Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Variation des perfs : nos résultats

SSD Intel X25 : le meilleur SSD ?
Par , Equipe Tom's France

Il est à noter que nous avons remarqué une variation des performances du X25-M à partir du moment où l’on change la charge de travail (accès aléatoires ou séquentiels, et lectures ou écritures). Comme le contrôleur du X25-M cherche continuellement à optimiser les performances en écriture et réduire les écritures au moyen de l’amplification d’écriture, il optimise perpétuellement la répartition des blocs. Alors que la place des blocs est physiquement déterminée sur les disques durs, les contrôleurs des SSD peuvent les modifier ce qui se traduit par une variation des performances en écriture.

Ce phénomène reste invisible si nous répétons les tests de notre protocole plusieurs fois, mais se remarque si nous enchaînons IOMeter puis un test séquentiel de h2benchw. Comme vous pouvez le voir sur le graphe ci-dessous, les performances en écriture sont sévèrement impactées à cause du contrôleur qui cherchait précédemment à optimiser les opérations d’accès aléatoires. Dans cet exemple, il a fallu attendre plusieurs minutes avant que le contrôleur change son comportement et retrouve les performances qu’il avait au cours des précédentes exécutions.

Ce comportement ne peut être contrôlé à partir du moment où la charge de travail change du tout au tout. Ce qui signifie que vous pourrez observer une baisse considérable des performances en écriture si vous changez de type d’accès. La seule façon d’éliminer ceci est d’utiliser l’utilitaire de formatage d’Intel, ce qui a une contrepartie pour le moins malheureuse puisqu’il élimine évidemment toutes les données du SSD.