Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

JavaScript

Comparatif : quel navigateur Internet est le plus rapide ?
Par

Il existe presque autant de benchs en JavaScript que de navigateurs à tester, et nous avons décidé de tous les essayer. Pourquoi ? Parce que chaque navigateur oriente son discours commercial vers un certain bench en particulier. Dans certains cas, c’est même l’éditeur du navigateur Internet qui a mis au point son propre bench JavaScript. Utiliser tous les scripts JavaScript permet également de les comparer. Après tout, ils devraient présenter plus ou moins les mêmes résultats, non ?

Google V8

Le V8 Google Benchmark Suite se compose de sept tests en JavaScript, le V8 Profil Benchmark étant la moyenne des résultats de ces sept tests. Nous nous attendions à ce que ce benchmark favorise Chrome étant donné qu’il s’agit du navigateur développé par Google. En réalité, ce bench a été réalisé afin de tester les différents scripts en JavaScript du moteur de recherche. La version 5 du V8 Google Benchmark Suite a été utilisée. Le score de chaque navigateur est la moyenne de cinq mesures successives.

Comme vous pouvez le constater, le résultat est tel que nous l’attendions : Chrome arrive premier, suivi d’Opera et de Safari. Firefox et Internet Explorer terminent loin derrière.

JSBenchmark (CelticKane)

JSBenchmark n’est pas nouveau, mais il s’appelait auparavant Celtic Kane. Ce benchmark ne prend que quelques secondes à s’exécuter, et il offre même la possibilité de faire lui-même la moyenne de plusieurs tests successifs. Nous avons lancé le test JSBenchmark cinq fois d’affilé avec chaque navigateur.

Les résultats avec JSBenchmark sont à peu près équivalents à ceux du V8 Benchmark Google, mis à part Safari qui prend à Opera la deuxième place. Chrome conserve une solide avance sur ses concurrents, et Internet Explorer arrive encore bon dernier.

Mozilla Dromaeo Javascript Test

Comme le laisse supposer son nom, c’est le bench JavaScript de Mozilla, l’éditeur de Firefox. Compte tenu du fait que le test Dromaeo Javascript affiche des résultats très proches à chaque essai, nous n’avons réalisé que trois mesures par navigateur, la moyenne de ces trois mesures devenant le score final. Internet Explorer a connu un blocage lors du test de codage et de décodage en base 64. Le fait de mettre en pause et de relancer immédiatement le test a permis au navigateur de se débloquer. Un blocage équivalent, sur le test Regular Expressions, est apparu avec Opera lors des trois essais. Il a fallu procéder de la même façon qu’avec Internet Explorer pour débloquer le navigateur.

Dans ce test, Opera termine loin devant ses concurrents. Tellement loin, en fait, que le résultat est discutable, surtout compte tenu des erreurs rencontrées lors du test. Chrome arrive deuxième, suivi de Safari. Firefox et Internet Explorer sont à quelques longueurs derrière.

SunSpider

SunSpider est le test sur lequel Apple s’appuie pour mettre en avant son navigateur. Le projet SunSpider a été initialement mis au point par l’équipe de développement du WebKit d’Apple. Etant donné que les résultats de ce bench sont relativement stables d’un test à l’autre, nous n’avons réalisé que trois mesures. Le score final est la moyenne de ces trois mesures.

Chrome prend ici la première place, talonné par Opera. Safari arrive troisième, suivi par Firefox qui rattrape son retard. Comme d’habitude, Internet Explorer se place cinquième avec un score très éloigné de ses concurrents.

Difficile donc de se contenter d’un seul benchmark JavaScript pour tester ces navigateurs, les résultats étant assez différents selon le benchmark utilisé. Nous aurions bien une préférence pour le JSBenchmark étant donné qu’il n’est affilié avec aucun éditeur, mais le score d'Opera dans ce test ne reflète absolument pas le résultat du test Dromaeo. Il faudra donc continuer à utiliser tous ces benchs pour avoir la vision la plus juste de la vitesse de ces différents navigateurs en JavaScript…