des conneries, il serait peut être bien de se renseigner. Peut-être que tu pourrais expliquer aussi le rapport entre un micro-noyau et la portabilité ? Car l'un a rien à voir avec l'autre.

    Quant au fait que NT est lié au x86 c'est faux. Lorsque microsoft a commencé son développement, il y avait plusieurs équipe bossant chacune sur un cpu différent en dessous de la HAL (hardware abstraction layer). A savoir les intel i860 (nom de code N-Ten) qui était sensé succéder à l'architecture x86, les 386 et 486, les DEC Alpha et MIPS R4000 (utilisés par SGI dans ses workstations).

    http://channel9.msdn.com/shows/Going+Deep/Windows-Part-I-Dave-Probert/
    http://channel9.msdn.com/shows/Going+Deep/Windows-Part-II-Dave-Probert/
    http://channel9.msdn.com/shows/Going+Deep/Windows-Part-III-Dave-Probert/
    http://channel9.msdn.com/shows/Going+Deep/Windows-Part-IV-Dave-Probert/

    Si seules les versions x86 sont restées c'est uniquement à cause du succès commercial de celui-ci + de la base énorme de logiciels compilés pour cette architecture.