Intel rejoint la fondation de Bill Clinton

Bill Clinton Intel va travailler avec la Clinton Global Initiative, qui veut régler de nombreux problèmes internationaux tels que le réchauffement climatique, la pauvreté et la mauvaise qualité des soins de santé dans les régions les plus pauvres du globe. Intel va donner environ 100 millions de dollars pour l’éducation et l’accès aux nouvelles technologies.

Intel aide les enseignants

Intel aide les enseignants, et dans certains pays, ces derniers touchent une prime quand ils participent au programme. Intel propose des cours en ligne pour montrer aux enseignants comment intégrer l’apprentissage (et l’usage) des nouvelles technologies dans une classe. Plus de 15 pays participent à ce programme, et l’ensemble est bien évidemment localisé et adapté à chaque endroit. Il faut bien se rendre compte que la technologie fait parfois peur et que les enseignants sont en général mal formés (quand ils le sont) aux nouvelles technologies : l’initiative d’Intel permet de les aider à s’adapter. Le seul problème est évidemment sur les choix de la société : Intel reste une société à but lucratif et on pourrait accuser le géant de Santa Clara de prosélytisme (si Intel met en avant ses propres produits).