Le nouvel iMac 21,5" N'est PAS un bonheur pour les bricoleurs

Deux ventouses suffisent à ouvrir le capot. (image Kodawarisan)Deux ventouses suffisent à ouvrir le capot. (image Kodawarisan)

Le nouvel iMac est disponible à la vente depuis ce matin, du moins le modèle à écran de 21,5 pouces. Ces quelques heures ont suffi pour que certains tentent de le démonter, comme les japonais de Kodawarisan. Un démontage qui révèle de bonnes surprises : non seulement le nouvel iMac est plus simple à ouvrir, mais en plus il conserve une assez bonne évolutivité.

L'ouverture est facilitée par le fait que l'écran est maintenant collé à sa vitre de protection. Alors qu'il fallait jouer du tournevis sur l'ancien modèle, il suffit de tirer suffisamment fort sur la vitre du nouveau avec deux ventouses pour accéder à tous les composants internes.

CPU et RAM sont amovibles (souce Kodawarisan)CPU et RAM sont amovibles (souce Kodawarisan)Parmi ces composants, la carte graphique est la seule qu'il sera impossible de remplacer : elle est soudée sur la carte mère. Le processeur est sur socket, la mémoire vive est composée de deux barrettes SO-DIMM et l'emplacement pour une barrette SSD suppplémentaire est présent même si l'option Fusion Drive n'est pas choisie. Kodawarisan n'a malheureusement pas démonté le modèle d'entrée de gamme, sur lequel Apple n'offre pas l'option Fusion Drive, on ne sait donc pas encore si la carte mère de celui-ci possède aussi cet emplacement. Dans tous les cas, on pourra remplacer le disque dur d'origine au format 2,5" par n'importe quel autre, ou par un SSD de même taille.

En d'autres termes, il est presque inutile de choisir une des très onéreuses options de configuration offertes par Apple (200 € les deux barrettes de 8 Go de DDR3, 250 € le SSD de 128 Go), mieux vaut investir dans une paire de ventouses et bricoler à la maison !

MAJ : Notre confrère Anthony Nelzin de macgeneration a tenté la manoeuvre, avec moins de succès. Il semble que l'écran soit également collé au châssis, chose que Kodawarisan ne mentionne pas.

MAJ 2 : iFixit a fourni un démontage plus détaillé de l'iMac fin 2012 qui douche notre enthousiasme originel. L'écran est bel et bien collé et non retenu par des aimants. Le démontage nécessite de faire fondre cette colle qui devra en outre être remplacée au remontage.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
16 commentaires
    Votre commentaire
  • Jonathan de Galvez
    Et on recolle comment ?
    0
  • mururoa
    Avec de la colle steve ;)
    0
  • neob
    On recolle avec de l' iGlue... très très onéreuse et incompatible sur des plastiques autres qu'Apple...
    8