Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Quand Kingston s'attaque à OCZ : l'HyperX

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 5 commentaires

Il y a quelques mois, Kingston a lancé une nouvelle gamme de SSD, sous le nom d'HyperX. Les lecteurs assidus auront reconnu le nom : Kingston l’utilise aussi pour sa mémoire vive haut de gamme.

La gamme HyperX utilise un contrôleur bien connu : le SF-2281 de chez SandForce, que l’on retrouve aussi chez d’autres constructeurs. La mémoire utilisée est gravée en 25 nm, de la MLC de chez IFMT, de type synchrone (la plus performante). C'est la même configuration que le Vertex 3 d'OCZ, un SSD très vendu et très performant.

Kingston annonce — comme souvent avec les SSD en SandForce — des débits sur des données non compressées, comme des fichiers textes. Dans ces conditions, il atteint 555 Mo/s en lecture et 510 Mo/s en écriture, ce qui est assez impressionnant. Bien évidemment, les résultats sont moins bons sur des données déjà compressées (comme des fichiers vidéo), mais c’est inhérent au contrôleur choisi.

Au niveau des IOPS, la société annonce 40 000 IOPS en lecture aléatoire sur des fichiers de 4 ko et 60 000 IOPS en écriture dans le même cas (sur la version 240 Go). La version 120 Go est un peu moins rapide dans ce cas : 20 000 IOPS en lecture, mais toujours 60 000 en écriture.

Le modèle que nous avons pu tester est fourni avec un kit d’installation complet : un tournevis pour ouvrir l’ordinateur (en cas de besoin, nous ne doutons pas que vous êtes déjà équipé), un système permettant de brancher le SSD dans un emplacement 3,5 pouces (câble SATA compris) et un boîtier USB 2.0 (dommage) permettant de réutiliser un disque dur 2,5 pouces en cas de mise à jour d’un ordinateur portable. Un logiciel permettant de cloner l’installation précédente directement sur le SSD est aussi de la partie, ce qui est toujours pratique.

Au niveau des performances, le SSD tient ses promesses. En attendant une intégration dans notre prochain comparatif de SSD, il est possible de consulter les résultats du SSD de Kingston dans le comparatif de nos collègues allemands, si vous comprenez la langue de Goethe. Comme vous le voyez dans le graphique suivant, le SSD se place dans la bonne moyenne des SSD que nous avons testés sur Tom’s Hardware.



Dans les faits, Kingston propose un SSD très correct et a bien intégré le contrôleur de SandForce. Il propose un bundle complet, n’est pas trop cher et est — comme tous les modèles à base de SandForce 2xxx — très performant. Son seul défaut est en fait d’utiliser un SandForce 2K : il est noyé dans la masse des autres modèles basés sur ce contrôleur et ne se différencie pas réellement de ses concurrents. Reste la réputation de Kingston : la société est reconnue pour un SAV de qualité et un taux de panne très faible, tout du moins dans le domaine de la mémoire vive.

Commentaires
Afficher les 5 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • ryback94 , 19 novembre 2011 11:19
    il est pas récent ce SSD ! et bon à 200 Euros le 120 go c'est pas cadeaux
  • masterthiefgarrett , 19 novembre 2011 12:59
    En même temps, si c'est la qualité de leur RAM, pas de soucis à avoir.....surtout comparé à de l'OCZ....
  • Basilic et Pistou , 19 novembre 2011 15:57
    ryback94il est pas récent ce SSD ! et bon à 200 Euros le 120 go c'est pas cadeaux

    Apprends à lire ... Si, tu verras, c'est écrit au tout DEBUT de l'article :

    Citation :
    Il y a quelques mois, Kingston a lancé une nouvelle gamme de SSD, sous le nom d'HyperX. Les lecteurs assidus auront reconnu le nom : Kingston l’utilise aussi pour sa mémoire vive haut de gamme.


    200€, c'est le prix constructeur, rarement vu en boutique. Un rapide coup d’œil sur RdC et hop, déjà plus que 185€ !

    Tu t'es levé du pied gauche ?
  • SSDItsCool@guest , 19 novembre 2011 23:20
    C'est quoi ce logiciel pour cloner l'install déjà en place sur le SSD ?
  • turlupin en ptard , 21 novembre 2011 14:07
    Citation :
    C'est la même configuration que le Vertex 3 d'OCZ, un SSD très vendu et très performant.
    Et aussi fiable que la parole d'un politicien...