Kingston SSD Now V+ : un nouveau challenger

Kingston est une société qui s'est lancée assez tard dans le monde des SSD, la firme ayant vu moins rapidement qu'OCZ (par exemple) l'intérêt de ce type de support de stockage. Et Kingston multiplie donc les références : après des séries SSNow M et E qui étaient des clones d'Intel, la société a proposé les V et les V+. Les V étaient soit à base de JMicron JMF602 (« amélioré » par Toshiba) soit à base d'Intel (pour le modèle de 40 Go) alors que les V+ utilisaient le design Samsung, un classique vu par exemple chez Samsung (PB22J), Corsair ou OCZ. Avec la seconde génération de V+, Kingston a fait confiance à Toshiba.

Le nouveau V+ que nous allons étudier ici n'est pas un premier prix comme les séries V. Il offre des performances équivalentes aux ténors du secteur tout en proposant une nouveauté : une capacité de 512 Go, inédite en 2,5 pouces. Le modèle que nous avons testdispose d'une capacité de 128 Go : arrivera-t-il à tirer son épingle du jeu ?