Intel : la fin de l'overclocking pour les Skylake non-K ?

Si l'on en croit les propos du site chinois Benchlife, la possibilité d'overclocker les processeurs Skylake non-K devrait bientôt être désactivée par Intel. Le fondeur aurait profité de la mise à jour du microcode 0x74 destiné à régler le bug avec Prime 95 pour combler la faille qui permettait aux constructeurs de cartes mères de modifier les BIOS afin d'overclocker les processeurs non-K à l'image des Celeon, Pentium, Core i5 et Core i7 "standards".

La mise à jour du microcode signerait donc la fin de l'overcloking des processeurs Skylake non-K, une possibilité qui aura duré quelques semaines seulement si l'information se vérifie puisque certaines sources indiquent l'arrivée d'un autre microcode pour bloquer cette possibilité ouverte depuis la mi-décembre. Dans tous les cas, il semble désormais acquis que les Skylake désormais produits par Intel bénéficient du nouveau microcode.

Intel compte sur sa segmentation artificielle

Pour rappel, la faille permettait aux fabricants de cartes mères de mettre à mal la stratégie commerciale d'Intel qui consiste à segmenter la gamme pour réserver l'overclocking à seulement quelques modèles onéreux. Les BIOS "magiques" permettaient alors d'acheter un Pentium peu coûteux et augmenter la fréquence de fonctionnement des cœurs pour bénéficier de performances proches d'un modèle vendu bien plus cher.


Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire